Angleterre-D2-J19: Gestede ramène un point pour les Rovers

Rudy Gestede a encore été le héros de Blackburn cet après-midi, en déplacement sur le terrain de M’Boro pour le compte de la 19e journée de championship (D2 Anglaise). Méné sur un but de Bamford à la 83e minute , Blackburn parvient à arracher le nul au bout des arrêts de jeu grâce Gestede.L’international béninois marque suite à un dernier coner , il profite d’un léger cafouillage pour marquer. Score final 1-1. Les Rovers sont toujours 6e avec 31 points. Gestede quant à lui rejoint grâce à son 11e but , Murphy et Assombalonga à la tête du classement des buteurs. Il n’est plus qu’à une réalisation de son total de l’année dernière.
Géraud Viwami

Journal des transferts : Enassouan sur le banc de l’Uss Kraké , Akim dans de staff des pétroliers , Okotou en observation, Gounou (Panthères) sur le départ

A un mois du début de la saison 2014-2015 au Bénin, nous vous proposons en exclusivité chaque vendredi, un point global des informations majeures du mercato national. Il y a du mouvement sur les bancs,Emile Enassouan est le nouvel entraîneur de l’Uss Kraké, Akim Brym intègre le staff du Mogas, coté joueur , le milieu offensif Azime Gounou pourrait quitter les Panthères enfin l’attaquant Ezékiel Okotou est observé par le Mogas.

Uss Kraké : Enassouan sur le banc

Après une pige d’une saison à Ayéma promu en ligue 1 la saison dernière, Emile Enassouan a rejoint l’Uss Kraké pour cet exercice. Classé finalement 5e Il avait réussi à mêler le club d’Adjarra à la lutte pour le titre. Enassouan a notamment remporté deux titres de champions du Bénin avec l’Aspac et une coupe du Bénin. Il rejoint un club nettement plus ambitieux où toutes les clés lui sont confiées.

Mogas :

Akim Brim dans le staff…

Le Mogas aussi a renforcé son staff avec l’arrivée d’Akim Brym l’ancien entraîneur des Panthères passé par l’As Cotonou. Il débarque en qualité d’adjoint à Eustache d’Almeida, le coach en place depuis la saison dernière.

…Okotou observé

L’attaquant Ezékiel Okotou (20 ans, à l’extrême gauche sur la photo) va quitter l’Aspac malgré sa dernière année de contrat. Non conservé, au club portuaire, l’international béninois d’origine nigériane est actuellement observé par le Mogas 90 où il s’entraine depuis la semaine dernière. Pour rappel Okotou avait inscrit 6 buts la saison dernière avec l’Aspac.

Panthères : Azime Gounou sur le départ

Et si on ne revoyait plus Azime Gounou (20 ans) sous le maillot des Panthères ? L’idée d’un départ du milieu offensif se précise, reconnu comme le meilleur joueur du club double vice-champion en titre ses deux dernières saisons. L’international béninois n’a toujours pas repris avec le club de sa ville natale, il est sur les tablettes de plusieurs clubs dont le Mogas et l’As Police sont les plus intéressés. A suivre…

 

Géraud Viwami

FBF: Démarrage des championnats, les préparatifs, limogeage d’Ollé-Nicolle, direction technique nationale, la fédération s’exprime


Le comité exécutif de la fédération béninoise de football s’est réunie, mardi dernier, plusieurs nouvelles et décisions ont été rendu publiques à l’issue de la rencontre. La nouvelle date de démarrage du championnat de première division et féminin, les dispositions prises pour l’organisation de la compétition et la fédération s’est également exprimé officiellement au sujet du limogeage du sélectionneur Didier Ollé-Nicolle. Détails.

Six mois après la fin de la saison 2013-2014 où les Buffles ont été sacrés champions , la saison 2014-2015 sera lancé dans un mois exactement. La nouvelle date de démarrage du championnat national de première division, 27 décembre prochain a été l’une des décisions principales de la réunion du comité exécutif de la fédération béninoise de football.
Le calendrier officiel de la saison devrait être disponible dans les brefs délais. Mais la fédé a révélé en exclusivité l’affiche inaugurale, ce sera Buffles – Béké au stade municipal de Parakou, un derby septentrional pour lancer la compétition.
Quant aux autres compétitions, la Ligue 2 devrait débuter deux semaines après la première division. Enfin la fédération innove presque avec la programmation du championnat national féminin. Une première depuis plusieurs années. La compétition réunira douze équipes issues de chaque département du pays. Coup d’envoi le 14 décembre.

Le foot national de retour à la télé !

Si la saison dernière, la non-diffusion des matches du championnat a été très critiquée, cette saison la fédération et la ligue annoncent du changement. Les mesures sont prises pour une couverture intégrale de la saison et la retransmission des matches sur la télévision nationale. Le championnat aura à nouveau son émission sur les ondes, dénommée « La ligue du Bénin », elle sera lancée à partir du 17 décembre.
Par ailleurs, les arbitres, les secrétaires généraux des clubs et les commissaires aux matches, auront droit à des séminaires de formation avant l’ouverture de la saison.

La fédé condamne le ministère et annonce une direction technique nationale

Attendue depuis l’élection du bureau du président Augustin Ahouanvoebla la direction technique national devrait bientôt mise en place. Un séminaire en vue d’installer la structure sera tenu le 03 décembre prochain.
Enfin la fédération a également déplorée le fait que le ministère ait fait cavalier seul dans la prise de décision du limogeage de l’ex-sélectionneur Didier Ollé-Nicolle.
Géraud Viwami

Ligue 1 : nouveau report sur le 27 décembre, Buffles-Béké en ouverture

Le championnat national de première division est reporté une nouvelle fois, la décision a été prise hier lors d’une réunion du comité exécutif de la fédération béninoise de football. La compétition sera lancée le 27 décembre, même si le calendrier officiel devrait être disponible dans les jours à venir, l’affiche inaugurale est déjà connue. Ce sera un derby septentrional entre le champion en titre Buffles et Béké, le nouveau promu au stade municipal de Parakou.
Géraud Viwami

Perf’ des béninois : Doublé de Poté , Ogounbiyi buteur et Imorou malheureux

Chaque weekend Bjfoot vous résume en exclusivité les principales performances des footballeurs béninois à l’étranger. Ce lundi , Poté (photo) auteur d’un doublé salvateur pour l’Omoni Nicosie et Ogoubiyi buteur avec Paris Fc sont à l’honneur. Pendant qu’Imorou marquait contre son Caen ! Résumé. 

 

Angleterre

Premiere League-J12 : Sessègnon et  West Brom n’ont pas fait le poids contre Chelsea

Chelsea a confirmé  samedi dernier sa suprématie dans le championnat, grâce à des buts marqués tôt par Diego Costa et Eden Hazard, les blues se sont débarrassés des baggies de West Brom 2-0. Stéphane Sèssegnon était bien titulaire et a eu droit à l’intégralité du match. Au tableau de rangs West Brom est 13e avec 13 points.

Championship-J18 : Les Rovers enchaînent, Gestede présent

De retour de sélection, Rudy Gestede était titulaire avec les Blackburn Rovers , samedi dernier contre Leeds. Ils se sont imposés sur le fil 2-1 grâce à un doublé de Jordan Rhodes. L’international béninois a été remplacé par Varney à la 74e minute. Les Rovers restent collés au peloton de tête 6e avec 30 points. Au classement des buteurs Gestede (10 buts) est désormais distancé par Murphy d’Ipswich (11 buts) et Assombalonga de Nottingham Forest (11 buts)

League One-J18 : Coventry respire, Johnson sur le flanc

En difficulté en cette première partie de saison , Coventry est passé de la défense à trois à une défense à quatre. Le capitaine-défenseur Réda Johnson a été aligné arrière gauche ce samedi lors du déplacement à Colchester, les sky blues ont  réussi le hold up parfait grâce à un but de Madine à la 74e minute. Coventry est 18e avec 20 points et s’éloigne  timidement de la zone rouge.

Algérie-J11 : Aoudou entre, Saoura sans solution

La Js Saoura de Mohammed Aoudou est à la peine dans le championnat , samedi dernier , ils reçevaient le MC Oran. Score final 0-0, malgré l’entrée en jeu d’Aoudou en seconde période , les jaunes n’ont pas pu trouver la faille. Saoura est 12e avec 13 points à une petite longueur des places relégables.

Chypre-J10 :  Poté l’a fait tout seul !

Quand Michael Poté marque , l’Omonia Nicosie va beaucoup mieux ,  et cela s’est confirmé samedi dernier , les verts accueillaient l’AEL. L’ancien niçois a signé un doublé, un premier but sur pénalty à la 17e puis un deuxième en seconde période 65e minute.   Ce succès 2-0 fait beaucoup de bien à l’Omonia qui remonte à la 6e place avec 16 points mais bien loin du leader APOEL qui totalise 24 points. Grâce à ce nouveau doublé, Poté reprend la tête du classement des buteurs avec 8 réalisations.

France

Ligue-1-J16 : Imorou malheureux, Adéoti encore remplaçant, Caen s’en sort bien

Les caennais sont passés près de l’exploit au Stade Louis II contre Monaco. Dans une atmosphère plombée par l’affaire des matches truqués en Ligue 2 la saison dernière où le président Fortin a été interpellé , les normands ont très mal débuté leur match. Le malheureux du jour était Emmanuel Imorou , l’arrière gauche titulaire dégage malencontreusement le ballon dans ses propres buts (5e). Heureusement derrière Koita va égaliser (50e)  avant Kondogbia aussi ne marque contre son camp (59e). A un quart d’heure de la fin  Joao Moutinho rétablit la parité, dans la foulée, le milieu défensif Jordan Adéoti remplace le buteur Koita. Score final 2-2. Caen ne s’éloigne pas pour autant de la zone rouge 16e avec 13 points.

 

Ligue 2- J15

Niort n’y est plus….

Ambitieux en début de saison, Niort a considérable perdu la cadence après  16 journées ,les chamois sont 17e  avec 16 points  aux portes des relégables. Vendredi dernier contre Tours à domicile, ils n’ont pas pu faire mieux qu’un nul 1-1. Djiman Koukou était titulaire et a joué tout le match.

… Chateauroux aussi !

Repêché au détriment de Luzenac cette saison, Châteauroux est toujours poursuivi par les démons de la relégation, vendredi dernier à l’Abbé Deschamps, les castelroussins ont perdu sèchement 3-1 contre Auxerre. Cédric Hountondji , le défenseur franco-béninois était aligné en défense. Châteauroux est premier relégable, 18e avec 14 points.

National-J13

Paris se régale, Ogounbiyi buteur

Paris Fc , s’est régalé vendredi soir contre Chambly (10e), à l’occasion de la 13e journée de National (D3 France), les leaders franciliens se sont imposés facilement 3-0. Le troisième but a été inscrit par le milieu offensif international béninois Mouri Ogounbiyi (32 ans) en fin de partie dans les arrêts de jeu. Son troisième but de la saison en 10 apparitions. Paris Fc reste en tête avec 26 points et trois longueurs d’avance sur Red Star (2e)

Luçon arrache un point au bout du suspens.

Avec Khaled Adénon, titulaire en défense , Luçon a attendu longtemps avant d’arracher le nul 1-1 sur le terrain du Consolat de Marseille.  Mené depuis la 16e but sur un but de Deruda , Luçon va égaliser dans  les arrêts de jeu grâce à Ruault. 1-1. Un bon point pour les amis de l’international béninois qui soufflent  loin de la zone de relégation,  11e avec 16 points

Avec Aguémon , Strasbourg se cherche encore

Après un bon début de saison , Strasbourg a beaucoup de mal à garder la cadence. Vendredi dernier ,Yannick Aguémon , titulaire et ses coéquipers se sont contentés d’un nul vierge contre Dunkerque à la Meinau. Strasbourg est 7e avec 19 points et quatre longueurs de retard sur le podium.

Ils n’ont pas joué…

En Angleterre, Romuald Boco a encore passé un weekend sur le banc de Chesterfield en League One, en France, Saturnin Allagbé n’a pas joué avec la réserve niortaise, leur match a été reporté tout comme celui d’Istres en National, Daniel Gbaguidi et Jonathan Tinhan aussi ont été forcé au repos.  Au Maroc, le KAC Marrakech de Seidou Barazé reste au contact du haut de tableau grâce à son nul 1-1 ramené sur le terrain de Berkane.  L’international béninois est sur le banc. Enfin en Tunisie, le championnat a marqué une pause à causes des élections présidentielles dans le pays.

Géraud Viwami

France – Nat-J13: Paris Fc se régale , Ogounbiyi buteur !

Paris Fc , s’est régalé ce soir contre Chambly (10e), à l’occasion de la 13e journée de National (D3 France), les leaders franciliens se sont imposés facilement 3-0. Le troisième but a été inscrit par le milieu offensif international béninois Mouri Ogounbiyi (32 ans) en fin de partie dans les arrêts de jeu. Son troisième but de la saison en 10 apparitions. Paris Fc reste en tête avec 26 points et trois longueurs d’avance sur Red Star (2e).

Ecureuils : Ollé-Nicolle , Et après ?

 

Mardi dernier , Idrissou Affo , le ministre des sports a acté le départ du désormais ex-sélectionneur des Ecureuils , Didier Ollé-Nicolle. Officiellement, le technicien français est débarqué pour ses insuffisances de résultats n’ayant pas réussi à qualifier le Bénin pour la Can 2015, quatre mois après l’élimination au Malawi.

 

Jean-Marc Nobilo , Manuel Amoros et Didier Ollé-Nicolle , le Bénin s’est séparé d’un troisième technicien français en l’espace de trois ans pour presque les mêmes raisons.

Selon l’article 3 du contrat de Didier Ollé-Nicolle, ce dernier pouvait être démis de ses fonctions s’il ne réussissait pas à qualifier le Bénin pour la Can 2015. En Aout, le Bénin a échoué au Malawi. Mais aucune décision n’a été prise ni par le sélectionneur ni par les dirigeants.

Les discours ont d’ailleurs changés dans les deux camps, ils parlaient de bâtir une équipe d’avenir avec les jeunes et quelques cadres.  La fédération s’engage a alors à négocier des journées Fifa , chose qui n’était plus arrivé au Bénin depuis 2009.

 

10 buts en deux matches, la tasse de trop !

Les Ecureuils ont joué la Tanzanie en octobre, une lourde défaite surprenante 4-1. La patience du public est implorée. Un mois après le Bénin est humilié cette fois par le Maroc 6-1. Cette défaite sera mal digérée par les dirigeants qui ont décidé de débarquer le sélectionneur.  Si d’autres s’en félicitent, certains restent très surpris.

Où est le projet d’avenir ?

Le départ d’Ollé-Nicolle ramène inexorablement les Ecureuils à la case départ dans le projet de reconstruction d’une équipe compétitive à l’horizon 2017. Les capacités techniques du coach français élu meilleur entraîneur de Ligue 2 en 2007 ne sont pas en doute mais la cohérence du projet et des ambitions de la fédération et du ministère le sont.

Par exemple depuis plus de cinq ans, le Bénin ne dispose toujours pas d’une direction technique nationale et la construction des sélections nationales a toujours débuter par le haut. Si Nobilo , Amoros et Ollé-Nicolle n’y sont pas arrivés qui pourra ?

Le dernier entraîneur réussi à la tête des Ecureuils est Michel Dussuyer qui avait réussi à qualifier les Ecureuils pour la Can 2010 puis renvoyé après la compétition. En Guinée depuis quatre ans, le français vient encore de qualifier le Syli National pour une deuxième Can après celle de 2012. Une belle leçon de stabilité.

Le public attend toujours ce que sera l’après Ollé-Nicolle  avant d’en juger.

Uemoa: Le tournoi annulé!

Le tournoi de l’Uemoa initialement prévu à Lomé au Togo du 22 ou 27 novembre prochain a été annulé pour des raisons sanitaires principalement à cause de l’épidémie d’Ebola. Une décision surprenante alors que les équipes engagées avaient terminé leur préparation et devaient rallier la capitale togolaise dès demain. Plus de détails à venir

Ecureuils: Ollé-Nicolle débarqué!

Les deux dernières défaites en amical contre la Tanzanie (4-1) et le Maroc (6-1) ont fini par lui coûter son poste de sélectionneur des Ecureuils, Didier Ollé-Nicolle a été débarqué cet après-midi par décision ministérielle pour insuffisances de résultats. A noter que la mission principale assignée au français à sa prise de fonction était de qualifier le Bénin pour la Can 2015. Les Ecureuils ont échoués en préliminaires contre le Malawi. Un bilan contrasté pour Ollé-Nicolle, en six matches officiels sur le banc du Bénin , l’ancien clermontois a obtenu 3 victoires et concédés 3 défaites pour 7 buts marqués et 11 encaissés mais 10 sur les deux derniers matches amicaux.
Géraud Viwami

Ligue 1: As Police décroche la supercoupe , nouvelle date annoncée pour le championnat

La saison 2014-2015 a été officiellement lancé hier avec la supercoupe du Bénin. Duel disputé entre l’As Police (vainqueur de la coupe nationale) et les Buffles (champion), sur le stade de Parakou dont la pelouse synthétique a été inauguré par la même occasion, les policiers se sont imposé 2-0. Allassane Anan (47e) et Armand Nianké (90e) ont les buteurs. Un sacre mérité pour les poulains de Stanislas Akélé qui décroche le premier trophée de la saison.

Par ailleurs , une nouvelle date est annoncée pour le champion ,le 05 décembre prochain en attendant le calendrier officiel dans les joueurs à venir , la saison est bien lancée déjà.

Uemoa: Les 20 retenus avec Mama et Oré !

Ulrich Alohoutadé, le sélectionneur, a tranché ce lundi matin en dévoilant la liste définitive des 20 Ecureuils locaux qui participeront au tournoi de l’Uemoa du 22 au 27 novembre prochain à Lomé au Togo.Trois joueurs sortent du groupe, le défenseur Appolinaire Danvidé (As Douane/Niger), le milieu offensif Louis Iréké Agonhossou (Energie) et l’attaquant Idrissou Bakary (Ayéma)

Gardiens : Sheyi Damilola (Ayéma) , Steve Glodjinon (Energie)

Défenseurs : Eric Tossavi (Avrankou), Lazadi Fousséni (Aspac) , Nabil Yarou (Aspac), Fortuné Oré (Uss Kraké) , Shams-Dine Choana , Didier Sossa (Uss Kraké), , Antonin Kassa (Energie)

Milieux : Akim Oladjidé (As Police) , , Joel Bonou (Onze Créateurs), Thomas Viza (As Tonnerres), Kola Raimi (Etoile Filante/Mali) , André Honfo (Dragons), Paterne Kokou (As Garde/Niger) , Francis Salami

Attaquants : , Marcellin Koukpo (Energie) , Nicolas Dognon (As Douane/Niger),

Maroc – Bénin 6-1 : Les lions de l’Atlas trop forts , les Ecureuils humiliés

Les Ecureuils, trop limités dans le jeu ,  n’ont pas pu résister au Maroc ce soir en match amical à Agadir , lourdement battus 6-1 par un adversaire supérieur et surtout réaliste. Le Bénin subit une humiliation internationale après la raclée d’il y a un mois en Tanzanie (ndlr: 4-1).

Didier Ollé-Nicolle et ses Ecureuils ont passé une sale soirée à Agadir. Pour sa sixième sortie officielle à la tête des Ecureuils , le technicien a connu sa troisième défaite d’affilée et surtout la plus lourde défaite de l’histoire du foot béninois depuis le 6-2 de juin 2011 ramassé contre les ivoiriens à Cotonou.

 

Dès la 7e minute, les locaux prennent rapidement l’avantage, Amrabat est à la retombée d’un coner bien tiré et place un coup de tête victorieux. Le camp béninois est assiégé et les Ecureuils vont couler en deux minutes . 28e minute , Hamdallah est à la conclusion dans la surface d’un débordement initié depuis le coté gauche. 2-0 Dans la foulée, toujours sur le même coté El Kaddouri profite des largesses de la défense béninoises pour porter la marque à 3-0.

Petite réaction des Ecureuils dans les arrêts de jeu de la première période, Badarou dépose parfaite un centre du pied droit sur la tête de Rudy Gestede qui confirme sa bonne forme du moment en réduisant l’écart.

A la reprise, le Maroc reprend le contrôle du match, les Ecureuils, dépassés vont reculer sans faire le poids et encaisser trois nouveaux buts. El Khaliqi se signale à l’heure de jeu. Puis Hamdallah s’offre le doublé à la 81e minute , suite à un mauvais alignement de la défense béninois , bien servi dans la surface il marque facilement son doublé. Le coup final sera porté dans les arrêts de jeu , par Marouane Chamahk, qui avait remplacé le premier buteur match, touché en première période.

Une défaite somme toute logique , face à des marocains mieux outillés et ultra réalistes les Ecureuils n’ont pas fait le poids. Ils entrent tristement dans l’histoire en concédant l’une des plus lourdes défaites du Bénin en match officiel.

A noter également, que Jonathan Tinhan, qui était convoqué pour la première fois avec les Ecureuils , n’a pas fait son entré en jeu , il devra donc patienter pour faire ses débuts sous les couleurs nationales béninoises

Géraud Viwami

 

Bénin

 

Farnolle – Badarou (Omotoyossi 78e) Adénon , Johnson , Imorou (Oré 60e )- Koukou , Adéoti , Mama – Poté (Martins 68E ) , Gestede , Sèssegnon © (Djigla 90e)

Live score : Maroc – Bénin , 3-1 (mi-temps)

Les Ecureuils ont vécu une première mi-temps cauchemardesque , menés 3-1 à la pause. Le Maroc a ouvert le score dès la 7e minute sur coner , Amrabat place une belle tête décroisée. A la 28e minute, Hamdallah est à la conclusion d’un débordement mené sur le flanc gauche 2-0. Deux minutes plus tard , toujours sur le coté gauche , El Kaddouri servi par Chamakh porte la marque à trois au coeur d’une défense béninoise inexistante. Les Ecureuils vont réagir à la 45e minute , Rudy Gestede, place une tête imparable sur un centre de Badarou venu de la droite. Score à la pause 3-1. Privé de Can le Maroc se console avec les Ecureuils visiblement.

Onze béninois : Farnolle- Adénon, Johnson , Imorou, Badarou- Koukou , Adeoti , Mama- Sèssegnon , Poté , Gestede

Onze Marocains: Amsif- Benatia, Da Costa, Lazaar, El Khaliqi, El Hamadi, Obbadi, El Kaddouri, Amrabat, Chahechouche Allah

 

Géraud Viwami

Ecureuils: Quand Tinhan chante “Désolé” de Sexion d’Assaut.

Pour ses premiers moments au sein de la sélection béninois , le milieu offensif Jonathan Tinhan n’a pas dérogé à l’habituel bizutage. Le néo-Ecureuil a interprété le tube “désolé” du groupe de Rap français Sexion d’Assaut. Et à en croire plusieurs joueurs , il a plutôt assuré. Espérons qu’il fasse autant sur le terrain…

Géraud Viwami

Ecureuils : Sèssegnon sur le flanc gauche , Koukou et Imorou titulaires , la compo probable.

 Pour son sixième match officiel à la tête des Ecureuils, Didier Ollé-Nicolle alignera une fois encore un sixième onze entrants différent. Après la dernière séance d’entrainement de mise en place effectué hier sur le stade d’Agadir, Stéphane Sèssegnon devrait évoluer sur un flanc pendant qu’Emmanuel Imorou débutera sur le côté gauche de la défense, enfin Djiman Koukou devrait être aligné en milieu de terrain.

Si le système de jeu en 4-3-3 basé sur la possession de balle et tourné vers l’avant n’a pas changé. Il va y avoir des changements au niveau des choix d’hommes.

Dans les buts, il n’y aura pas de suspens, la hiérarchie sera respectée. Fabien Farnolle bien que sans club débutera. L’ex-girondins pourrait céder sa place à la pause au niortais Saturnin Allagbé comme en Tanzanie.,

En défense pas de grosse surprise si ce n’est le retour logique d’Emmanuel Imorou sur le flanc gauche. L’ancien clermontois remplace le jeune Fortuné Oré qui était titulaire au poste depuis la pris de fonction d’Ollé-Nicolle. Pour le reste, Badarou , retrouvera son poste d’arrière droit. L’axe de la défense devrait être composer de Réda Johnson et Khaled Adénon. Ces trois derniers avaient déjà été aligné contre le Malawi à Cotonou.

Au milieu, on notera du changement. Adéoti sera une fois encore préféré à Barazé au poste de sentinelle devant la défense  tout comme Mama Seibou plutôt convaincant qui va conserver son rôle de relayeur. Le milieu sera associé à Djiman Koukou dans ce rôle. Le niortais qui fait également son retour en sélection nationale.

La grosse nouveauté de cette mise en place, c’est le changement de poste du capitaine Stéphane Sessegnon. Meneur de jeu depuis plusieurs années, le Baggies évoluera sur le flanc gauche de l’attaque. Michael Poté sera à droite pendant que Rudy Gestede est logiquement priorisé en pointe de l’attaque.

Sauf modification ou incident de dernière minute, le onze entrants des Ecureuils ce soir face au Maroc devrait ressembler à ça.

Allagbé , Oré , Tossavi , Barazé, Djigla , Tinhan, Martins et Omotoyossi devraient débuter sur le banc.

Géraud Viwami

 

Ecureuils : Barazé « Comme chez moi à Agadir »

Demain, les Ecureuils affronteront, le Maroc en match amical au grand stade Adrar d’Agadir dans un duel attendu dans le royaume. Un match particulier pour le défenseur-milieu, international, Seidou Barazé qui avait porté les couleurs du club de la ville la saison dernière et qui revient dans un stade qu’il connaît très bien.

 Même si le Maroc n’accueillera plus la prochaine Can, le match amical prévu contre les Ecureuils aura bel et bien lieu demain à partir de 19h T.U

Une rencontre attendue dans   le royaume qui aura lieu dans le grand stade Adrar d’Agadir. Inauguré le 11 octobre 2013, à l’occasion d’un match amical entre la JS Kabylie et l’Hus Agadir (ndlr : victoire d’Agadir 1-0), cette enceinte haute de gamme de 45 mille places dont la construction avait démarré en 2004 a été accueilli comme un bijou moderne.

Un Ecureuil connaît bien ce stade pour y avoir évoluer pendant plusieurs mois, il s’agit du défenseur-milieu Seidou Barazé (24 ans , 5 matches cette saison, en chasuble bleu sur la photo) , transféré de l’HUS Agadir au KAC Marrakech cet été., il ne cache pas sa nostalgie « C ‘est un peu spécial de revenir ici avec la sélection nationale. Je connais bien la ville et le stade. C’est un peu comme chez moi. Ce sera un plaisir de revoir les supporters aussi. Je garde de bons souvenirs d’ici » confie l’international béninois.

La saison dernière, alors que Barazé évoluait encore avec les rouges d’Agadir, le club a disputé toute la phase retour du championnat au stade d’Adrar, abandonnant l’Inbiaat devenu trop petit pour les ambitions du club. L’ancien joueur du Mogas s’en souvient «  L’ancien stade avait la réputation d’être très chaud, mais le nouveau est plus beau, la pelouse irréprochable mais on n’a pas eu de très bons résultats malheureusement »

Le stade a également accueilli des matches de la coupe du monde de clubs en 2013 dont la demi-finale entre le Bayern Munich et les chinois de Guangzhou, remportée les Allemands 3-0. La bande à Razak Omotoyossi , qui découvre le Maroc cette saison , foulera un une pelouse de prestige.

Pour Barazé , le match est spécial et il espère prendre du plaisir s’il refoule la pelouse d’Adrar « En Tanzanie, j’ai joué une mi-temps, plutôt bonne. La concurrence existe toujours en sélection, l’idéal est d’avoir du temps de jeu »

 

Géraud Viwami

Ecureuils: le Maroc avec ses stars

Le sélectionneur national du Maroc a présélectionné 36 joueurs  pour les matches amicaux contre le Bénin (jeudi) et le Zimbabwé (dimanche). Un groupe très élargie qui devrait être divisé en deux pour disputer chacune des rencontres. Les cadres comme le défenseur du Bayern Munich Medhi Benatia (photo)  ou l’ancien bordelais Marouane Chamakh seront bien présents.

 

 

 

ZNITI ANASS AS FAR
BOUNOU YASSINE REAL ZARAGOZA
AMSIF MOHAMED UNION BERLIN
EL MOUTAQUI MEHDI FC BAYERN MUNECHEN
ACHCHAKIR ABDERAHIM AS FAR
MANUEL DACOSTA SIVASSPOR
OULHAJ MOHAMED RCA
ABARHOUNE MOHAMED MAT
DIRAR NABIL AS MONACO
EL KHALIQI AYOUB AS FAR
FEDAL ZOUHAIR PALERMO
EL ADOUA ISSAM LEVANTE UD
LAZAAR ACHRAF PALERMO
EL AHMADI KARIM FEYENOORD ROTTERDAM
OBBADI MOUNIR HELLAS VERONE
AIT BEN IDER JAMAL AJ AUXERRE
AMRABAT NOUREDDINE MALAGA FC
BOUSSOUFA MBAREK LOKOMOTIV DE MOSCOU
EL KADDOURI OMAR TORINO
HAMED-ALLAH ABDERRAZZAQ GUANGZLOU FC
IAJOUR MOUHSSINE MAT
SAIDI OUSSAMA STOKE CITY CLUB
LABYED ZAKARIA VITESSE ARNHEM
CHAHECHOUH ATIF SIVASSPOR
CHAMAKH MAROUANE CRYSTAL PALACE
ACHENTEH ROCHDI VITESSE ARNHEM

 

 

Ecureuils: Ogounchi forfait , Tossavi en renfort , Martins testé

Comme face à la Tanzanie , Didier Ollé-Nicolle devra modifier son effectif initial convoqué. En effet , le défenseur du CMS au Gabon , Jean Ogounchi ne pourra s’envoler pour le Maroc à cause de problèmes administratif , son titre de séjour sur le territoire gabonais n’étant pas prêt. Ollé-Nicolle a convoqué en renfort , le défenseur capitaine d’Avrankou Omnisports, Eric Tossavi. Le joueur rejoindra le groupe en urgence

Autre joueur inattendu présent avec le groupe actuellement à Agadir , il s’agit de l’ailier gauche Martins Friday. Ce bénino-nigérian passé notamment par l’As Tonnerre et les Requins évolue au Maroc depuis trois saisons. Cette saison il porte les couleurs d’Al Houara, club basé dans la région d’Agadir, et qui joue en deuxième division. Ollé-Nicolle a accepté l’observer surplace et juger de son état de forme.

Géraud Viwami

Ecureuils: Maroc – Bénin , coup d’envoi 19h T.U

Dans 48 heures les Ecureuils affronteront le Maroc en amical à Agadir. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 19 heures temps universel soit 20 heures de Cotonou. Le pays hôte prépare , évidement sa coupe d’Afrique des Nations pendant que le Bénin est en reconstruction.