Guinée Equatoriale – Bénin : Les Ecureuils en terrain inconnu

Cet après-midi , la Guinée – Equatoriale accueille les Ecureuils à Bata, le Nzalang National pourra compter sur ses cadres tous présents face à une un équipe du Bénin encore diminuée. Présentation du match.

L’adversaire du jour, la Guinée Equatoriale, 4e de la dernière Can bénéficie d’une meilleure côte que les Ecureuils dont la dernière présence à la messe continentale remonte à 2010. Au delà de sa place dans le dernier carré et le quart de finale contestable face à la Tunisie , la Guinée Equatoriale a d’abord séduit par son jeu et c’est là que ça devient intéressant. Influencé par le style latino de son entraineur argentin, le Nzalang national est une équipe joueuse, très joueuse même doit-on dire ?

Et elle peut compter sur ses individualités notamment son milieu offensif Balboa (photo) , le joueur formé au Réal Madrid reste le danger numéro un face à la défense béninoise.
Après l’euphorie de la Can à domicile, la Guinée Equatoriale a poursuivi sur sa lancée avec trois matches amicaux. En mars, une défaite contre l’Egypte 2-0 , trois jours plus tard ils ont décroché un nul 1-1 contre la Cote d’ivoire à Abidjan et il y a une semaine ils ont battu Andorre 1-0. Une bonne préparation somme toute.

L’expérience avec le Bénin

Malgré sa spirale négative, de l’élimination dans la course à la Can 2015 aux cartons encaissés face à la Tanzanie et le Maroc en fin 2014 , l’ambiance a bien changé chez les Ecureuils. L’arrivée d’Omar Tchomogo a changé la donne, l’ancien buteur grenoblois a fait ses choix et se présente avec une philosophie nettement plus offensive. Mais c’est la défense béninoise qui reste la grosse interrogation avec les absences de Badarou, Adeoti, Imorou et Johnson.

Le Bénin a tout de même un facteur à son avantage, la majorité des joueurs à l’expérience des éliminatoires contrairement l’adversaire qui ne sait jamais offert son ticket à la Can via les qualifications. A Priori, Sèssegnon and Co connaissent mieux le mode d’emploi. Aussi, condamnée à jouer à huit clos, la Guinée – Equatoriale sera privé d’un soutien du public qui serait très utile car ce genre de matches se gagnent parfois au caractère.

L’exploit reste possible si la Swaziland est allé chercher une victoire surprenante 2-1, face à la Guinée au Maroc, hier les Ecureuils sont capables d’aller faire un résultat à Bata à huit clos.

Géraud Viwami

Une réflexion au sujet de « Guinée Equatoriale – Bénin : Les Ecureuils en terrain inconnu »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *