Ecureuils : les surprises Counou et Danvidé en défense, retour d’Omotoyossi !

Omar Tchomogo a finalement dévoilé la liste des 23 joueurs convoqués pour la double confrontation des 23 et 27 mars contre le Sud-Soudan comptant pour les 3e et 4e journée des qualifications de la Can Gabon 2017. Le sélectionneur n’a convoqué  aucun joueur local mais a fait appel à deux nouvelles têtes en défense Apollinaire Danvidé et Paterne Counou. Il a surtout contre toute attente rappelé Razak Omotoyossi !

 Le sélectionneur national a convoqué un groupe de 23 joueurs pour préparer les deux prochaines journées des éliminatoires de la Can Gabon 2017. Troisième de son groupe C avec deux points au compteur la double confrontation face au Sud Soudan est déjà cruciale pour la suite de l’aventure. Omar Tchomogo est resté fidèle à son noyau habituel à quelques détails près.

 

Les surprises Kounnou et Danvidé

On note d’entrée une demi-surprise, le retour du défenseur Nana Badarou (24 ans) du MC Oujda (Maroc), écarté  du groupe depuis le match amical face au Congo en octobre 2015, il fait sa deuxième apparition sous l’ère Tchomogo dans le sillage des Ecureuils. Badarou devrait être la solution idéale sur le coté droit de la défense.  Apollinaire Danvidé (22 ans), joueur-clé de l’As Douane du Niger depuis trois saisons, le défenseur central était déjà apparu dans le groupe des Ecureuils en 2014 sous l’ère Didier Ollé-Nicolle, il n’avait pas vraiment eu sa chance. Fort de sa récente campagne continentale en ligue des Champions avec son club, champion du Niger éliminé par le Wac Casablanca, il devrait être une doublure dans l’axe derrière la paire Salomon-Adénon. Le grand inconnu se nomme Paterne Counou (20 ans), défenseur capable de jouer sur le coté droit comme dans l’axe.  Il sort d’une très bonne saison avec Akwa United au Nigéria, il a d’ailleurs soulevé la coupe nationale au pays de Jay Jay Okocha en 2015. Titulaire indiscutable, l’ancien joueur du Cifas,  tient encore son rang depuis le début de la saison en février dernier. Pour le reste c’est du classique, privé d’Emmanuel Imorou blessé, David Kiki est une fois encore le seul arrière gauche convoqué.

Au milieu de terrain aucun changement notable, ce sont les mêmes qui étaient déjà présent face au Bukina Faso en Novembre dernier.

Le grand retour d’Omogoal

Son tour d’honneur réalisé à la mi-temps face au Burkina Faso n’a visiblement pas laissé le sélectionneur indifférent, Razak Omotoyossi (30 ans)  fait son grand retour en sélection nationale. Il n’avait plus été  convoqué depuis novembre 2014. Sans club depuis son départ du Maroc l’été dernier, il était annoncé en discussions avec Kelanta FA, club  malaisien en janvier dernier. Puis rien. Le meilleur buteur en activité de la sélection nationale revient dans un secteur où la concurrence est particulièrement corsée chez les Ecureuils depuis plusieurs mois. Tchomogo a convoqué une pléthore de sept attaquants.

Géraud Viwami

Les 23 convoqués.

Gardiens (3) : Fabien Farnolle (Le Havre /France) , Saturnin Allagbe (Niort/France) , Christophe Aifimi (As Tanda/Côte d’ivoire)

Défenseurs (7) : Junior Salomon (Plateau United/Nigéria), Khaled Adénon (Amiens/France), Nana Badarou (MC oujda/Maroc), David Kiki (Niort/France), Paterne Kounnou (Akwa United/Nigéria) Appolinaire Danvide (As Douane/Niger), Jordan Adéoti (Caen/France),

Milieux (6) : Djiman Koukou (Niort/France) ,Sessi d’Almeida (PSG/France), Stéphane Sèssegnon (West Brom / Angleterre), Jodel Dossou (Austria Lustenau/Autriche), Bello Babatoundé (Frydek-Mistek/R. Tchèque),  David Djigla (Niort/France)

Attaquants (7) : Rudy Gestede (Aston Villa/Angleterre) , Frédéric Gounongbé (Westerlo/Belgique), Steev Mounié (Nîmes/France), Michael Poté (Adana Dermispor / Turquie),  Abdel Fadel Suanon (Dhamak/Arabie Saoudite), Jacques Bessan (Gafsa/Tunisie) , Razak Omotoyossi

Sélectionneur : Omar Tchomogo

 

 

 

3 réflexions au sujet de « Ecureuils : les surprises Counou et Danvidé en défense, retour d’Omotoyossi ! »

  1. Je suggère que omar Tchomogo alligne pour ses deux matches deux attaquants: Gounongbe et Ruddy puisque Ruddy est bon dans les jeux aériens, Gounongbe, dans les pieds.ceci permettra de gêner la défense adverse dans les ères et le bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *