Qualif Can junior 2015 : Malgré le doublé de Suanon, la malédiction continue

Battu à l’aller 2-1 à Pointe-Noire, les Ecureuils juniors ont rendu la pareille aux juniors congolais mais se sont finalement inclinés aux tirs aux buts 3-2. L’aventure s’arrête pour le Bénin, le Congo se qualifie pour le dernier tour.

Les buts

52e : Suanon part tout seul des quarante mètres slalome entre trois défenseurs et conclu d’une frappe aussi puissante que précise du gauche des vingt mètres. Un chef-d’œuvre !
61e : Sur un ballon dégagé dans le dos de la défense congolaise, mésentente entre Ondongo et son gardien, Suanon chipe le ballon dans la surface et marque presque facilement 2-0.
93e : coner congolais tiré de la gauche vers la droite, Deldy Goyi surgit au premier poteau et marque de la tête 2-1.

Homme du match : Abdel Fadel Suanon

Il a réussi à un doublé qui aurait pu être décisif pour le Bénin, Abdel Fadel Suanon a presque porté l’équipe béninoise tout seul. Il était dangeureux sur chaque ballo qu’il touchait et a marqué sur ses deux tirs cadrés du match. Malheureusement les Ecureuils juniors ne font pas le boulot aux tirs aux buts. Dommage !

Le Bénin maudit, Goyi béni

Les Ecureuils juniors se sont cru vite arrivé. Ils menaient 2-0 à une minute du coup de sifflet final, le but encaissé en fin de partie a tout remis en cause. L’équipe était « assommée » à en croire Yessoufou Lafiou l’entraîneur des Ecureuils. Et derrière les congolais ont plus de ressources mentales et l’adresse qui va avec aux tirs aux buts pour décrocher leur billet pour le dernier tour.
A l’image de leur entame de match, les diables rouges juniors ont fini forts. Les béninois méconnaissables durant toute la première période ont subi les assauts congolais, sans cadrer une seule frappe. Tellement ils étaient impuissants.
Les Ecureuils juniors ont été bien meilleurs en seconde période. Oré se signale dès la 46e avec un coup franc sur la transversale. Derrière Suanon signe un doublé sur ses deux premiers tirs cadrés du match. Réalisme impitoyable.
A une minute du terme Deldi Goyi entretient l’espoir avec son coup de casque sauveur. Un coaching puisqu’il était entré en jeu en seconde période. Aux tirs le Bénin paient cher les ratés de Fousséni Youssao , Alex Agoua et l’ultime tir d’Ulrich Quenum sur la transversale.
Le Congo s’impose 3-2 aux tirs buts et passe au tour suivant. L’auteur du but salvateur Goyi coulait des larmes de joies pendant que les béninois étaient abattus sur la pelouse du Stade Charles de Gaulle. C’est la fin de l’aventure, le Bénin ne jouera pas deux Can d’affilée.

Fiche technique
Qualif Can Junior 2015
Aller : Congo – Bénin 2-1 (11 mai 2014)
25 mai 2014 Stade Charles de Gaulle
Arbitre : Bienvenu Sinko (Cote d’ivoir)
Retour : Bénin – Congo 2-1 (3-2 tirs aux buts)
Buts : Suanon (52e ,61e) pour le Bénin, Goyi (93e)

Composition
Bénin
Damilola – Agoua, Houngbedji ( Okpeifa 42e ) , Ogounchi , Oré- Mama , D’Almeida (Tadjou 72e) ,Youssao- Quenum , Koukpo (Ibilola 34e) , Suanon
Coach : Y. Lafiou

Congo
Ndzila- Ebara, Dibekou, Mabiala, Ondongo , Binguila (Loussoukou) , Biassadila (Goyi) , Ganvoula ,Bakaki , Atoni, Ngoma
Coach: Paolo Berritini

4 pensées sur “Qualif Can junior 2015 : Malgré le doublé de Suanon, la malédiction continue”

  1. Il faut arrêter de jouer des matchs à Porto Novo car le public n’est souvent pas au Rendez-vous. Les Écureuils d’hier n’était pas en forme physiquement et là c’est vraiment une faute de l’entraineur. C’est dommage!!!

  2. mn gar si t veu suporter tn equipe nationale c est pa 30km ki va t empecher nous aussi on se deplacait pour venir au stade c est vtr tour venez suporter vtr equipe l dimnch ils ont besoin de vous laisser le stade trnkil c est l une des meilleurs pelouse kon a o benin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *