Benin – Mali JJ-2: L’histoire du match

Dimanche les Ecureuils accueillent les Aigles du Mali pour le compte de la 2e journée des qualifications de la Can Gabon 2017, Bjfoot revient sur les cinq dernières confrontations entre les deux nations. Deux nuls, une victoire et deux défaites tel est le bilan des Ecureuils. Histoire.

16 juin 2013 : Mali – Bénin 2-2 , welcome Tchomogo

Amoros venait de partir, Tchomogo assistant a été propulsé dans la peau de numéro un sur le banc. C’était la 5e journée des qualifications du Mondial 2014, les Ecureuils tout comme les Aiglons n’avaient plus rien à gagner dans un groupe dominé par l’Algérie. Un baptême de feu plutôt réussi, le Bénin va mener au score deux fois, Sèssegnon 7e minute et Omotoyossi 31e minute. Samassa 14e minute et Diabate 69e minute obtiennent le nul pour les aiglons. A part Seidath Tchomogo retraité international et Emmanuel Imorou , blessé tous les autres joueurs du onze aligné ce jour sont actuellement en sélection.

03-juin 2012 : Bénin – Mali 1-0 , Omogoal show

C’était la grande première de Manuel Amoros à Kouhounou pour le compte de la 1ere journée des qualifications du Mondial 2014. Les Ecureuils se sont imposés 1-0 dans un match équilibré grâce au génie de Razak Omotoyossi 18e minute. Un but inscrit grâce un mélange de puissance et de précision dont l’ancien messin seul a le secret. Ce soir là, Adéoti faisait ses débuts en sélection nationale tout comme David Djigla qui évoluait encore à Onze Créateurs à l’époque.

6 septembre 2009 : Bénin – Mali 1-1, merci Aoudou

Il y a presque six ans jour pour jour, le peuple béninois avait découvert un nouveau héros, Mohamed Aoudou , sa puissante frappe de la 87e minute qui avait permis au Bénin d’égaliser après l’ouverture du score de Mamadou Samassa en première période était une vrai délivrance pour le stade de Kouhounou archicomble qui voyait déjà la défaite à l’horizon. Ce but d’Aoudou a permis aux Ecureuils de conserver leur chance dans la course à la qualification à la Can 2010, un sésame qui sera obtenu grâce au même héros quelques semaines plus tard devant le Ghana de Michael Essien lors de l’ultime journée.

21 juin 2009 : Mali – Bénin 3-1 , naufrage à Bamako

C’était le match aller des qualifications de la Can 2010 , sous Michel Dussuyer , à Bamako , les Ecureuils ont rapidement ouvert le score par Seidath Tchomogo , spécialiste des buts à l’extérieur au quart d’heure de jeu. Derrière les Ecureuils manquent plusieurs occasions de faire le break et se feront corriger derrière. Modibo Maiga 29e égalise sur un contre. Les Ecureuils tiennent jusqu’au dernier quart d’heure avant de s’écrouler. Mamadou Diallo 76e et le ballon d’or Frédéric Kanoute 87e scellent le succès malien. Ce soir là le Bénin a pris cher. Sèssegnon Adénon et Poté étaient tous titulaires.

21 janvier 2008 : Mali – Bénin 1-0, avec Capitaine-Tchomogo

A la Can 2008 au Ghana, la deuxième du Bénin, les Ecureuils faisaient leur première apparition face au Aigles dans un duel ouest africain. Un but de Kanouté sur pénalty à la 49e minute aura suffit au bonheur des maliens. Adénon était titulaire, Sèssegnon est entré en jeu seconde période et Koukou a vu tout le match du banc de touche. L’actuel sélectionneur était encore actif, Tchomogo était titulaire et portait le brassard lors de cette défaite inaugural.

Photo : Duel de capitaines entre Omar Tchomogo et Mamadou Diarra lors de la Can 2008.

Géraud Viwami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *