Journée Fifa : Le Bénin a joué contre…

Deux dates Fifa étaient programmées en ce début de mois de septembre, la fédération béninoise de football et le ministère des sports auraient pu mettre cela à profit pour organiser deux matches amicaux ou un stage tout au moins avec les joueurs, mais comme d’habitude rien n’a été fait ! Les Ecureuils n’ont joué contre personne !

Au Bénin, les matches amicaux sont loin d’être une tradition, on ignore encore qu’ils servent énormément dans la préparation de futures qualifications. Les séniors éliminés par le Malawi en Aout dernier puis les jeunes (cadets, juniors et espoirs) suspendus pour deux ans. Le foot est-il mort chez nous ?

Contre le Malawi, nous avons tous déploré l’absence des joueurs cadres retenus par leur club puisque ce n’était pas des journées Fifa. Mais en ce début de saison, les clubs auraient pu libérer les joueurs si seulement, le Bénin avait pensé à disputer au moins une rencontre amicale internationale.

Malgré son expérience continentale avec trois Can au bilan mitigé (1 nul, 8 défaites), nos dirigeants ont du mal à comprendre que tout passe par la préparation. On oublie que les matches amicaux ont pour but de mettre l’équipe en place. Comme souvent, on attend qu’elle fasse des exploits pendant les qualifications. Est-ce logique ?

Qu’est-ce qui manque ?

Qui doit-on pointer du doigt quand le Bénin s’efface volontairement du calendrier international ? Le coach, surement pas, Ollé-Nicolle ne serait pas contre cette initiative.
Au contraire on a annoncé un semblant de match amical annulé contre la Cote d’Ivoire, à cause du virus Ebola. Une grosse blague

L’argent manquerait-il dans les caisses de l’Etat pour prendre en charge des rencontres amicales ? Archi faux ! Les matches de qualifications coûtent beaucoup plus cher, pourtant chaque année, l’Etat y met les fonds souvent sans résultat.

Le manque de volonté et de vision ? Oui ! Ce qui justifierait l’incapacité de la fédération à négocier des matches amicaux sur des dates libres et connues depuis près d’un an à l’avance. Malgré qu’il ait confié cette responsabilité à Alain Gaspoz , un averti du circuit international ,pas sure qu’il a été contacté pour sa mission sur les rendez-vous de septembre.

Le dernier match amical international respectable disputé par le Bénin remonte 11 aout 2008 contre le Gabon (1-1) en France sous Michel Dussuyer. Le prochain n’arrivera pas de sitôt à moins de jouer tout frais payé contre l’Oman, l’Indonésie ou les espoirs saoudiens. Pitoyable !

La prochaine journée Fifa est programmée pour début octobre et nous devons nous attendre à ce que les Ecureuils ne jouent pas ? Avant de revoir les Ecureuils, les supporters doivent remballer les drapeaux et les écharpes, les journalistes, ranger les micros, les plumes et les caméras et attendre les qualifications de la Can 2017 qui débuteront dans pas moins d’un an et demi ?
Géraud Viwami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *