Niort (B) : Allagbé « prêt pour mon premier derby »

Demain à 19 heures française, Saturnin Allagbé disputera face à Poitiers son premier derby avec  la réserve niortaise. L’international béninois ne cache pas son excitation et veut garder sa bonne forme.

 

« Quel que soit le niveau, un derby n’est jamais facile, c’est toujours un match particulier aussi bien pour les joueurs et encore plus pour les supporter » reconnait, Saturnin Allagbé, le néo-niortais à la veille du déplacement à Poitiers. « J’ai disputé d’une dizaine de derby de Cotonou avec mon ancien club l’Aspac au Bénin et aussi avec la sélection nationale contre des pays voisins, donc je connais un peu le contexte de ce genre de rencontre »

Demain ce sera  vraiment autre chose, à plus de 6 mille pieds, le gardien formé à Tanéka, jouera  un derby de la ligue Centre-Ouest

Un match à enjeu déjà

Niort domine cette première partie de saison, leader invaincu avec 20 points, cinq victoires en cinq matches (ndlr : un match gagné  équivaut à 4 points dans le championnat), suivi de près par son adversaire de demain soir, Poitiers dauphin avec 18 points. En cas de victoire, les locaux prendraient la tête du championnat et  les chamois veulent gagner pour s’envoler.  Un détail important le match sera jouera à Poitiers, à 45 minutes de Niort. Pas si loin, ce qui en rajoute à la ferveur.

Allagbé établi déjà un record  

Allagbé sera certainement titulaire pour la sixième fois d’affilée de la saison. En cinq titularisations, il a réalisé quatre clean sheet (match sans encaisser). Il a pris trois buts dans un même match lors de la victoire  5-3 contre Guéret.  Il est le gardien qui aligné le plus de clean sheet dans le championnat. Malgré ses bonnes performances il est loin de s’enflammer «  Je ne peux pas dire que ça ne représente rien ? Impossible ça me donne de la confiance et j’espère progresser davantage comme je le fais depuis que je suis ici » Et il ne craint pas le derby « Je suis totalement prêt pour ce derby et on va le jouer pour le gagner et garder notre position »

On en saura un peu plus demain soir.

Géraud Viwami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *