Dissolution de la Fbf: La main de Moucharafou Anjorin ?

La main de Moucharafou Anjorin ?

La rédemption pour celui qui a été vomi par la famille du football et qui s’est lui-même retiré de la course pour un 3e mandat ? Il semble bien que Moucharafou Anjorin (photo) participe à la salubrité du football béninois. Mais à quelle fin ? Difficile de savoir les intentions réelles des uns et des autres. Une chose est sure, l’ancien président de la Fbf et très proche du président de la Confédération africaine de football n’a pas digéré que son ex-trésorier le remplace à la tête du football national.
Envie de se venger et aussi de se racheter, de faire oublier ses errements du passé. Deux bonnes raisons pour montrer la voie désormais au gouvernement. Guider ce dernier dans les méandres de la confédération africaine pour en sortir grandi.
On va donc essayer de faire du neuf avec un peu de tout. Très vieux, semi-vieux, du neuf. Toutes les générations aspirantes à gérer le football depuis 16 ans (et la dernière crise de 1999-2001) sont là. Pour le meilleur du foot ou pour les ambitions personnelles…

La Fbf expropriée

Des émissaires du gouvernement ont notifié à la Fbf la décision du retrait d’agrément et ont réclamé les clés de l’institution, selon nos sources.
C’est une nouvelle étape franchie dans la crise du football. Le point de non-retour est à présent atteint et chaque jour réserve son lot de surprises.
Aubay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *