Ecureuils : Counou , l’invité surprise

 

Face à l’irrégularité des compétitions locales, certains joueurs béninois ont réussi ou réussissent à faire leur trou chez le voisin nigérian avec plus de visibilité pour percer plus haut. Notre deuxième partie du sujet spécial consacré aux béninois du championnat nigérian parle du défenseur d’Akwa United Paterne Counou (20 ans), convoqué pour la première fois avec les Ecureuils.

Son nom est sur toutes les lèvres depuis sa convocation surprise par Omar Tchomogo pour la double confrontation face au Sud Soudan. Grand inconnu du grand public, il a pourtant fait ses preuves dans le championnat local dans l’anonymat total. D’abord à Avrankou Omnisport puis au Cifas en 2011. En manque de compétition suite à l’arrêt du championnat au Bénin il tente une première aventure à l’étranger au Niger. Il porte les couleurs de l’AS Garde entre 2012 et 2014 et glane un titre de champion en 2013. Sa carrière prend une autre tournure quand Akwa United du Nigéria mise sur lui en 2014. Défenseur rapide et teigneux dans les duels il gagne vite sa place et dispute plus d’une vingtaine de matches toutes compétitions confondues. Sa bonne première saison est récompensée par une coupe du Nigéria, le deuxième trophée de son parcours. Faute de formalités administratives, il ne jouera pas en Coupe caf cette saison. Akwa United a d’ailleurs été sorti au premier tour par l’AS Vita Club de la RD Congo. En championnat, le néo-international béninois garde sa constance, titularisé cinq fois lors des six journées disputées par son club. Son régularité en club combiné à son statut d’international pourrait lui ouvrir bien des portes en fin de saison. Wait and see.
Géraud Viwami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *