Bénin – Burkina Faso : Les notes des Ecureuils

Bjfoot.com a noté sur 10 la prestation des joueurs béninois hier face au Burkina Faso

Fabien Farnolle 7

Sans lui les Ecureuils n’auraient pas tenu la victoire, il sort trois arrêts ultra décisifs dont un devant Traoré au quart d’heure de jeu. Rassurant et concentré, il s’est fait avoir le rebond sur le but sinon rien à dire sur son match.

Seidou Barazé 5

Replacé arrière droit, il s’est contenté de son rôle défensif et assuré ses relances sans plus. Face aux remuants Pitroipa et Nakoulma il a rendu un match plutôt correct même s’il n’a pas été très brillant offensivement.

Khaled Adénon 6

Un match de leader, calme à la relance, appliqué au duel, il a laissé peu d’aise aux attaquants burkinabès. Sans doute l’une de ses meilleures prestations avec les Ecureuils.

Junior Salomon 5.5

Puissant et présent dans les duels, il s’est beaucoup battu aux cotés d’Adénon. Il a réussi quelques interventions décisives mais il a encore péché dans les relances.

David Kiki 6.5

Rien n’est passé sur son côté, il a tout simplement confirmé ce qu’il avait déjà montré face au Mali. Tranchant défensivement, il a commis peu d’erreurs même si offensivement il aurait pu apporter plus si on jouait avec lui. Gros match.

Djiman Koukou 4.5

Comme souvent, utile dans les duels et la présence physique, ses relances ont été  très pauvres en qualités. Trop collé à la défense, le niortais n’a pas eu une grande influence sur la fluidité du jeu béninois. Doit mieux faire.

Babatoundé Bello 5.5

Transparent dans le jeu et en retard dans les duels, on retiendra juste son but très important puisqu’il offre la victoire aux Ecureuils. Décisif.

Stéphane Sèssegnon 6

Volontaire et harangueur, le capitaine ne s’est pas économisé dans ses efforts offensifs comme défensif. C’est lui qui ouvre le score sur pénalty et il n’était pas loin du doublé en seconde période. On ne peut lui reprocher grand-chose.

Michael Poté 4

Il a connu un jour sans, en 55 minutes, il n’a presque rien montré. Logiquement sorti.

David Djigla 4.5

Présent dans le jeu par intermittence, hors mis sa frappe dans le petit filet en début de match, plus rien. Il n’a pas vraiment été convaincant avant d’être remplacé par Suanon à l’origine du deuxième but et qui a touché le poteau dans les ultimes instants.

Rudy Gestede 4

Il réalisait une mi-temps bien difficile avant de blesser à la 38e minute. Une tête facile pour le gardien et une demi-occasion à mettre à son actif.

Frédéric Gounongbé 6

Entré en jeu à la place de Gestede , il a apporté de la percussion et de l’audace en pointe , c’est d’ailleurs lui qui crée le pénalty qui amène l’ouverture du score. Intéressant dans son jeu au sol et ses déplacements, il a souvent permis à l’équipe de remonter. Il a surement marqué des points positifs. Bonne copie.

Jodel Dossou 6

Lui aussi a fait une belle entrée, il a changé le visage offensif des Ecureuils entre percussions et accélérations, les défenseurs burkinabés n’ont pas eu de répit. Il a régalé techniquement, un double sombréro à la 68e minute et un slalom qui aurait pu être décisif deux plus tard. Entrée presque parfaite.

  • Seuls les joueurs ayant joué au moins une demi-heure sont notés.

Géraud Viwami

2 réflexions au sujet de « Bénin – Burkina Faso : Les notes des Ecureuils »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *