Bordeaux : Djigla , pépite en attente de confirmation.

Il est arrivé en gironde il y a un an en provenance d’Onze Créateurs (ligue 2-Bénin), David Djigla (18 ans, il aura 19 ans dans un mois) a encore deux années de contrats sur les trois pour lesquelles il s’était engagé. Alors qu’il vit sa première préparation complète avec le groupe pro, il s’apprête à connaître une première saison professionnelle qui peut déjà se révéler décisive.

Il fait toute la préparation avec le groupe professionnel sous les ordres de Willy Sagnol , le nouvel entraîneur de Bordeaux qui a succédé à Francis Gillot. Bien que David Djigla ait passé toute la saison dernière en CFA, il a été retenu avec le groupe pro pour préparer la saison qui débute le 08 aout prochain. Après une saison d’adaptation souvent diminué par des blessures, élongation notamment , il n’a joué qu’onze matches en CFA et marqué deux fois, l’international béninois va découvrir l’environnement professionnel.

La confiance de Sagnol ?

Sagnol ne manque pas de confiance envers l’ailier gauche, il a été aligné pendant les matches amicaux, contre Nice (victoire 2-1, 12 juillet) il est entré à la 55e. Contre le Shakthar (défaite 2-1) , trois jours plus tard il a disputé toute la seconde mi-temps. Le 19 juillet contre Brugges (0-0) il n’est entré en jeu tout hier contre Nantes, il était dans le groupe. Djigla sait qu’il ne serait pas un titulaire à part entière mais il peut aller cherche un temps de jeu conséquent. Sur le flanc, il peut jouer à gauche comme à droite. Il fera donc la concurrence avec des joueurs mieux affutés et internationaux comme le sénégalais Henri Saivet, la nouvelle recrue tunisienne, Wabi Kharzi, le malien Abdou Traoré, les français Maurice-Belay – Hadi Sacko et même Diego Rolan , l’attaquant uruguayen qui peut aussi dépanner sur le flanc. Dans la saison faudra compter avec les méformes des uns, les blessures des autres et les matches de coupe pour grappiller du temps de jeu. Sagnol lui accorde un minimum de confiance, l’ancien joueur du Bayern Munich a décidé de le retenir la semaine dernière alors qu’Ollé-Nicolle souhaitait renforcer son effectif avec Djigla contre le Malawi.

Première mission être dans le groupe des 18 pour la première journée contre Montpellier à la Mosson le 09 août prochain . Sinon après l’hypothèse du prêt n’est pas à exclure comme pour Emiliano Sala, le jeune attaquant argentin prêté à Niort la saison dernière et qui est considéré actuellement comme l’une des valeurs sûres du groupe de Sagnol.

Une saison décisive

Djigla a signé pour trois saisons le 25 aout dernier, il lui reste donc deux années contractuelles avec l’équipe de Jean-Louis Triaud. L’objectif principal cette saison sera de mesurer sa marge de progression après une saison d’adaptation en CFA. Djigla devra confirmer les attentes placées sinon l’expérience peut bien tourner court. Si le staff des girondins s’accordent à dire qu’il en a les capacités requises pour gagner progressivement sa place, il devra le prouver. Il a un modèle à suivre, le gabonais André Poko, arrivé au girondins en 2011 dans un contexte similaire à su s’imposer après une saison d’apprentissage en CFA pour voir son bail prolonger jusqu’en 2017. Espérons que Djigla en fasse autant.
Géraud Viwami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *