Cff Aklakou, substitut de l’As Bamako

Les maliens manqueront à l’appel du vendredi 13 Février 2015, à 07h45, au stade de l’Amitié de Kouhounou. Les formalités administratives auraient fait obstacle à l’As Bamako, empêchant la délégation de rallier Cotonou. Divinité Suprême, Cefes et As Rasam vont se mesurer au Cff Aklakou du Togo qui a répondu à l’invitation du comité du tournoi  J2A. Une seconde académie qui s’ajoute à la liste des équipes étrangères en lice pour le trophée Daouda Mounirou.
A part cet avenant, le programme initial établi par le comité d’organisation se poursuit. L’ancien nantais Japhet N’doram et Lamine Badiane, journaliste d’Africa N°1, sont déjà sur le territoire béninois. L’idole de la Beaujoire et de Louis 2 en France assistera à tous les matchs de la compétition ainsi qu’à la séance de détection prévue pour le dimanche 15 février à 09h, au stade l’Amitié de Kouhounou.

 

Japhet N’Doram : jouer sans pression pour mieux s’exprimer

A cet effet, le n°10 tchadien admet que cette compétition est une fête pour les enfants. « Il faut que ce soit un jeu pour les enfants. Quand c’est d’abord un jeu, cela permet aux enfants d’ignorer le stress et la pression. Dans ces conditions, ils arrivent à réaliser des exploits. Et il nous revient de les faire grandir. Ce tournoi permet le brassage culturel entre les jeunes. »
La J2A sensibilise les jeunes au Sida
L’Association Jeunesse Afrique Avenir a décidé cette année d’associer la prévention et le dépistage du Sida au football des jeunes. Elle organise dans ce cadre, ce jeudi, une conférence sur la prévention des jeunes sur le Sida. Une aubaine pour les partenaires tels que le Psi et le Pnls, qui sont les structures les plus représentatives de ce secteur. Les jeunes sont invités à se déplacer massivement à cette occasion.

Tanawa Léandro CODO TOAFODE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *