Ecureuils : Johnson et Gestede forfaits, quatre néo-internationaux et des locaux, la liste attendue en début de semaine prochaine !

Invité sur le plateau de la télévision nationale, Didier Ollé- Nicolle a lâché quelques indications sur la liste des joueurs qui devraient faire le déplacement de Sao Tomé Principe. Explications.

On se demandait bien pourquoi à une semaine du match aller contre Sao Tomé Principe, Didier Ollé-Nicolle a apporté ses éclaircissements sur la situation. Le technicien français compte s’appuyer sur les joueurs locaux. Ollé-Nicolle dispose déjà d’une short liste de 25 joueurs (locaux et expatriés) mais doit attendre de voir encore les matches de championnat de ce weekend pour superviser encore une dernière fois les joueurs locaux avec qu’ils travaillent depuis une dizaine de jours.

Gestede et Johnson forfaits, Incertitude sur les internationaux de ligue 2 française !

« Gestede je l’ai eu au téléphone la semaine dernière et presque la mort dans l’âme, il m’annoncé qu’il était touché aux adducteurs. Johnson quant à lui ça fait deux mois qu’il est blessé il ne sera pas disponible » ainsi explique-t-il ces deux forfaits. Il a également une incertitude sur la présence des internationaux qui évoluent en ligue 2. Le cas Ogounbiyi , Nîmes est encore menacé de descente « il y a un match en retard contre Caen ce mardi , si après le match Nîmes fait un résultat qui permet de se maintenir , Ogounbiyi pourra nous rejoindre » résume-t-il suite à son entretien avec le club. Adéoti , c’est plus compliqué , il ne reste qu’un seul match et Laval n’a qu’un seul point d’avance sur le premier relégable. On voit difficilement les Tangos se séparer d’un titulaire en puissance pour le match le plus décisif de la saison. Quant à Koukou, Niort n’a plus rien à jouer lors de cette dernière journée mais les chamois tiennent à bien finir la saison même son de cloche chez les Clermontois qui veulent retenir Imorou et Farnolle. Même si ce dernier a de faible chance de rejouer avec la sélection sous peine
de sanction de la Fifa.

« C’est une aberration »

La raison pour laquelle les clubs ne sont pas enclins à libérer est toute simple : Ce n’est pas une journée Fifa donc les clubs ne sont pas obliger de libérer les joueurs internationaux. Didier Ollé-Nicolle est très déçu du calendrier « C’est une aberration c’est incompréhensible qu’on programme des qualifications de la Can alors que les championnats ne sont pas terminés. Et la Caf et la Fifa ne s’accordent pas sur les calendriers »

« La majorité des joueurs ne voulait pas revenir »

Ollé-Nicolle a également révélé la substance de ses prospections en Europe. « La majorité des joueurs avec qui j’ai discuté ne voulaient pas revenir porter le maillot du Bénin. Beaucoup plus pour des raisons organisationnelles, l’amateurisme qui entoure la gestion de l’équipe. L’écart avec ce qu’ils vivent en Europe est trop » souligne le français. Il a tout de même annoncé qu’on devrait découvrir trois ou quatre néo-internationaux qui ont donné leur accord pour porter les couleurs du Bénin.
Suite à ces journées de stage avec les locaux, il a tenu à préciser qu’il devrait avoir des joueurs locaux dans la liste définitive. Il y a trio presque sure d’être présents mais pas seulement « Je pourrai éventuellement convoquer plus de joueurs locaux pour pallier les probables forfaits. D’ici lundi ou mardi la liste sera officielle »
Malgré toute ces difficultés humaines et organisationnelles, Ollé-Nicolle y croit toujours « On va y arriver » va-t-il conclure.
Géraud Viwami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *