Bénin – Malawi : Les notes des Ecureuils

Troisième apparition des Ecureuils sous l’ère Ollé-Nicolle et troisième victoire d’affilée. Face au Malawi, hier, bjfoot vous présente les notes des joueurs. Seuls les joueurs ayant disputé au moins une demi-heure sont notés sur 10.

Allagbé , 5 : quelques arrêts tranquille, il n’a presque rien eu à faire. Seul bémol, trop approximatifs sur certaines relances au pied.

Badarou, 4: Solide comme d’habitude il a su fermer son couloir. Offensivement il était plus volontaire et actif. Son match sera gâché par cette expulsion inutile pour antijeu en fin de match.

Adénon, 7 : après deux matches tranquilles contre le Sao Tomé, il a été impeccable hier. Serein dans toutes ses interventions, il a défendu proprement sur chaque action. Il s’est aussi montré très impliqué par ses relances verticales. Gros match.

Johnson, 6.5 : Il a fait un bon match dans son style, avec de la puissance et de la fougue , il n’a rien laissé passer. On a eu un peur pour lui suite à son choc tête contre tête. Gros match aussi avec une complémentarité affichée avec Adénon.

Oré, 5 : pour sa troisième cap d’affilée, il a bien tenu son flanc défensivement, souvent peu inquiété. Mais il a été à la peine offensivement, une seule montée dangereuse en 90 minutes.

Ogounchi 4.5 : s’il a été bon sur ses deux premières apparitions en défense centrale contre le Sao Tomé, aligné en milieu défensif hier il n’était pas du tout à son aise. S’il a gagné quelques duels, il l’avait l’air absent et emprunté dans ses relances et son placement. Un flop total. Logiquement remplacé par Barazé à la 51e minute

Barazé, 6 : Il a fait une très bonne rentrée en milieu de terrain en stabilisant le jeu avec plus de fluidité vers l’avant et des duels importants gagnés en milieu de terrain.

Mama, 5.5 : actif comme souvent, il a parcouru beaucoup de kilomètres dans le replacement, compensant le manque d’effort d’Ogoubiyi et Sèssegnon. Son apport offensif n’a pas été terrible mais utile il aurait pu être plus réaliste sur sa grosse occasion obtenue en seconde période.

Sèssegnon, 5.5 : il a été décisif en marquant tôt. Derrière il a fait un match sans pression et n’a pas été si remuant que ça et peu impliqué dans le replacement défensif. Lui aussi a manqué une grosse occasion en seconde mi-temps.

Ogounbiyi 5.5 : A l’ origine de l’ouverture du score, il a encore fait apprécier sa qualité de passeur. Il a longtemps essayé de prendre le jeu à son compte. Pas au top physiquement mais enthousiaste. Dépité par sortie à un quart d’heure de la fin par Abdel Fadel Suanon (non noté) dont c’était la première cape.

Dossou, 6.5 : sans aucun doute l’un des meilleurs béninois hier, super actif sur son coté, à gauche comme à droite il a toujours apporté le danger. D’ailleurs l’ouverture du score est parti d’une ses nombreuses accélération. Son péché, ses deux grosses occasions manquées en seconde période, notamment son plat du pied sur la transversale et son manque de vista sur certaines actions. Sinon sa copie est propre.

Gestede, 5 : Il touche la transversale sur l’action qui amène le but et offre un caviar à Dossou en seconde période. A part ça plus rien, il s’est beaucoup usé dans le pressing et le replacement et manquait de cohésion avec ses milieux. Remplacé par Aoudou (non noté) à un quart d’heure de la fin.

Géraud Viwami

1 réflexion sur « Bénin – Malawi : Les notes des Ecureuils »

  1. Pas dakor!!! Mama seibou etait de loin le meilleur beninois cette note de 7 devait lui revenir, viennent ensuite jodel et stephane. Seidou baraze malgré son entree en debut de seconde partie ne devait pas etre noté vu kil a fait moins de 45minutes sur la pelouse mais bon……..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *