Bjfoot Awards 2015: Aifimi, Farnolle et Allagbé nominés pour le prix Yessouffou Sèmiou

IMG-20151129-WA014

Bjfoot.com dévoile officiellement les nominés pour les Bjfoot Awards.Les gardiens seront les premiers à l’honneur.Ce prix récompense le gardien béninois le plus performant et décisif dans l’année.Il porte le nom du Feu Yessoufou Semiou, prometteur gardien international béninois assassiné pendant la Can Junior 2005 à Cotonou. Le vainqueur sera connu le 10 janvier 2016.  D’ici là vous pouvez voter jusqu’au 31 décembre sur ce lien. Le vote du public comptera pour trente pour cent dans le décompte final du choix du jury de notre rédaction.


Aifimi Christophe, (As Tanda , Côte d’ivoire) 25 ans

Il a fini en grâce la saison avec l’As Tanda, champion de Côte d’ivoire et élu meilleur  gardien du championnat grâce à son record de 15 matches sans encaisser, il  ne peut plus passer inaperçu. Il sort d’une saison pleine et réussie tant collectivement que personnellement.

Fabien Farnolle, Le Havre (France) 31 ans

Après un passage mitigé et court en Roumanie, il a retrouvé le sommet de son art en revenant au Havre dans un championnat de Ligue 2 française où il est considéré comme une référence à son poste. Il a déjà signé six matches sans encaisser en onze matches et a été élu joueur du mois d’octobre par les supporters de son club.

Saturnin Allagbé, Niort (France) 22 ans

Promu gardien numéro 2 à Niort cette saison en Ligue 2 française, il fait ses classes dans l’ombre de Delecroix mais il continue de faire ses preuves dans les buts de l’équipe réserve. L’international béninois poursuit sa progression. Vainqueur en 2014, il est candidat à sa propre succession.

La Rédaction

Perf’ des béninois : Poté rayonne , Dossou finit bien, Didavi bat son record et Tinhan buteur impuissant

Nouvelle saison, nouvelle formule, votre rubrique revient avec une autre configuration pour plus d’info sur l’actualité des footballeurs béninois à l’étranger .En Turquie Michael Poté encore buteur domine le classement des buteurs. En Autriche Jodel Dossou a brillé avec un but enfin en Allemagne et en France les buts de Daniel Didavi et Jonathan Tinhan n’ont pas pu éviter la défaite à leur club respectif.Point global.

 

Tops : Poté meilleur buteur en D2 turque

Le week-end a été particulièrement prolifique pour les béninois. Première escale en deuxième division turque , Michael Poté (photo) a encore dégainé avec l’Adana Demirspor, l’attaquant a marqué un but super rapide dès la 1e minute qui lui a permis de prendre seul la tête du classement des buteurs avec 11 réalisations. En Allemagne, Daniel Didavi brille personnellement mais pas assez pour porter Stuttgart battu sévèrement 4-1 par Dortmund. Didavi en a profité pour inscrire son cinquième but de la saison, meilleur artificier de son club il a aussi battu son total de la saison dernière.En Autriche Jodel Dossou a fini la phase aller de la deuxième division une bonne note. L’ailier international béninois a marqué son troisième but de la saison. Dossou a bien profité d’une mésentente entre le gardien adverse et son défenseur pour scorer. Il a disputé 15 matches sur 19 possibles. Un bilan plutôt positif du haut ses 14 titularisations. L’Austria Lustenau est 5e et peut être optimiste en ce qui concerne ses chances de promotions. En France en National, Jonathan Tinhan a marqué sur pénalty en fin de rencontre mais il n’a pas pu éviter la défaite d’Amiens à domicile 1-2 face au CA Bastia. L’attaquant compte 5 buts et est bien loti dans le classement des buteurs à deux longueurs du meilleur artificier.

Kiki première

En début de semaine, lundi, Niort jouait pour le compte de la 13e journée de Ligue 2, David Kiki repositionné, ailier gauche a inscrit son premier but en pro contre Lens. Son premier également sous les couleurs des Chamois. Et c’est une reprise du droit en plus !

Steve Mounié aussi a marqué contre Valenciennes, un but égalisateur qui a evité une défaite aux siens. Sa quatrième réalisation de la saison. Prêté par Montpellier, il est entrain de faire son trou chez les Crocodiles.

Flop : 7 matches d’attente pour Gestede

On s’était habitué à le voir marqué depuis la saison dernière et il a maintenu le cap pour ses débuts en Premiere mais depuis son doublé contre Liverpool le 26 septembre, Rudy Gestede n’a plus marqué. L’attaquant vient d’enchainer sept matches de championnat sans trouver le chemin des filets. Et il a attend toujours sa première titularisation sous l’ère Remi Garde, même s’il est entré en jeu à chaque fois depuis que le français est arrivé sur le banc des Villans. Son manque de réussite n’est pas étranger à la mauvaise forme du club lanterne rouge

Le club du moment : Caen dauphin du PSG

Sans Emmanuel Imorou , blessé mais avec Jordan Adéoti, entré en jeu Caen a humilié Bordeaux sur sa pelouse 4-1. Une nouvelle performance digne du haut de tableau. Conséquence, Caen est désormais 2e de ligue 1 française le PSG avec 28 points. Pas mal !

La vidéo : Le premier but de Kiki en pro !

http://www.dailymotion.com/video/x3fd2su_david-kiki-goal-lens-0-1-niort-24-11-2015-hd_sport

Ils n’ont pas joué

. En France, Ligue 2, Mouri Ogounbiyi (Paris Fc) attend toujours sa première apparition. En National, Yannick Aguémon (Strasbourg) , blessé n’a pas joué. Suspendu, Sessi d’Almeida n’était pas sur le terrain avec la réserve du PSG. Au Nigéria, Bayelsa United du défenseur Junior Salomon, relégué a déjà terminé sa saison. C’est la trêve en République Tchèque, Bello Babatoundé et le Frydek-Mystek reprendront le chemin des terrains en mars prochain. En Angleterre, Réda Johnson, blessé ne s’est pas produit avec Coventry tout comme Romuald Boco avec Portsmouth.

 

 

LE TABLEAU DES STATS

 

Algérie

D1-J13

CR Belouizdad – JS Saoura 2-0

Titulaire : Mohamed Aoudou , attaquant, 90 minutes. (CR Belouizdad)

Stats saison : 10 matches/1 but/ 3 passes décisives.

Classement : 2/16: CR Belouizdad 22 points

Arabie Saoudite

D2-J12

Dhamak – Al Jeel 0-0

Entré en jeu : Abdel Fadel Suanon, attaquant, 90e minute (Dhamak)

Stats saison : 9 matches / 4 buts

Classement : 3e/10 : Dhamak 22 points

 

Autriche

D2-J19

Austria Lustenau – Wiener Neustadt 1-1

Titulaire  : Jodel Dossou , ailier . 90 minutes (Lustenau)

But : Dossou 70e minute

Stats saison : 14 matches/ 3 buts / 3 passes

Classement : 5e/10 : Lustenau 29 points

 

Allemagne

D1-J14

Borussia Dortmund – Stuttgart 4-1

Titulaire : Daniel Didavi, milieu offensif, 90 minutes (Stuttgart)

But : Didavi 40e minute

Stats saison : 14 matches/ 5 buts

Classement : 17e/18 : Stuttgart 10 points

Angleterre

Première League-J14

Aston Villa – Watford 2-3

Entré en jeu : Rudy Gestede, attaquant, 82e minute. (Aston Villa)

Stats saison : Gestede 14 matches / 3 buts.

Classement : 20e /20 Aston Villa 5 points

 

West Ham – West Brom 1-1

Titulaire : Stéphane Sèssegnon, milieu offensif, 45 minutes (West Brom)

Stats saison : 6 matches / 1 passe

Classement : 13/20 : West Brom 18 points

 

Belgique

D1-J17

Westerlo – Oostende 0-1

Titulaire   : Frédéric Gounongbé, attaquant, 90 minutes (Westerlo)

Stats saison : 14 matches/6 buts

Classement : 16e/16 : Westerlo 12 points

 

France

Ligue 1 –J15

Bordeaux – Caen 1-4

Entré en jeu : Jordan Adéoti , milieu défensif , 62e minutes

Stats saison : Adéoti 14 matches.

Avertissement : Adéoti 82e minute

Classement : 2e /20: Caen 25, points.

Ligue 2 – J16

 

 

Ligue 2 –J14

Niort – Red Star

Titulaires : Djiman Koukou ; milieu défensif et David Kiki, arrière gauche 90 minutes.

Entré en jeu : David Djigla, ailier ,68e minute (Niort) .

Non entré : Saturnin Allagbé (Niort)

Stats saison : Koukou 16 matches/ 2 buts. Djigla 11 matches/ 1 passe. Kiki 10 matches/1 but .

Classement : 16e /20: Niort 16 points,

 

Nîmes – Tours 2-1

Titulaire : Steve Mounié , attaquant, 90 minutes (Nîmes)

Stats saison : 11 matches/4buts/ 1 passe

Classement : 20e /20 : Nîmes 8 points

 

Nancy -Le Havre 3-1

Titulaire : Fabien Farnolle , gardien, 90 minutes. (LeHavre)

Avertissement : Farnolle 79e minute

Stats saison : Farnolle 13 matches/ 7 clean Sheet

Classement : 5e /20 : Le Havre 24 points

 

Auxerre – Créteil 3-1

Titulaire : Cédric Hountondji , défenseur central, 90 minutes. (Auxerre)

Stats saison : 11 matches

Classement : 7e/20 : Auxerre 24 points

 

National –J14

Amiens- CA Bastia 1-2

Titulaires : Jonathan Tinhan, attaquant – 90 minutes (Amiens)

But : Tinhan (sp) 89e minute.

Stats saison : Tinhan : 11 matches / 5 buts

Classement : 5e/18 : Amiens 21 points

Koweit 

D1-J7

Al Fahaheel – Al Nasar 1-1

Titulaire : Seidou Baraze , défenseur central, 90 minutes (Al Fahaheel)

Stats saison : 6 matches

Classement : 11e/14 : Al Fahaheel 4 points

 

Maroc

D1-J19

FUS Rabat –Wydad Casablanca

Titulaire : Nana Badarou, défenseur central, 90 minutes (WAC)

Stats saison : 2 matches

Classement : 1er /16: WAC 20 points

 

 

Turquie 

D2-J13

Adana Demirspor – Balikesirspor 2-2

Titulaire : Michael Poté, attaquant. 90 minutes (A. Demirspor)

Stats saison : 13 matches/ 11 buts.

Classement : 8e/18 : Adana Dermispor 19points

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

 

 

Allemagne –J14 : Stuttgart coule, Didavi opportuniste

Stuttgart a visiblement du mal à rentrer dans la danse en Bundesliga cette saison, nouvelle défaite cet après-midi 4-1 sur le terrain du Borussia Dortmund de Pierre Emerick Aubameyang , auteur d’un doublé. L’unique réalisation de Stuttagart est signé Didavi, le milieu offensif germano-béninois a marqué le but de 2-1 à la 41e minute. C’était sa cinquième réalisation de la saison en 14 matches joués, Il a battu son total de la saison dernière qui était à 4 mais il reste loin de ses 9 buts marqués avec Nuremberg en 2011-2012. Stuttgart est 16e avec 10 points. Vous pouvez d’ailleurs voir son but ici !!

Géraud Viwami
https://www.youtube.com/watch?v=n6QQmfPSVsQ

Turquie-J13 : Poté; le plus rapide

Moyen avec les Ecureuils face au Burkina Faso , Michael Poté n’a pas mis du temps a retrouver ses sensations de buteurs en club. L’Adana Demirspor accueillait Balikesirspor pour la 12e journée de deuxième division turque. Poté a ouvert le score dès la la première minute. Le but le plus rapide du championnat. Derrière l’Adana va se contenter du nul 2-2. Un résultat qui ne fait pas vraiment avancer le club qui n’a plus gagné depuis trois matches et reste 7e avec 19 points. Poté reste quant à lui en tête du classement des buteurs avec 11 buts.

Géraud Viwami

Autriche-J19 : Dossou marque, Lustenau cale

L’Austria Lustenau recevait Wiener Neustadt à l’occasion de la 16e journée de deuxième division autrichienne, hier soir. Titulaire l’ailier international béninois Jodel Dossou a ouvert le score pour les siens à la 70e minute. Dossou s’est joué d’un défenseur puis du gardien avant de marquer son troisième but de la saison en quinze matches joués. Derrière Lustenau va concéder l’égalisation à la 82e minute. Ils sont 5e avec 29 points.

Géraud Viwami

France-National-J14 : Amiens perd malgré Tinhan

Jonathan Tinhan a marqué vendredi soir avec Amiens mais son club s’est incliné à domicile 2-1 face au CA Bastia pour le compte de la 14e journée de National (3e division française). Une mauvaise opération pour un candidat déclaré à la montée. L’attaquant franco-béninois a marqué à la 89e minute sur pénalty. Son cinquième but de la saison en quatorze apparitions, il est d’ailleurs le meilleur buteur de son équipe. Amiens reste au contact des premières places, 5e avec 21 points. Titulaire Tinhan a disputé l’intégralité du match, Khaled Adénon blessé était absent.
Géraud Viwami

France- Ligue2-J15 : Kiki débloque son compteur !

David Kiki a débloqué son compteur-but en professionnel ce soir à l’occasion de la 15e journée e Ligue 2, Niort se déplaçait à Lens. L’arrière gauche international béninois a ouvert le score à la 9e minute. Seul au deuxième poteau , l’international béninois a fusillé le gardien lensois pour son premier but sous les couleurs des Chamois. Il a été également averti à la 53e minute. score final 1-1. Niort pointe à la 16e place avec 15 points. Précisions, le milieu défensif Djiman Koukou était titulaire , l’ailier David Djigla est entré dans le dernier quart d’heure et le gardien Saturnin Allagbé est resté sur le banc.
Géraud Viwami

France- Ligue2-J15 : Mounié évite la catastrophe pour Nîmes !

Face à une équipe de Valenciennes, réduite à dix à la mi-temps, Nîmes s’est contenté d’un nul in extrémis 2-2. Menés 2-1 à un quart d’heure de la fin du match, c’est Steve Mounié qui égalisera pour les crocodiles à la 87e minute. L’attaquant international béninois dépose la défense nordiste avant de battre le gardien. Son quatrième but de la saison. Nîmes est toujours lanterne rouge avec 5 points.

Géraud Viwami

Bjfoot Awards 2015: Les catégories dévoilées !

Après une année de travail et de performance, les footballeurs béninois aussi méritent bien leur moment de gloire et de récompense. Certains joueurs béninois ont connu un parcours fabuleux, méritant pleinement une distinction. Après l’édition 2014, Bjfoot va décerner des récompenses aux footballeurs béninois pour l’année 2015. Les performances effectuées à compter du 1er janvier 2015 au 31 décembre 2015 sont prises en compte. Voici dans les catégories concernées.

Joueur de l’année

Comme le nom l’indique, ce titre sera décerné au joueur béninois le plus performant et qui aura marqué sur l’année civile aussi bien en sélection qu’en club.

Soulier d’or

Il sera décerné au joueur le plus prolifique sur l’année civile en compilant ses réalisations en matches officiels en club et en sélection.

Meilleur joueur évoluant en Afrique

C’est un prix nous le décernons afin de récompenser ces joueurs qui répètent leurs gammes dans les championnats du continent.

Meilleur espoir « Prix Médard Zanou »

Ce prix-ci sera décerné à un joueur âgé de moins de 23 ans et qui a prouvé à travers ses performances tout au long de l’année que le football béninois pouvait compter sur lui dans les années à venir.

Ce prix sera symboliquement nommé Médard Zanou, en hommage ce grand espoir du foot béninois décédé le 9 novembre 2009 alors qu’il signait fraichement avec le club slovaque de Ruzombrek. Zanou était international était à la Coupe du monde Junior 2005 avec la génération Omotoyossi.

Meilleur gardien « Prix Yessoufou Semiou »

Ce prix récompense le gardien béninois le plus performant et décisif dans l’année.

Il porte le nom du Feu Yessoufou Semiou, prometteur gardien assassiné pendant la Can Junior 2005 à Cotonou.

Prix Spécial

C’est un prix exceptionnel qui sera décerné à un acteur qui a eu un impact indéniable sur le football béninois cette année. Le mystère est entier…

Le but de l’année

Ce trophée sera décerné au plus beau marqué par un footballeur béninois en club comme en sélection. Il sera permis au public de voter.

Voilà les différentes catégories ainsi dévoilées, les trois nominés dans chaque catégorie seront connus à partir 30 novembre prochain. Nous dévoilerons une catégorie par jour. Bjfoot.com dévoilera les grands vainqueurs le 10 janvier 2016.

La rédaction

 

Perf’ des béninois : Aifimi entre dans l’histoire , zéro pointé !

Nouvelle saison, nouvelle formule, votre rubrique revient avec une autre configuration pour plus d’info sur l’actualité des footballeurs béninois à l’étranger. Après les deux matches internationaux contre le Burkina Faso, presque  tous les béninois ont refoulé les pelouses en club. Pour une fois le tableau des buteurs est vierge mais en point d’honneur nous avons le titre de meilleur gardien de la saison décroché par Christophe Aifimi en Côte d’ivoire. Point global.

 

 

 

Tops

Christophe Aifimi (26 ans , photo) est entré dans l’histoire du football béninois en devant samedi soir le premier gardien de but international béninois sacré en Cote d’ivoire. Champion avec son club, l’As Tanda , le néo international béninois a été élu meilleur gardien de la saison 2014-2015. Pour rappel, l’ancien joueur du Stella Club d’Abidjan a notamment réussi 15 matches sans encaisser.

Flop

Comme nous l’évoquions plus haut, le vrai flop de ce week-end est le casier vierge enregistré. Aucun joueur d’origine béninoise n’a marqué pour la première fois de la saison. Triste.

Le club du moment : Caen reste sur le podium

Sans Emmanuel Imorou , blessé mais avec Jordan Adéoti Caen s’est contenté d’un nul vierge face à Angers dans un choc des surprises du haut de tableau. Le reste 3e de ligue 1 française derrière Lyon et le PSG.

Ils n’ont pas joué

. En France, Kiki, Koukou, Djigla et Allagbé (Niort) , Mounié (Nimes) et Houtondji (Auxerre) joueront ce soir en Ligue 2. En National, Yannick Aguémon et Strasbourg ont vu leur match reporté. Au Maroc , Nana Badarou était dans le groupe du Wydad Casablanca mais il n’est pas entrée en jeu contre Ittihad Tanger. En Angleterre, Réda Johnson (27 ans) ne s’est pas produit avec Coventry et Romuald Boco est resté sur le banc tout le match avec Portsmouth.

 

 

LE TABLEAU DES STATS

Autriche

D2-J18

Austia Salzburg – Austria Lustenau 1-3

Entré en jeu : Jodel Dossou , ailier . 71e minute (Lustenau)

Stats saison : 13 matches/ 2 buts / 3 passes

Classement : 5e/10 : Lustenau 28 points

 

Allemagne

D1-J13

Stuttgart – Augsburg 0-4

Titulaire : Daniel Didavi, milieu offensif, 90 minutes (Stuttgart)

Stats saison : 13 matches/ 4 buts

Classement : 16e/18 : Stuttgart 10 points

Angleterre

Première League-J13

Everton – Aston Villa 4-0

Entré en jeu : Rudy Gestede, attaquant, 57e minute. (Aston Villa)

Stats saison : Gestede 13 matches / 3 buts.

Classement : 20e /20 Aston Villa 5 points

 

West Brom -Arsenal 2-1

Titulaire : Stéphane Sèssegnon, milieu offensif, 61 minutes (West Brom)

Stats saison : 5 matches / 1 passe

Classement : 12/20 : West Brom 17 points

 

Belgique

D1-J16

La Gantoise – Westerlo 5-0

Titulaire  : Frédéric Gounongbé, attaquant, 90 minutes (Westerlo)

Stats saison : 13 matches/4 buts

Classement : 16e/16 : Westerlo 12 points

 

France

Ligue 1 –J14

Caen – Nantes 0-2

Titulaires : Jordan Adéoti , milieu défensif , 86 minutes

Stats saison : Adéoti 12 matches.

Classement : 3e /20: Caen 25, points.

 

Le Havre – Brest 0-0

Titulaire : Fabien Farnolle , gardien , 90 minutes. (LeHavre)

Stats saison : Farnolle 12 matches/ 6 clean Sheet

Classement : 4e /20 : Le Havre 24 points

 

National –J13

Frejus-St-Raphael –Amiens 0-1

Titulaires :. Jonathan Tinhan, attaquant – 90 minutes (Amiens)

Avertissement : Tinhan 90+4

Stats saison : Adénon 8 matches/ 1 but. Tinhan : 11 matches / 4 buts

Classement : 4e/18 : Amiens 21 points

Koweit 

D1-J6

Al Fahaheel – Al Naar 0-4

Titulaire : Seidou Baraze , défenseur central, 90 minutes (Al Fahaheel)

Stats saison : 5 matches

Classement : 10e/14 : Al Fahaheel 3 points

Turquie 

D2-J12

Denizlispor – Adana Demirspor 1-1

Titulaire : Michael Poté, attaquant. 90 minutes (A. Demirspor)

Stats saison : 12 matches/ 10 buts.

Classement : 5e/18 : Adana Dermispor 18 points

Tunisie

D1-J8

Zarzis – CA Bizerte 0-0

Titulaire : Jacques Bessan attaquant. 90 minutes (CA Bizerte)

Stats saison : 7 matches/ 1 but

Classement : 12e/15 : CA Bizerte 7 points

 

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

 

Côte d’ivoire : Aifimi élu meilleur gardien !

Christophe Aifimi (26 ans) a été désigné dans la nuit d’hier comme meilleur gardien du championnat ivoirien pour le compte de la saison 2014-2015 lors de la cérémonie officielle de récompenses des meilleurs acteurs du championnat ivoirien. Sacré champion avec l’As Tanda où il est devenu capitaine et maillon fort du haut de ses 15 matches sans encaisser durant l’exercice, Aifimi connait enfin son heure de gloire après quelques nominations sans victoire. Le néo-international béninois peut savoir son premier titre personnel majeur.

Géraud Viwami
aiia

Côte d’ivoire : Aifimi nominé parmi les meilleurs gardiens!

Le tout nouveau gardien international béninois, Christophe Aifimi (25 ans) figure parmi les trois gardiens nominés pour le titre du meilleur gardien du championnat ivoirien 2014-2015. Auteur de 15 matches sans encaisser et grand artisan du titre de champion de son club, le capitaine de l’As Tanda est en concurrence avec Drissa Bamba (Stade d’Abidjan) et Blé Zadi Hortalin (Africa Sports).
Le vainqueur sera connu le 21 novembre prochain.
Géraud Viwami

Burkina Faso – Bénin : les notes des Ecureuils

F

????????????????????????????????????
????????????????????????????????????

arnolle 4

Impuissant le pénalty et le tir enroulé  de Bertrand Traoré où il ne pouvait pas grand-chose, le géant havrais a eu peu de boulot et a été moins décisif qu’à l’aller.  Un gros arrêt à mettre à son actif en fin de première période.

Barazé 5

Fautif sur le pénalty, il a encore réalisé un match correct défensivement  avec plusieurs interventions décisives in extrémis. Trop timide offensivement, il a été moins sollicité en seconde période.

Salomom 5.5

Comme souvent, il n’a rien laissé passé dans les duels, une très grosse présence athlétique. Il a neutralisé Bancé sans pitié. Seul bémol, sa tergiversation en première période aurait pu coûter un but. Sinon bon match.

Adeoti 5

Match sobre, très impliqué dans la relance, sa volonté d’aller vers l’avant a failli couter cher aussi sur quelques pertes de balle. Un match tranquille sans grande difficulté.  Remplacé par Bessan en fin de match.

Kiki  5.5

Il a beaucoup osé offensivement sur son côté sur ses centres ou même sa frappe repoussée en première période auraient pu être décisifs. Défensivement, il a été beaucoup mis à contribution sans flancher.

Koukou 6

Il a gagné beaucoup de ballons dans l’entrejeu, infatigable bagarreur, il a affiche un calme et une constance dans l’effort digne d’un leader.  Même lorsqu’il a été replacé en défense centrale en fin de match.  Avec moins de déchets techniques, il a montré un bon niveau.

Bello 4.5

Présent par intermittence, il s’est aussi beaucoup battu notamment pour la fluidité du jeu béninois sans grande influence. Un match somme toute acceptable

Sèssegnon 6

Le capitaine a une fois encore affiché toute sa volonté en prenant le jeu à son compte. Il a manqué de lucidité collective sur certaines actions. Il aurait pu égaliser si son coup franc n’avait pas été dévié en première période.

Dossou 5.5

En percussions comme en drible, il a sonné la révolte tout seul à plusieurs reprises par ses accélérations. Il a constamment mis la défense burkinabè en difficulté mais trop soliste parfois. Il aurait pu marquer sur belle occasion en fin de partie.

Poté 4.5

Sur le coté ou en pointe il a fait quelques déplacements intéressants avec de l’envie sans être vraiment tranchant. Sèssegnon lui offre un caviar en seconde période qu’il exploite mal. Il y a avait moyen de mieux faire. Il va céder sa place à Mounié.

Gounongbé 6

Intelligent dans ses déplacements, Bakary Koné ne l’a pas lâché de tout le match.  En appui dans le jeu au sol où en pivot, il a été plutôt efficace. Il  décroise trop sa tête en première période et en seconde il est trop court sur le centre à ras de terre de Dossou. Il faisait bonne impression avant d’être remplacé.

Suanon 4

Il a fait une entrée très difficile, les Ecureuils étaient déjà menées et il n’a pas montré grand-chose. Une dernière demi-heure très compliqué pour lui.

 

Burkina- Bénin / Gernot Rhor, sélectionneur du Burkina, «On a marqué sans encaisser»

gernot rohr

« Ce qui fait la différence quand vous regardez les deux matches, nous avions eu une emprise technico-tactique sur les deux matches. A l’aller, le score n’as pas du tout reflète ce qui s’était passée sur le terrain. On même plus domine le match aller que celui d’aujourd’hui. Sur ce match on a eu ce réalisme qui nous a manqué. On a marqué sans encaisser. Le plus important c’est la qualification. Quand il y a un match aller retour ce qui compte c’est la qualification.»

 

Gounongbé « ça fait mal »
« On encaissé trop tôt. Si on avait tenu le 1-0 un peu plus longtemps ils auraient douté. Ça fait mal, il y a avait la place pour faire quelque chose. Mais bon, c’est étape par étape. On va travailler. Ça fait mal quand même. »

Propos recueillis à Ouagadougou, par notre envoyé spécial Géraud VIWAMI

Ecureuils : Burkina Faso – Bénin 2-0, les Etalons renversent les Ecureuils

A Ouagadougou, De notre envoyé spécial Géraud VIWAMI

Burkina - Benin LiveBattus 1-2 à Cotonou jeudi dernier , les Etalons ont renversé la tendance en s’imposant 2-0, ce mardi soir face aux Ecureuils pour le compte du match retour du dernier tour préliminaire du Mondial Russie 2018 dans un match plutôt équilibré. Pitroipa sur pénalty et Bertrand Traoré ont marqué pour le Burkina.

 

Buts

20e minute : Coner tiré par Nakoulma au premier poteau, Barazé déséquilibre Pitroipa. Pénalty. Il se fait justice lui-même en prenant farnolle a contre-pied. 1-0

71e minute Servi dans la surface à droite , Bertrand Traoré fixe, Kiki et place un tir enroulé impeccable. Farnolle ne pouvait rien. 2-0

 

Pitroipa marque, le Bénin se réveille

Comme à Cotonou, jeudi dernier, le bénin met du temps à rentrer dans son match , burkinabés sont plus entreprenants , ils insistent à gauche avec Nakoulma. Ils ouvrent logiquement le score sur pénalty. Derrière le Bénin va libérer et dominer la fin de première période. Dossou, Sèssegnon et Gounongbé tentent beaucoup de choses.  Le Bénin passe prêt d’égaliser si Gounonbé n’avait pas trop décroisé sa tête à la 32e minute suite à un coner de Dossou.

Les étalons souffrent dans le dernier quart heure, Sèssegnon pensait égaliser sur coup Franc mais son tir est contré et file en coner.

Retranchés dans leur camp, les étalons vont jouer en contre attaque et obtenir le dernier coner de la première période. La tête de Kaboré est sauvée sur sa ligne par Farnolle. Le Bénin a mieux fini sa première période malheureusement le Burkina a su marqué dans son temps. Le duel est animé, nous n’avions même pas vu le temps passé.

 

Traoré assomme le Bénin

Le Bénin débute la première période comme il avait fini la première dès la 47e minute Gounongbé est lancé en profondeur par Dossou mais Diakité sort bien dans les pieds de l’attaquant. Les étalons jouent bas et souffrent mais passent près de corsé l’addition à la 48e. Seul au point de pénalty Dayo voit sa tête fuir le cadre suite à un coner de Pitroipa. Enorme occase.

Le Bénin prend le jeu et domine ce deuxième acte jusque là. Sessègnon trouve Poté en profondeur, mais la frappe de l’attaquant à ras de terre au premier poteau passe à coté. Après l’heure de jeu le Bénin a du mal à s’approcher du but adverse.  Le visage offensif des Ecueuils a changé après la sortie de Gounongbé. A la 71e minute, Bertrand Traoré va porter le coup de grâce et offrir le succès aux étalons. Dossou croyait égaliser pour le Bénin mais son tir est trop puissant et  passe de près à coté (80e minute)

Derrière le Bénin n’y arrivera pas, le jeu est trop décousu pour avoir des occasions !  les Etalons s’imposent au réalisme et  accèdent aux phases de poule.

Géraud Viwami à Ouagadougou.

Feuille de match

Stade du 04 aout

Burkina Faso – Bénin 2-0 , (2-1)

Buts : Pitroipa 20e (sp) et Bertrand Traoré 71e minute

Arbitre :  Abid Charef Mhedi (Algérie)

Bénin :

Farnolle- Barazé , Salomon , Adéoti  (Bessan) , Kiki- Koukou , Bello , Sessegnon – Poté (Mounié) , Dossou , Gounongbé  ( Suanon)

Coach : omar tchomogo

Burkina faso

Daikité – Koné , Dayo, Koffi, Yago- Guira , Kaboré ,Bertrand Traoré (Ouedraogo) , Nakoulma – Pitroipa , Bancé (Diawara)

Coach :  gernot rhor

Burkina – Bénin : La compo Probable des Ecureuils

coupe-du-monde-russie-2018-749x400Gardien de buts : Fabien FARNOLLE

Défenseurs : Seidou BARAZE – Jordan ADEOTI – Junior SALOMON – David KIKI

 

Milieux de terrain : Djiman KOUKOU – Babatoundé BELLO – Stéphane SESSEGNON

 

Attaquants : Jodel DOSSOU – Mickaël POTE – Frédéric GOUNONGBE

Tour préliminaire retour Mondial Russie 2018 / Burkina – Bénin (1-2) : Oumar Tchomogo devra hausser son niveau

(Coup d’envoi à 19h de Cotonou)

Hésiter entre un 4-4-2 et un 4-3-3, hésiter entre Jodel Dossou ou Fadel Suanon ou Djigla comme titulaires, mieux utiliser Mickaël Poté etc. Les équations pour Tchomogo ne sont pas simples, mais c’est ça le rôle d’un sélectionneur : trouver une formule qui gagne.

Jeudi dernier à Cotonou, l’équipe nationale a montré plus d’esprit d’entreprise en seconde période ou plutôt en fin de première période avec l’audace de Gounongbé et plus tard, la percussion de Jodel Dossou. L’attachement du sélectionneur à certains joueurs peut lui jouer des tours s’il ne modifiait pas ses compositions d’équipe. Ce genre de matches décisifs, couperets, existent pour faire grandir les débutants, comme c’est le cas d’Oumar Tchomogo à ce poste de sélectionneur. Se surprendre pour mieux surprendre ses adversaires, voilà qui pourrait être le fil conducteur des Ecureuils dans un match aux allures de finale. L’équipe burkinabè n’est pas à son meilleur niveau, et peut compter plus sur son passé que sur ses jambes. Les Ecureuils quant à eux, ont la fougue de la jeunesse et devront jouer sur leurs qualités de vitesse.

Avec ce groupe on peut faire beaucoup mieux, et ce soir, à Ouagadougou, il va falloir hausser le niveau d’exigence à chaque poste. Tchomogo qui n’aura plus l’excuse du débutant devra trancher, faire des choix importants et pertinents pour avoir enfin la crédibilité qu’il espère tant.

Aubay

 

 

Sita Sangaré, Président de la Fédération Burkinabè : «Les Etalons traversent une période difficile»

Etalons veille de match

Sita Sangaré, Président de la Fédération Burkinabè : «Les Etalons traversent une période difficile»

 

Les supporters des étalons sont loin d’être désespérés en témoigne l’état d’esprit affiché lors de la conférence de presse donnée hier lundi par le président de la fédération burkinabè de Football, Sita Sangaré et Ablassé Yaméogo, président de l’Union Nationale des Supporters des Etalons à l’hôtel Spenlid de Ouagadougou.

En présence des supporters ayant pris d’assaut la salle de presse, les deux présidents ont lancé l’appel au soutien pour les Etalons ce soir pour que le stade soit inondé de burkinabè. Le Président Sita Sangaré a conclu avec des paroles fortes « Les Etalons ont besoin des filles et fils de la nation, les Etalons traversent une période difficile et c’est maintenant qu’ils ont le plus besoin de vous » conclu-t-il.

A noter également qu’une forte délégation de 200 supporters venus de la diaspora de la Côte d’ivoire pour soutenir les Etalons ce soir.

Les Etalons  pour sauver le pays

Depuis la finale de la Can 2013, le football est devenu plus que jamais une cause nationale. Ouagadougou respire le football et les supporters croisés hier matin après la conférence de presse ne cachent pas leur envie « on veut voir les Etalons. Quand ils gagnent on est contents et ça va faire du bien au pays inch allah » lâche Yaya.

«On a perdu à l’aller mais quand je vois comment on a joué surtout en première temps, nous pouvons battre le Bénin», rassure  Abdoul.

La motivation des supporters ne fait aucun doute, la vérité du terrain fera le reste demain.

A Ouagadougou, Géraud Viwami