FBF: Valère Glèlè dénonce le train de vie des cadres du ministère des sports

Comment un employé de l’Etat qui en moyenne durant sa carrière gagne 200.000 FCFA par mois et donc 72 millions sur 30 ans peut-il construire plusieurs maisons à étages et avoir des camions ? J’invite les organisations en charge de la lutte contre la corruption à s’intéresser à ces personnes-là. Ces derniers qui nous font passer pour des voyous, nous qui investissons dans le foot chaque année à peu près ce qu’ils gagnent en 30 ans. Tout en rappelant que la Fédération internationale ne donne pas plus de 125.000 dollars par an à la Fbf, l’homme d’affaires et promoteur d’université a réaffirmé que « la crise du foot arrange aux cadres du ministère des sports. » L’institution qui tend à prendre, selon le 1er vice-président de la Fbf, la place de la fédération en matière d’animation du football des jeunes et de gestion des académies par exemple.
Aubay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *