Qualification Can Maroc 2015 : Service minimum pour les Ecureuils

Le Bénin a accueilli au stade de l’amitié de Kouhounou, cet après-midi, le Malawi , dans le cadre de la manche aller du 3e tour des qualifications de la Can Maroc 2015. Dominateurs, les Ecureuils se sont imposés 1-0 grâce à une réalisation de Stéphane Sèssegnon, sous les yeux du président Boni Yayi. Résumé.

But

18e minute : Tout part du côté droit, combinaison à une touche entre Badarou et Dossou. Ce dernier déborde en puissance pénètre la surface de réparation et centre au point de pénalty. Ballon dégagé plein axe sur Ogounbiyi , qui tente une passe en cloche sur Gestede , tout seul l’attaquant devant le gardien Malawite et place sa tête sur la transversale , le ballon revient sur Sèssegnon qui temporise dans les six mètres et marque en deux temps presque facilement.1-0

Temps forts

51e minute : Gestede à gauche , déborde son défenseur et centre pour Dossou tout seul au point de pénatly , son plat du pied est trop puissant et ricoche sur la transversale. Grosse opportunité.
53e minute : Dossou est lancé en profondeur dans le dos de la défense, face au gardien ,son petit ballon piqué passe à côté.

61e minute : Magnifique offrande, en passe lobée de d’Ogouniyi pour Sèssegnon , il contrôle bien le ballon mais dévisse son tir dans les seize mètres.

63e minute : Magnifique action collective, des béninois initiée par Barazé au niveau de la ligne médiane, à la conclusion dans la surface de réparation, Mama tout seul , manque le cadre. Incroyable.

Des regrets et des satisfactions.

Si l’on se réjouit déjà de cette victoire acquise à domicile, on regrette également toutes occasions franches manquées. Face à un adversaire trop timide mais bien en place qui n’a presque pas été dangereux, les Ecureuils se contentent du minimum. La première période des Ecureuils a été très moyenne, trop d’approximations dans les transmissions au milieu de terrain. Le Bénin a marqué sur sa meilleure occasion de la partie. A la reprise, les Ecureuils ont pris l’ascendant dans le match mais pas assez efficace dans la finition. Défensivement le Bénin était imprenable. Seul point noir l’exclusion de Badarou à la 81e et de Kayira pour le Malawi pour anti-jeu. A noter les matches pleins réalisés par l’axe centrale Adénon- Johnson et Dossou sur son côté droit. Aussi la bonne rentrée de Barazé au milieu.
Le Bénin devra assurer dans deux semaines à Blantyre pour espérer rentrer dans un groupe composé du Mali, Ethiopie et Algérie. D’ailleurs Christian Gourcuff , nouveau sélectionneur des fennecs étaient dans les tribunes.

Feuille de match
Stade de l’amitié de Kouhounou
Arbitre : Youssef Essrayi
But : Sèssegnon 18e minute
Carton rouge : Badarou 81e minute (Bénin) et Kayira 81e minute (Malawi)

Bénin -Allagbé- 5- Badarou, 3- Adénon, 6- Johnson, 12- Oré- 14- Ogounchi (2- Barazé 53e) ,15- Mama, 17- Sèssegnon- 11- Ogounbiyi (10-Suanon 75e) , 20- Dossou ,Gestede (4-Aoudou 75e)

Non entrés : 16- Fabiyi, 8- Sossa , 18- Azankpo, 13- Angan.

Coach : Didier Ollé-Nicolle

Malawi : 1- Mc Donald Harawa- 3- Mulimbika , 20- Malata (cap), 17- Nganlande, 7- Nyirenda (18-Mkandawire 59e) , 9- Chatsalira, 4- Msowoya (2-Banda 49e), 12- Kayira, 10- Kamwendo, 5- Sangala- 19- Lanjesi.

Coach: Yound Chimodzi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *