Journal des transferts : Aguémon file en  Belgique, Salomon chez un promu, Hearthland a convaincu Louté  (Nigéria), QPR sur Gounongbé ! et Omotoyossi en discussions en Malaisie?

Suivez en exclusivité sur Bjfoot.com, l’actualité des transferts des joueurs béninois durant tout le mercato hivernal. Désormais chaque vendredi nous vous proposons les dernières informations sur les mouvements des joueurs béninois sur le marché des transferts. Cette semaine à la une : Yannick Aguémon a quitté Strasbourg (France) pour une deuxième division belge. Au Nigéria, Junior Salomon a rejoint Plateau United et Isaac Louté  a pris la direction de Hearthland. En Angleterre, QPR est chaud sur Frédéric Gounongbé. Enin à en croire un blog local , Razak Omotoyossi aurait trouvé un nouveau club en Malaisie. 

 

Aguémon file en Belgique !

Entre les blessures et les choix du coach, Yannick Aguémon (23 ans, photo)  n’a joué que six matches pour deux petites titularisations avec Strasbourg actuel leader de National en France. L’ailier franco-béninois sur le départ  a finalement quitté l’Alsace.  Arrivé en Belgique cet hiver, il a d’abord réalisé un essai non-concluant à Saint-Trond en première division. Redescendu d’un cran, il s’est finalement engagé avec  l’Union Saint-Gilloise (D2 Belge), 7e du championnat cette semaine même. La durée du contrat n’a pas été révélée. Formé à Toulouse, puis passer par Vannes et Strasbourg en National, il  va connaitre sa première expérience hors de France.

Salomon chez un promu (Nigéria)

Après trois saisons  bien remplies avec Bayelsa United, dans le championnat nigérian, Junior Salomon (30 ans) a levé le camp pendant de ce mercato. Malgré la relégation de son club la saison dernière, l’international béninois a gardé une bonne côte sur le marché local. Courtisé par plusieurs clubs, Salomon s’est finalement engagé avec Plateau United, promu en première division nigériane cette saison pour une année.  La reprise du championnat est prévue pour le 21 février prochain.

Hearthland signe Isaac Louté !

Libre depuis son départ de Kano Pillars l’été dernier, Isaac Louté (24 ans) a un nouveau club. Le joueur désormais reconverti arrière gauche a signé un bail d’une année avec Hearthland , 7e du dernier championnat. Ce sera son quatrième club au Nigéria après  Gateway fc , Sharks et Kano Pillars. Rappelons que Louté a également porté les couleurs de Soleil qui l’avait révélé au Bénin puis l’Uss Kraké un peu plus tard avant de filer vers l’Est.

QPR sur Gounongbé

Après avoir cédé son buteur anglais Charlie Austin à Southampton pendant ce mercato hivernal, QPR (D2 Anglaise) est sur les traces de Frédéric Gounongbé (27 ans). Actuel deuxième buteur du championnat belge avec 10 réalisations, l’international béninois est à six de mois de la fin de son contrat avec Westerlo et intéresse beaucoup les anglais.  A suivre.

Omotoyossi finalement en Malaisie ?

Mais où est donc Razack Omotoyossi  (30 ans)? annoncé un peu partout en Asie, nous apprenons cette semaine grâce au site Africanfootball.com, que l’attaquant international béninois est en discussions avec  Kelanta FA en super league de Malaisie. Il arrivé au club cette semaine dans l’espoir de conclure. S’il signait , ça devrait être le treizième  club de sa carrière. Un sacré parcours!

 

Géraud Viwami

Ligue 1 et 2 : une saison de transition annoncée, les clubs invités à s’inscrire !

Le comité de Normalisation veut relancer les championnats locaux à l’arrêt depuis près d’un an. Le comité à travers un communiqué officiel publié cette semaine, invite les clubs affiliés à la fédération béninoise de football à s’inscrire pour la saison prochaine qui  devrait être une saison de transition vers une nouvelle ligue de football.

Depuis mars  2015, les championnats locaux de première et deuxième division ont été stoppé sur décision du ministère des sports.  Les joueurs locaux au chômage pourraient bientôt retrouver le chemin des terrains. En effet, le comité de normalisation à inviter les clubs officiellement affilié à la fédération béninoise de football à s’inscrire pour une saison transitoire qui devrait débuter d’ici quelques semaines. La date butoir pour se manifester est fixé au vendredi prochain.

 

Mobilisation générale attendue  

Dans ses travaux de réconciliation le Comité de normalisation a rencontré tous les acteurs du football locaux et différents clans. Chacun a fait part de ses exigences et souhaits en vue de réanimer la scène locale et faire revivre le football béninois.  Les clubs qui soutenaient  le « camp Attolou » auraient été entendus. Ces derniers n’ont pas participé aux deux dernières saisons du championnat et pourraient bien signer leurs retours. D’un autre côté  les clubs ayant animés les deux dernières saisons avant de jouer ont réaffirmé leur volonté d’être dédommager pour arrêt abusif de la compétition en mars 2015 avant tout engagement dans les compétitions locales.  Reste à savoir si cette exigence sera satisfaite.

Trouver la bonne formule de compétition

L’autre grosse interrogation est de savoir la formule qui sera adopté si les clubs qui étaient à l’écart depuis trois saisons se manifestent. Le comité de normalisation a délégué la responsabilité de l’organisation de ce futur championnat transitoire à une commission, cette dernière devra trouver la solution pour rassembler tout le monde dans une compétition équitable. Reste à savoir d’ici vendredi les clubs qui coucheront leur volonté sur la liste.  Ce sera un tournant décisif pour le Comité de Normalisation. A suivre

Géraud Viwami

 

Caen : double passeur, Imorou leader du top 5 des Africains de Francefootball !

Chaque lundi, Francefootball.fr vous présente son top 5 des Africains ayant brillé en L1. Cette semaine, ce sont les défenseurs qui se sont illustrés comme l’Algérien Mandi ou le Béninois Imorou. L’attaquant de Troyes Babacar Gueye est le petit nouveau de ce rendez-vous hebdomadaire.

  1. Emmanuel Imorou (Caen/Bénin)

Il avait pris le bouillon la semaine dernière face à Bouna Sarr, le Guinéen de l’OM. Emmanuel Imorou est un défenseur plein de ressources, et pas seulement sur les réseaux sociaux où son humour fait souvent mouche, le Béninois a été décisif dans le succès de Caen à Montpellier. Défensivement, il a été très costaud et a réduit à néant les efforts de Ribelin, Boudebouz ou Ninga. Et puis, il s’est transformé en livreur de caviars avec deux centres pour Rodelin (40e) et Delort (52e). Bien joué.

Source : FranceFootball

Westerlo : Efficacité retrouvée, les anglais sous le charme de Gounongbé !  

Débarrassé de ses ennuis musculaires, Frédéric Gounongbé a retrouvé ses reflexes de buteurs, auteur de dix réalisations en championnat belge, l’international béninois dont le bail avec Westerlo expire  en fin de saison attire des convoitises au delà de la Belgique.

Son nom anime peu le journal des transferts  cet hiver mais il pourrait être l’une des sensations de l’été s’il poursuit sur sa lancée.  Frédéric Gounongbé  (27 ans) confirme sa réputation de buteur en première division belge. Buteur lors des deux dernières journées, il a déjà signé dix buts cette saison en 21 matches joués, il convoite le titre de meilleur de buteur du championnat puisqu’il n’est plus qu’à un but du malien Diaby du Fc Bruges.  Premier motif de satisfaction, il a déjà battu son record de la saison dernière qui était  à 9 buts. Il avait connu une deuxième partie de saison très compliqué puisque diminué par des une gêne récurrente à la cuisse il n’avait joué que 17 matches sur toute la saison.

Sa forme physique totalement retrouvée, Gounongbé est devenu l’unique épouvantail d’une équipe de Westerlo 16e et dernier du championnat et premier concerné pour sa survie en première division belge. Le leader offensif c’est bien lui et il pourrait en profiter pour battre son meilleur record sur une saison, 19 buts avec Woluwe-Zavantem en 2011-2012.

Le profil du gaucher ne laisse par les observateurs  insensibles et fait penser  au buteur belge d’Everton , Romelu Lukaku. Grand stature, bon déplacement entre les lignes, juste techniquement et surtout un bon sens du but qui fait la différence dans la surface adverse. Ca tombe bien puisqu’il n’est plus un inconnu pour les anglais qui scrutent en Belgique.

En route pour l’Angleterre !

Son départ de Westerlo est inévitable, il attise les convoitises des meilleurs clubs belges mais pas que. L’ancien joueur du Fc Brussels s’est déjà remarqué en Angleterre notamment en deuxième division. L’été dernier, Derby County, actuel 4e de Championship et en course pour la promotion en Premiere League, était prêt à sortir le chéquier pour le transférer mais Gounongbé est resté fidèle à Westerlo. Cet hiver, Queen Park Rangers, 14e de Championship,  qui vient de céder son buteur Charlie Austin à Southampton, est aussi très intéressé par le profil du buteur béninois. Le club pourrait d’ailleurs passé à l’action avant la clôture de ce marché hivernal. A suivre !

Westerlo est donc dans un dilemme. Le club pourrait récupérer un petit chèque s’il est transféré maintenant  mais laisser filer un élément vital  qui mis 37% des buts de l’équipe dans la lutte pour le maintien peut-être préjudiciable. La dernière option est conserver et le voir partir libre en juin prochain.  Si le club ne se maintient pas ils auront tout perdu mais si Gounongbé continue sur sa lancée il pourrait partir en héros !

Géraud Viwami

Entretien : Gestede «  On savait que les béninois allaient regarder ce match »

Après le premier duel bénino-béninois de l’histoire de la Premiere League , hier à l’occasion de la 23e journée de championnat , entre Stéphane Sèssegnon de West Brom et Rudy Gestede d’Aston Villa, l’attaquant des Villans revient sur le derby de Birmingham , son titre de joueur  de l’année aux Bjfoot Awards 2015, sa situation personnelle et celle de son club en difficulté en championnat. Entretien exclusif.

Premier béninois nominé au ballon d’or, joueur béninois le plus cher  et hier vous avez participé au premier duel bénino-béninois de la Premiere League , vous êtes fait pour les records

Effectivement c’était une belle année 2015 par rapport tout ce que vous avez déjà cité, c’est une grande fierté pour moi et toute ma famille et ça montre également que le football béninois se développe comme il faut. Il faut continuer sur cette voix en espérant qu’il ait plus de représentant de la nation dans les grands championnats internationaux.

Hier face à Sèssegnon , votre coéquipier en sélection, c’était un match un particulier , vous en avez parlé entre vous ?

On ne s’est pas parlé avant le match mais on s’est parlé pendant le match quand je suis rentré. Quand je suis rentré il est ressorti puis après moi aussi sur blessure. Forcément il y avait un enjeu, déjà parce que c’était un derby d’autre part on savait que les béninois allaient regarder ce match et juger nos performances. Sèssegnon a fait un bon match  moi malheureusement je ne j’ai joué que quinze minutes. On repart de là avec  un point. Dans notre situation on aurait préféré les trois points mais ca reste un résultat positif  (ndlr : 0-0) face une bonne équipe de West Brom.

Vous êtes sorti sur blessure, donnez-nous des nouvelles…

J’ai senti une pointe derrière la cuisse. Je dois faire un examen demain matin pour voir la gravité de la blessure. Mais je ne pense pas être éloigné des terrains trop longtemps. Enfin je l’espère.

Personnellement vous avez mis  4 buts sur 22 matches joués (10 titularisations) si vous devriez dresser un petit bilan de vos six premiers mois ?

Si je dois faire un bilan personnel je dirai que la saison avait plutôt bien commencé, j’étais titulaire et j’ai enchainé quelques buts. Ensuite il y a eu un changement de coach, Rémi Garde est arrivé. J’ai un peu moins joué au départ. Il m’a fait un peu plus confiance par la suite et finalement mes performances ne m’ont pas donné raison donc il décidé de remettre un autre attaquant. C’est le football, c’est comme il ya des périodes de moins-bien il faut garder le cap et retrouver confiance pour revenir. J’ai marqué contre Leicester la semaine dernière. Je ne me fais pas de souci j’ai confiance en moi je suis capable de marquer à n’importe quel niveau, la saison est encore longue à moi de prouver que je suis capable de jouer.

La saison est longue mais Aston  Villa est dernier et dans une mission très compliquée, vous avez dix points de retards sur le 17e,  l’équipe a-t-elle déjà une partie de sa tête en Championship ( D2 Anglaise ) ?

On est dans une position délicate, comme je le disais la saison est encore longue. Mathématiquement on n’est pas en Championship et tant qu’on n’y sera pas mathématiquement  on y croira. Si on arrête d’y  croire on ne mets plus aucune chance de notre coté. Tout le monde est concerné par la situation. Je pense qu’on a la qualité pour se maintenir en Premiere League par rapport aux équipes qu’on a joué il y a très peu qui ont pu nous dominer. On va revoir quelques aspects tactiques sur le terrain ou psychologique on a ce qu’il faut pour rester en Premiere League.

Après une année 2015 exceptionnel vous avez été désigné logiquement joueur béninois de l’année lors des BjfootAwards 2015, réaction ?

Je suis très honoré d’avoir reçu cette récompense. Ça montre que grâce au travail et à l’abnégation on peut être récompensé. C’est une grande fierté, c’est un prix très important pour moi et je suis heureux de l’avoir eu.

Entretien réalisé par Géraud Viwami

 

 

 

 

Belgique-J23: Gounongbe fait gagner Westerlo et se rapproche des sommets!

Buteur la semaine dernière, Frédéric Gounongbé a remis ça ce soir en déplacement contre Saint Trond à l’occasion de la 23e journée de première division belge. L’attaquant international béninois a donné la victoire à Westerlo en transformant un penalty décisif à la 73e minute. Son troisième réussi de la saison. Grâce à sa 10e réalisation de la saison,  Westerlo gagne 2-1 , mais reste lanterne rouge à égalité de points avec le 15e Mouscron. Gounongbé revient en forme et n’est plus qu’à un but du meilleur du buteur du championnat Diaby de Bruges et ses 11 buts . Géraud Viwami  

Allemagne-J18: Didavi montre la voie et signe sa huitième !

Daniel Didavi a retrouvé la compétition comme il l’avait quitté en décembre. Cet après-midi, Stuttgart se déplaçait sur le terrain de Cologne. Les locaux ont ouvert le score par Modeste à la 19e minute. Et ce sera l’homme providentiel de Stuttgart qui va égaliser à la 36e minute, Didavi relance son équipe qui va finir par s’imposer 3-1. Stuttgart grimpe à la 14e place avec 18 points en attendant les matches de demain. Didavi compte désormais 8 buts en Bundelisga, des statistiques qui renforcent encore l’intérêt des clubs qui souhaitent le récupérer en fin de contrat sans six mois.
Géraud Viwami

Journal des transferts : Badarou quitte (déjà) le Wydad Casablanca, Kotchoni en renfort au Sunshine Stars,  Leverkusen courtise Didavi et Omotoyossi en Oman ?

Suivez en exclusivité sur Bjfoot.com, l’actualité des transferts des joueurs béninois durant tout le mercato hivernal. Désormais chaque vendredi nous vous proposons les dernières informations sur les mouvements des joueurs béninois sur le marché des transferts. Cette semaine à la une : Nana Badarou a quitté le Wydad de Casablanca mais reste au Maroc. Christian Kotchoni renforce les rangs de Sunshine Stars au Nigéria. En Allemagne, le Bayer Leverkusen est aussi intéresse par Daniel Didavi. Et la rumeur du jour envoi Razak Omotoyossi en Oman?

Badarou à Oujda pour se relancer

Débarqué au Wydad de Casablanca champion du Maroc et actuel leader du championnat à la mi-saison, l’été dernier, Nana Badarou (24 ans, photo) ne sera resté que six mois au club. Il a rejoint le Mouloudia Oujda, actuel 9e du championnat marocain, pour un an et demi cette semaine. Peu utilisé,  5 matches de championnat joués sur 15 possibles, le défenseur international béninois a levé camp avec pour objectif principal : retrouver plus de temps de jeu. Ce sera son deuxième club dans le championnat marocain et son troisième en Afrique du Nord après l’Aso Chlef en Algérie.

Sunshine Star décroche la signature de Kotchoni

Après une saison à l’US Bitam au Gabon, Christian Kotchoni (27 ans) a changé de club en fin de semaine dernière.  Le géant attaquant (1m95) s’est engagé pour une saison avec  Sunshine Stars, 6e du dernier championnat Nigerian . La saison devrait débuter le mois prochain sur la côte Est.

Leverkusen aussi est chaud  sur Didavi

En fin de contrat en juin prochain, Daniel Didavi (25 ans)  très en vue avec Stuttgart séduit plusieurs clubs qui souhaiteraient le récupérer sans signer de chèque. Alors qu’on parlais d’un intérêt de Tottenham la semaine dernière, les anglais devront faire face à la concurrence d’un club de Bundesliga , le Bayer Leverkusen qui aurait déjà manifesté concrètement son intérêt auprès du joueur. A suivre…

Omotoyossi finalement en Oman ?

Annoncé en deuxième division saoudienne il y quelques mois, il n’en était rien, Razak Omotoyossi  (30 ans) était toujours sans club. Mais selon des sources proches du joueur  nous apprenons que l’attaquant international béninois aurait rejoint Al Nadha en Oman cet hiver. Une information à prendre avec des pincettes puisqu’une confirmation officielle n’est encore donnée.

Géraud Viwami

Ecureuils : Etincelant en club, enfin le bon moment pour Tinhan ?

Jonathan Tinhan vis actuellement l’une des meilleures heures de sa carrière en National avec Amiens. Auteur de 8 buts en 18 matches joués, le franco-béninois champion de France 2012, courtisé par les Ecureuils, enfile les buts et relance sur le débat sur sa sélection avec les Ecureuils. Après Daniel Didavi il y a quelques semaines voici notre deuxième sujet sur les binationaux susceptibles de renforcer les Ecureuils.

 

Formé à Grenoble, Jonathan Tinhan (26 ans) est un milieu offensif né à Echirolles en France. Il ne reste pas longtemps dans son club formateur, rétrogradé pour des raisons administratives à l’issue de la saison 2010-2011. Tinhan  sort d’une bonne saison en Ligue 2 où il a avait réussi  a maqué 3 fois en 20 apparitions dont 12 titularisations. Dans la foulée il décroche un contrat avec Montpellier en Ligue  1.

L’apprentissage ne sera pas aisé chez les héraultais à l’été 2011. A son arrivée, Remy  Cabella, Younes Belhanda , Karim Ait Fana ou encore Olivier animaient la ligne offensive du club. Dans l’ombre de ses cadres, le « petit nouveau » ne disputera que 54 minutes soit 4 bouts de matches sur toute la saison. Il sera tout de même sacré champion de France 2012 en fin de saison. Le premier titre majeur de sa carrière.

Passeur en ligue des champions !

Malgré une première saison difficile, Tinhan reste au club la saison suivante sa situation (2012-2013) ne va pas s’améliorer mais il fera quand même ses débuts en Ligue des champions. Entré en jeu en remplacement de  Belhanda à la 68e minute contre Shalke 04, il délivrera une passe décisive pour l’égalisation de Souleymane Camara à la 90e minute (2-2). Ce soir du 02 octobre 2012 restera inoubliable pour lui mais en Ligue 1 sa première titularisation tarde à venir. Il n’aura disputé que 8 minutes en seule apparition. En Janvier 2013 il sera prêté six mois à Arles-Avignon en Ligue 2. Il y retrouvera du temps de jeu avec 14 matches joués.

De retour à Montpellier en 2013-2014, sa situation ne s’arrangera jamais.  Avec dix présences sans entrer en jeu et une seule titularisation sur toute la saison. En fin de saison, il quitte le club d’un accord mutuel et est libéré de sa dernière année de contrat.

Istres , Red Stars et Amiens , comme dans son jardin en National !

Tinhan surprend en signant à  Istres fraichement relégué en National à l’été 2014. Il ne restera que six mois club qui plonge dans les profondeurs du classement. Personnellement il marque 3 buts en 18 matches joués suffisant pour s’engager dès janvier 2015 avec un autre de National, le Red Star. Le club fini champion et accède à la Ligue 2. Le deuxième titre de sa carrière. Mais Tinhan ne prolonge pas  en fin de saison et signe à Amiens, un autre club de National.

Au stade de Licorne, il devient rapidement un cadre en compagnie d’un autre international béninois Khaled Adénon. Habitué à évoluer sur un coté, Tinhan est aussi utilisé dans l’axe de l’attaque et  flambe avec 8 buts marqués en 18 matches joués.  Il marqué consécutivement lors des quatre derniers matches de championnat. Son record personnel sur une saison qui était à 3 buts est déjà battu. Son dernier but vendredi dernier a permis à Amiens de réussir un hold up à Chambly (0-1). Si Amiens est 4e et rêve de retrouver la Ligue 2 c’est en grande partie grâce à lui ! Il est bien dans la forme de sa vie !

La troisième fois  sera la bonne avec les Ecureuils ?

Né d’un père béninois, Tinhan est cité dans le sillage de la sélection depuis 2009. Convoqué par Michel Dussuyer pour la Can Angola 2010, il avait décliné la convocation. Depuis l’eau a coulé sous les ponts, Didier Ollé-Nicolle a réussi à le convaincre en Novembre 2014. Il accepte la convocation pour le match amical contre le Maroc à Agadir. Mais contre toute attente, il ne jouera pas contre les Lions de l’Atlas malgré qu’il ait participé au stage. Tinhan a été contraint de déclarer forfait à quelques heures du match à cause d’une crise. Depuis la prise de fonction d’Omar Tchomogo , plus rien de concret sur son cas. Tinhan apporterait sans  aucun contestation une nouvelle plus-value du fait sa polyvalence sur les postes de couloirs offensifs notamment. Il pourrait rendre bien des services.  Khaled Adénon , son coéquipier en club aurait été chargé de le convaincre à nouveau. Les Ecureuils disputeront les prochaines journées des éliminatoires de la CAN en fin mars contre le Sud Soudan, sera-t-il dans le groupe ?  Ce serait loin d’être une mauvaise idée…

Géraud Viwami

France-Ligue 2-J21 : Mounié mène l’équipe type de Francefootball

 

Son triplet de vendredi soir ne pouvait pas passer inaperçu dans l’éclatant triomphe des nîmois face à Clermont, Steve Mounié avec une note de 8/10 a été désigné joueur de la journée par FranceFootball.

Le zoom : Mounié voit triple

La dernière fois que Nîmes avait marqué six buts dans un match, face à Rodez en National, Steve Mounié (21 ans) n’avait pas un an. Mais, la semaine dernière, il a été grand pour conduire les Gardois au triomphe (6-2) face à une équipe de Clermont pourtant coriace. Les Auvergnats avaient même rapidement ouvert le score par… Diedhiou (son dix-neuvième but de la saison en Championnat) mais Anthony Koura s’était chargé de remettre les Crocos à flot aussitôt en égalisant deux minutes plus tard (7e). La suite appartient beaucoup à Mounié, un peu à ses coéquipiers Briançon et Ripart, ainsi qu’au gardien clermontois, Mehdi Jeannin, très compréhensif sur le but de Briançon notamment.

Montpellier peut avoir des regrets

N’empêche, le triplé de Mounié ne doit rien à personne, en tout cas à personne côté auvergnat. Savamment servi par Savanié et ses coéquipiers (Ripart sur le cinquième but nîmois), l’attaquant béninois a porté à sept son total de réalisations de la saison (en seize apparitions), ce qui donnera peut-être des regrets à Montpellier non seulement de l’avoir prêté à ses voisins, mais aussi de ne jamais vraiment lui avoir entrouvert la porte du vestiaire (trente-neuf minutes de jeu seulement en tout début de saison, lors des deux premières journées face à Rennes et Angers). Car au-delà de ses statistiques, auxquelles il faut ajouter deux passes décisives, il y a l’impact de ses buts. Chacun d’eux a été décisif pour le Nîmes Olympique, qui en a tant besoin dans sa course contre le temps et les points. Au total, grâce à lui, ce sont neuf points qui sont venus garnir le total gardois. En plus de son jeu de tête, son sens de la remise et son activité, c’est très concrètement ce que Mounié a rapporté à Nîmes depuis son arrivée.

Arnaud Tulipier (FranceFootball.fr) et Géraud Viwami

 

Entretien : Allagbé «Continuez avec le même état d’esprit»

  Titulaire lors des deux derniers tours de Coupe de France, le gardien Saturnin Allagbé devrait être encore dans les buts de Niort demain soir contre Sarre-Union (CFA) pour le compte des 8e de finale de la compétition. L’international béninois s’est confié au site officiel de son club.

comment appréhendes-tu ce 16ème de finale de Coupe de France?

Avec de l’excitation et une envie de passer encore ce tour pour prolonger le plaisir. On aborde ce match avec de la confiance sans exagérer.

Vous attendez-vous à un match piège?

(Rires) Tous les matches de coupe ont une saveur particulière. Surtout quand vous jouez contre une équipe d’une division inférieure. On doit être sérieux comme face aux autres adversaires.

Quels ont été les mots du coach avant cette rencontre?

Continuez avec le même état d’esprit que celui dégagé depuis le début de cette nouvelle année!

La motivation est-elle la même que pour un match de championnat?

Non. En championnat parfois on se contente d’un nul. En coupe tout se joue sur 90 ou 120 minutes, et peut être les tirs aux buts. L’enjeu est direct, la mentalité est de gagner à tout prix.

Votre victoire très importante à Sochaux vendredi soir va t-elle vous servir avant d’affronter Sarre-Union?

Ah oui, ça fait énormément de bien de gagner des matches, surtout à l’extérieur comme ça. Mais ce sont deux compétitions différentes. Après c’est une autre équipe. On apprend de chaque match pour s’améliorer.

Les conditions de jeu risquent d’être difficiles…

Elles seront les mêmes pour les deux équipes. Si l’arbitre décide que c’est praticable, nous allons jouer et nous adapter… Nous sommes des professionnels. Prendre ça comme un désavantage je ne pense pas. Si on est sur le terrain on fera le maximum, quelles que soient les conditions.

Que faudra-t-il respecter pour décrocher la qualification?

D’abord respecter les consignes du coach. Être concentrés, avoir de l’envie et vite faire la différence. Mais l’essentiel sera de s’imposer et d’accéder au tour suivant. On va faire tout ce qu’il faut afin de prolonger le plaisir et le rêve de nos supporters.

Propos recueillis par Bruno AHIME pour le site officiel des Chamois Niortais  

Belgique-J22: Gounongbé buteur et passeur

Même si Westerlo est en difficulté en championnat, Frédéric Gounongbé (27 ans) soigne ses stats personnelles.  Ce soir Westerlo accueillait Mechelen  pour la 22e journée première division belge. Les jaunes ont gagné 3-2 grâce un but de Vercauteren en fin de match. Titulaire, Gounongbé avait égalisé pour les siens à la 62e minute en reprenant un coner avant de délivrer une passe décisive suite à une-deux pour  De Ceulaer à la 74e minute. L’attaquant international béninois compte désormais 9 buts en 20 apparitions. Il est à deux  réalisations du meilleur buteur du championnat  le malien Abdoulay Diaby (Fc Bruges) Westerlo est toujours dernier avec 19 points à deux longueurs du premier non concerné par la relégation.

Géraud Viwami

Angleterre-J22 : Gestede arrache un point pour Villa !

Rudy Gestede (27 ans) a sauvé un point on peut plus utile pour Aston Villa contre Leicester ce soir à l’occasion  de la 22e journée de Premiere League.  Alors que les Villans étaient menés avant sa rentrée à la 67e minute, l’international béninois a égalisé à la 75e minute. Il s’est bien joué de Huth avec peu de chance avant de marquer d’un tir du gauche dans la surface. Son quatrième but de la saison en championnat. Aston Villa ne va pas mieux toujours lanterne rouge avec 12 points. Ils sont à douze unités du premier non relégable Newcastle.

Géraud Viwami

Turquie-J18: Poté toujours plus fort !

Michael Poté (31 ans ) a retrouvé le chemin des filets cet après-midi  avec l’Adana Demirspor qui se déplaçait à Karsiyaka pour le compte de la 18e journée de deuxième division turque.  Demirspor a signé un précieux succès 2-1. L’attaquant béninois a ouvert le score à la 10e minute. Adana Demirspor remonte sur  le podium deuxième avec  29 points en attendant les autres matches de la journée. Poté reste meilleur buteur du championnat avec 12 réalisations.

Géraud Viwami

France-Ligue 2- J21: Mounié signe un triplet, Nîmes assure le spectacle !

Nîmes a régalé ce soir à l’occasion de la 20e journée de Ligue 2, les crocodiles accueillaient Clermont et se sont imposés sur l’incroyable score de 6-2. Titulaire à la pointe de l’attaque, Steve Mounié a signé le premier triplet de sa carrière (17e, 69e et 82e). L’international béninois a porté son compteur personnel à 6 buts en 16 matches de championnat. Nîmes quitte la position de lanterne rouge pour la première fois de la saison grâce à ses 15 unités. Géraud Viwami  

Journal des transferts : Chaona officiellement Espérantiste, Bessan quitte Bizerte, Didavi suivi par Tottenham, Salomon courtisé par des cadors enfin Ogounibyi de retour en National ?

  Suivez en exclusivité sur Bjfoot.com, l’actualité des transferts des joueurs béninois durant tout le mercato hivernal. Désormais chaque vendredi nous vous proposons les dernières informations sur les mouvements des joueurs béninois sur le marché des transferts. Cette semaine à la une : le milieu défensif, Chams-Deen Chaona s’est officiellement engagé avec l’Espérance de Tunis en provenance de Sunshine Stars (Nigéria). Toujours en Tunisie, Jacques Bessan a quitté Bizerte pour Gafsa. En Allemagne, à six de la fin de son contrat Daniel Didavi serait dans le viseur des anglais de Tottenham. En France, Mouri Ogounbiyi libre serait pisté par Boulogne. Au Nigéria Junior Salomon est ciblé par Eyimba.

Tunisie : Chaona officiellement espérantiste !

C’est désormais officiel, Chams-Dine Chaona (19 ans, photo) est un joueur de l’Espérance de Tunis. Le milieu défensif international béninois s’est engagé pour trois ans et demi avec les sang et or cette semaine. Formé aux Dragons de l’Ouémé , Chaona sort d’une bonne saison en première division nigériane où il a disputé 14 matches avec les Sunshine Stars et délivré 5 passes décisives. Chaona a fait plusieurs apparitions dans le groupe des Ecureuils pendant les qualifications de la Can 2017. Présenté comme un milieu défensif travailleur et appliqué dans ses relances, l’Espérance tente un nouveau pari sur une pépite béninoise après avoir engagé Anaane Tidjani (18ans) il y a quelques mois.

Didavi ciblé par Tottenham

Buteur en amical cette semaine contre Hanovre, Daniel Didavi (25 ans) est en feu cette saison et ses bonnes performances ne passent pas inaperçues. En Bundelisga il a déjà claqué 7 buts sur la phase aller , meilleur buteur de son club, le milieu offensif germano-béninois pourrait quitter Stuttgart et la Bundesliga. En fin de contrat en juin prochain, il serait ciblé par les Spurs de Tottenham qui aimeraient l’enrôler dès cet hiver. Didavi qui n’ a pas prolongé son contrat peut s’engager dès maintenant avec le club de son choix pour la saison prochaine. D’autres clubs de Bundeslisga sont également à l’affut. Le gaucher ne devrait pas avoir du mal à se caser.

Bessan quitte Bizerte pour Gafsa !

C’était un transfert inattendu, six mois à peine après son arrivée au CA Bizerte en Tunisie, l’attaquant international Jacques Bessan (22 ans) a été transféré à Gafsa cette semaine. En froid avec son staff avec des difficultés d’adaptation Bessan qui n’a marqué que deux buts avec les jaunes a été cédé à Gafsa actuel lanterne rouge du championnat. Il s’est engagé pour trois et demi. Gafsa sera son troisième club dans le championnat après Zarzis et Bizerte. Un choix très étonnant !

Salomon visés par les grands

Relégué en deuxième division nigériane avec Bayelsa United, le défenseur –capitaine Junior Salomon (30 ans) va quitter le club. L’international béninois serait courtisé par Eyimba, champion du Nigéria et Kano Pillars. Titulaire avec les Ecureuils, Salomon a une très bonne cote au pays de Jay Jay Okocha. A suivre.

Boulogne sur Ogounbiyi ?

Courtisé l’été dernier par Boulogne, Mouri Ogounbiyi (33 ans) serait toujours dans le viseur du club boulonnais. Libéré par le Paris Fc en fin d’année 2015, le milieu offensif international béninois serait sur les tablettes de plusieurs autres clubs de National. Géraud Viwami    

Allemagne: Didavi brille en amical

Aors qu’on évoque l’intérêt de plusieurs clubs à son égard pendant ce mercato , Daniel Didavi (25 ans) a été décisif cet après-midi en match amical contre Hanovre. Stuttgart s’est imposé sans difficulté 2-0. Didavi a marqué le deuxième but des siens à la 74e minute. Ils devraient reprendre la Bundelisga où ils sont classés 15e le 23 janvier. avec un déplacement à Cologne.

Géraud Viwami

Tunisie : le coup du chapeau de Tidjani

 

Anaane Tidjani (18 ans) porte tout seul la réserve de l’Espérance de Tunis. Dimanche dernier contre Hamman-Lif, son équipe s’est imposée 4-0 et il a marqué trois buts. Tidjani porte son total à 9 buts et 3 passes décisives en 11 matches joués. Des stats plutôt convaincantes pour celui qui vient d’être désigné meilleur espoir béninois 2015 lors des Bjfoot Awards 2015. Premier de son groupe l’Espérance est bien placée pour les play off.

Géraud Viwami.

Bjfoot Awards 2015 : Gestede, joueur de l’année.

IMG-20160110-WA016 Catégorie:  Joueur de l’année

Etaient nominés : Rudy Gestede (Aston Villa / Angleterre) , Michael Pote (Adana Demirspor/Turquie) et Christophe Aifimi (As Tanda/ Cote d’ivoire)

Vainqueur : Rudy Gestede

Joueur béninois le plus cher de l’histoire avec son transfert à 8.4 millions d’euros de Blackburn vers Aston Villa, il est aussi le premier international béninois nominé pour le ballon d’or africain. Fort de ses 17 buts sur l’année civile 2015, l’attaquant d’Aston Villa a incontestablement marqué l’année 2015, malgré une première partie de saison poussive de son club. Il arrive en tête du vote du public avec 51 % des votes et il a été élu à l’unanimité par la rédaction. Il succède à Frédéric Gounongbé.  

Bjfoot Awards : Poté, soulier d’or.

IMG-20160110-WA018 Catégorie : Soulier d’or

Vainqueur : Michael Poté

Ce prix récompense le joueur béninois qui totalise le plus de buts en matches officiels en club comme en sélection nationale. Et c’est Michael Poté le plus efficace. Tout compte fait il totalise 20 réalisations. Il devance Gestede et ses 17 réalisations. Il succède d’ailleurs à l’attaquant d’Aston Villa vainqueur l’année dernière.