Coupe Caf – 1/8e: Bayelsa au rendez-vous !

Battu à l’aller 2-1 au Zimbabwe par How Mine , Bayelsa United du Nigéria a assuré l’essentiel au retour à domicile en s’imposant 2-0. Le but inscrit à l’extérieur à eu toute son importance. Le défenseur international béninois, Junior Salomon capitaine de son équipe était bien présent. Les nigérians sont qualifié pour le dernier tour où ils devront affronter un club reversé de la ligue des champions avant d’accéder a la phases de groupes.

Coupe Caf -1/8e: L’Etoile du Sahel passe sans forcer

Toujours privé de son attaquant international béninois , Abdel Fadel Suanon, l’Etoile du Sahel a éliminé facilement les sudafricains de Super Sport en huitième de finale de coupe Caf. Après avoir gagné à l’aller 1-0 à domicile , ils se sont imposé ce weekend à l’extérieur avec la manière 4-1. Ils sont donc qualifié pour le dernier tour où ils devront affronter un club reversé de la ligue des champions avant d’accéder a la phases de groupes.

Tunisie: Bessan marque en ouverture des play off

L’ES Zarzis a bien débuté les plays off de la ligue 2 tunisienne en s’imposant à domicile 2-0 face au Stade Sportif de Sfax.  Jacques Bessan a inscrit le deuxième but des siens en coupant la trajectoire d’un centre au premier poteau en début de seconde période. L’international béninois compte désormais 8 buts en championnat.

Pour rappel , Zarzis dispute la dernière ligne droite de la saison après avoir fini 3e dans son groupe lors de la première phase de la saison. Il joue les plays off à six clubs et les deux premiers seront promu en ligue 1. Après cette première journée ils partagent la tête avec l’Avenir sportif de Gabes qui s’est imposé aussi 2-0.

Ecureuils Cadets: Enassouan et Akélé nommés

Les destinées de la sélection cadette sont confiés à l’expérimenté , Emile Enassouan , actuel coach d’ Ayéma  et à Stanislas Akélé , l’entraîneur de l’As Police. Les deux techniciens avaient collaborés il y a quelques années à la tête de la sélection départementale Atlantique-Littoral. Première mission , tournoi de l’UFOA à Lomé en avril prochain.

 

Sheffield : Réda Johnson primé pour ses actes communautaires.

 

Le défenseur international  béninois a été primé le 20 mars pour ses actions communautaires dans la ville de Sheffield.

Pour avoir aidé activement une école, Norfolk Parc School , avec un investissement à hauteur de 10 mille livres sterling dont  la moitié proviennent des poches du joueur.  Depuis trois ans qu’il est dans la ville il a notamment visité une centaine d’évènements communautaires.

Il a été primé lors d’une cérémonie organisé à Londres devant plus de 600 invités, et il a réitéré sa volonté à aider « Je pense que c’est très important d’aider la communauté c’est très important, cela fait partie de nos tâches. Le football nous donne beaucoup et nous avons la chance de faire ce que nous aimons. Parfois vous penser à aider d’autres personnes ceux qui en ont besoin. Ce n’est pas seulement une question d’argent, vous allez voir des gens et leur donner un sourire pour rendre leur vie plus facile »  Et il n’a pas oublié son pays «  J’aide quand je vais au Bénin aussi ».

Il est tout de même le premier footballeur béninois à recevoir le prix PFA lors des Community Awards.

Géraud Viwami

Ecureuils : Le pouvoir à la jeunesse !

 

En juin prochain, nous allons découvrir le premier visage des Ecureuils version Ollé-Nicolle, le technicien français devra construire son équipe et  il s’appuiera évidement sur les joueurs habitués susceptibles d’apporter une plus-value certaine comme socle. Il ne s’agit pas de convoquer des joueurs sans club, ni aucune référence crédible et pas au niveau. Dans quel répertoire peut-il piocher ? Décortiquons.

 

Gardiens

En pole position Fabien Farnolle de Clermont malheureusement bloqué par les nouvelles lois de la Fifa. Du coup il ne reste plus que trois  gardiens sélectionnables, Emmanuel Fabiyi (29 ans) , d’Abia Warriors au Nigéria. Sa dernière apparition avec la sélection remonte au tournoi de l’Uemoa 2008 à Bamako. Et le second encore plus connu, Yoan Djidonou (28 ans) de Romorantin enCFA (France) ,  ex-numéro un des Ecureuils sa dernière apparition remonte à février 2012 au début de l’ère Amoros.

Défenseurs

Khaled Adénon sans club, la défense a entamé de rajeunissement depuis 2012. En défense centrale, le sobre Seidou Baraze (1.90m, 23 ans) de l’Hus Agadir (Maroc) et le gaucher dur Réda Johnson  (1.92m, 25 ans) de Sheffield Wednesday, la paire centrale alignée contre le Rwanda en septembre 2013 seront prioritaires. Jordan Adeoti  (24ans) auteur d’une très belle saison avec Laval est aussi comme une pierre angulaire. Ces trois joueurs ayant la capacité d’évoluer avec la même aisance en milieu défensif. Un plus.

Junior Salomon (28 ans) capitaine de Bayelsa United au Nigéria, habitué aux sélections (4 tournois de l’Uemoa , une Coupe Ufoa et une Can en 2010) et plusieurs éliminatoires. Le roc est un ancien de la maison. Enfin le néo-international qui a fait ses débuts en juin dernier contre l’Algérie, le rugueux Nana Nafihou Badarou en pleine progression à l’Aso Chlef dans le championnat algérien où il réalise une saison presque parfaite. Badarou peut bien aussi jouer sur le flanc droit. Un avantage.

Comme spécialiste sur les côtés à gauche, en pôle positon nous avons Emmanuel Imorou (25 ans), déjà une Can avec le Bénin même s’il peine encore à afficher son meilleur niveau en sélection. Nous avons également le jeune prometteur Afissou Fayémi (22 ans), fraichement signé aux New Jersey Express aux USA. Son coup de pied et sa technique de centre peuvent faire de lui un concurrent sérieux à ce poste.

A droite, le seul profil  expatrié exploitable est Lunel Dossou-Gbété (22 ans)  , l’ancien capitaine du Mogas ex international Junior , exilé en Thaïlande depuis 3 ans où il évolue au FC Pattaya.  Souvent oublié en sélection, peut-être qu’il aura sa chance ?

 Milieux

Djiman Koukou (23 ans) une expérience hors-norme pour son âge, deux Can, une régularité avec les A depuis 2008 et une progression affichée en club. Actuel 3e de Ligue 2 française avec Niort , c’est le moment ou jamais pour l’infatigable milieu défensif de faire valoir les leçons retenues de ses débuts compliqués avec le maillot jaune.

Outre l’ancien joueur de Soleil, dans l’entrejeu mais dans un autre registre, le capitaine Stéphane Sèssegnon (29 ans) sera bien sûre incontournable. Mouri Ogounbiyi (30 ans), peut aussi être toujours utile pour expérience dans l’accompagnement de la nouvelle génération. Après trois Can ,le Nîmois n’a plus beaucoup de défis à relever en sélection

Les ailiers

Nos sélections ont souvent manqué de joueurs de couloirs Ollé-Nicolle aura tout de même le choix.

Jodel Dossou (21 ans), le jeune ailier du Redbull de Salzburg en  Autriche, impeccable lors des trois dernières sorties de la sélection en éliminatoires de du Mondial 2014 a déjà mis tout le monde d’accord sur ses  qualités de percussions et d’accélérations.  Abdel Fadel Suanon (18 ans, photo) de l’Etoile du Sahel en Tunisie, aussi est une valeur sûre dans ce secteur, en plus de posséder un sens du but impitoyable, il va vite et difficile à contenir sur son flanc. Le prodige polyvalent il peut aussi jouer à la pointe de l’attaque avec son mètre 80.

Djamal Fassassi (25 ans), l’ailier droit ou gauche du AS C Mbéri sportif , international A depuis 2010, est lui aussi oublié de la sélection depuis qu’il s’est exilé au Gabon il y a deux saisons.

David Djigla (18ans), le néo-bordelais en juin par Manuel Amoros en juin en 2012 chez les A, il fait ses classes actuellement avec la réserve girondine. Il serait plus considéré comme un pari pour l’avenir.

Les attaquants

Les places seront chères aux avant-postes. Michael Poté  (28 ans), Dynamo Dresden (Allemagne) malgré sa saison en demi-teinte est un cadre maintenant. Rudy Gestede (1.94m, 26 ans), arrivé en sélection il y a un peu plus d’un an, il a gagné sa place à la pointe de l’attaque. Avec son second souffle retrouvé depuis qu’il a quitté Cardiff pour Blackburn on peut compter sur lui. Auteur d’une remarquable saison en Algérie avec ses 10 buts inscrit toutes compétitions confondues, il est l’attaquant béninois le plus prolifique à l’étranger, Mohamed Aoudou (1.90m, 24 ans)  de la Js Saoura en Algérie, régulier en sélection depuis la Can 2010, le buteur-héros veut être plus qu’un joker de luxe. Jacques Bessan (20 ans) , meilleur buts avec 9 réalisations de l’Es Zarzis qualifiés pour les plays off en vue de la montée en ligue 1 tunisienne est à suivre également.

Géraud Viwami

Ecureuils Juniors: Gaspoz – Goudjo, c’est presque fait

Après Didier Ollé-Nicolle à la tête des A , les juniors aussi connaissent leurs coachs, il s’agit d’un duo composé d’Alain Gaspoz , l’ex-entraîneur de l’Aspac, qui sera secondé par Bruno Goudjo , actuel entraîneur d’Avrankou.
Géraud Viwami

Ligue 1 : Le bilan de la phase aller en stats (partie 1)

 

Lundi dernier, la phase aller de la saison  2013-2014  a connu son épilogue, Bjfoot vous présente en exclusivité la première partie du bilan chiffré de cette première partie de saison.

 

La générale

L’Aspac a été sacré champion d’Avant-Pâques  avec 26 points obtenus sur 39 possibles, suivi de Tonnerres 23 points et Panthères 21 points. En bas de tableau, le champion en titre JA Plateau termine premier relégable avec 9 points et Adjobi ferme la marche avec 7 points. Ils ont respectivement deux et quatre points de retard sur Asos (11 points) le premier non relégable.

Au total 143 buts ont été marqués soit une moyenne de 11 buts/journée et 1.5/matches. C’est tout de même faible. La sixième journée était la plus prolifique avec 22 buts marqués et la quatrième était la plus ennuyeuse avec un maigre total de 3 buts seulement inscrits. 8 buts ont été marqués lors de la 8e journée et  11 buts  lors de la 11e journée. Quand les chiffres bégaient.

Le score le plus large, 4-0.  Performance réussie par les Dragons face à la JAP et les Panthères face au Mogas à la 5e journée.  La journée suivante (6e) la JAP s’effondre à nouveau sur le même score à Cotonou devant l’As Police.

Les matches les plus prolifiques se sont achevés avec 5 buts marqués.  Victoire de l’Aspac 3-2 face aux Panthères à la 6e journée et  des Buffles 3-2 devant l’Asos à la 9e journée.

Les maîtres

L’Aspac, leader a la meilleure attaque du championnat avec 16 buts suivi des Panthères et de l’As Police 15 buts.

Tonnerres  et Avrankou sont les meilleures défenses de cette première partie d’exercice avec 5 buts encaissés.

Avrankou est la seule équipe invaincu à domicile toutes les autres se sont déjà inclinés sur leurs bases. Elle également spécialistes des nul vierges, 7 de leur treize matches ont été sanctionnés par 0-0.

Azime Gounou se détache…

Le meilleur buteur de cette phase aller est le prodige meneur de jeu des Panthères Azime Gounou avec 6 réalisations. Ce néo-international confirme sa précédente bonne saison où il avait été 2e meilleur buteur du championnat avec 7 réalisations. Il est presque sûre d’améliorer son total cette saison. (A suivre grand format exclusif sur lui). Au tableau des buteurs il est suivi de très près par Ezékiel Okotou , l’attaquant de l’Aspac compte 5 réalisations.

Les séries

Avrankou invaincu pendant les  six premières  journées avant de perdre lors de la 7e journée contre l’Aspac 2-1 à Cotonou. Après cet unique échec  ils ont rétabli à nouveau ce record de six journées sans défaite de la 8e à la 13e journée. Ils sont en même roi du nul avec 9 nuls  en 13 journées. Un vrai record.

Les Dragons ont clôturé la phase aller avec une série de 6 matches sans victoires. Depuis la 7e journée et leur court succès 1-0 face à Energie, ils n’ont plus gagné jusqu’à 13e journée.

Le Mogas ne sait pas partager, les pétroliers ont le plus faible total de match nul, un seul enregistré contre 6 victoires et 6 défaites.

Les cancres

Le champion en titre a galéré sur cette première partie de saison avec une seule victoire, lors de la deuxième journée,  1-0 obtenu face à …. Adjobi, la lanterne rouge !  Ce dernier club n’a signé que deux victoires mais elle a perdu 10 matches sur 13. Ça sent un rythme de relégable !  La JAP a aussi l’attaque la moins efficace du championnat avec 4 buts seulement marqués.

Les deux derniers ont également les plus mauvaises défenses avec 17 buts encaissés pour la JAP et 16 pour Adjobi.

Géraud Viwami

Ecureuils: Le nouveau rôle de Damien Chrysostome

Retraité international depuis 2011, l’ancien capitaine des Écureuils Damien Chrysostome refait son apparition dans le sillage de la sélection nationale. Il est entré contact téléphonique ou par courriel avec les joueurs cadres et réguliers de la sélection et s’est présenté comme le collaborateur de Didier Ollé-Nicolle.

Ligue 1-J3: JA Plateau – Ayéma 0-0

Reporté hier à cause de la pluie , la dernière rencontre de la phase aller a eu lieu cet après-midi ,la JA Plateau a reçu Ayéma avec un nul vierge à l’arrivée.

Transfert : Afissou Fayémi signe aux New Jersey Express(USA)

L’arrière gauche ou milieu international béninois Afissou Fayémi (22 ans) s ‘est engagé pour une saison aux New Jersey Express aux USA. L’ancien joueur de l’Aspac évoluera en USL Pro équivalent de la troisième division américaine. Il a signé pour une saison et sera prêt pour le début de saison en mai.

Afissou Fayémi a passé trois saisons à l’Aspac où il a été champion du Bénin en 2010 et 2012. Il a aussi connu le haut niveau africain en ligue des champions. Avec les Ecureuils ,il a porté les couleurs  nationales en  éliminatoires de la Can cadets en 2008 ,le tournoi de l’Uemoa 2011 et une présence dans le groupe des A en  février 2012 contre l’Ethiopie au début des éliminatoires de la Can 2013.

Joueur polyvalent, il peut jouer milieu ou arrière gauche et milieu offensif ou défensif.  Gaucher , il est réputé comme un très bon tireur de coup de pied arrêté.

Ligue 1-J13: JA Plateau -Ayéma reporté

La dernière rencontre de la phase aller se jouera demain, lundi,  entre la JA Plateau et Ayéma à Pobè. Prévu pour ce dimanche après-midi , le match a été reporté à cause de la pluie.

Ligue1-J13: L’Aspac domine Dragons et devient champion de la phase aller

Cet après-midi en ouverture de la 13e journée l’Aspac s’est imposé 2-1, à Porto-Novo sur le terrain des Dragons , sur des buts de l’attaquant Ezekiel Okotou, son cinquième de la saison et le premier du milieu international Mama Seibou. Les portuaires sont d’ores et déjà assuré de finir en tête de la phase aller avec 26 points. Tonnerre le deuxième compte 22 points avant son match de demain face à Avrankou , ils ne peuvent pas rattraper l’Aspac même en cas de victoire

Ligue 1-J13: Le Mogas respire , Buffle enfonce Adjobi

Dans les autres matches de ce samedi , le Mogas s’est imposé un but à zéro devant l’As Police. Les pétroliers s’éloignent considérablement de la zone rouge en attendant les rencontres de demain.  A Tchaourou , les Buffles peuvent se réjouir d’un succès vital 1-0 devant la lanterne rouge Adjobi qui concèdent ainsi sa sixième  défaite de la saison. 

Coupe Caf- 1/8 finale : Sans Suanon , l’ES Sahel prend de l’avance

Après avoir sorti les congolais de Kondzo au tour précédent , l’Etoile du Sahel  joue plus gros  dans son huitième de finale contre les sud africains de Super Sport United.  A Sousse cet après-midi , les Etoilés se sont imposés 1-0 grâce à une réalisation de Brigui à la 8e minute.Roger Lemerre a été contraint de se passer des services de l’attaquant international béninois , Abdel Fadel Suanon touché aux biceps. Evidemment manche retour dans une semaine en Afrique du Sud

Géraud Viwami

Coupe Caf-1/8 finale : Battu 2-1, Bayelsa n’a pas tout perdu

Avec le défenseur-capitaine international béninois  Junior Salomon (en blanc N°28 sur la photo), titulaire, Bayelsa United (Nigéria) est passé très près de l’exploit au Zimbawé devant How Mine. Mené sur un but de Kadzola à l’heure de jeu , Bayelsa reviendra au score grâce à Okorowanta. Mais dans les ultimes instants de la partie Mupera donne la victoire aux siens sur pénalty. Défaite 2-1 pour Bayelsa dans ce huitième de finale aller. Retour dans une semaine au Samson Siasia stadium , le but inscrit à l’extérieur peut avoir toute son importance.

Géraud Viwami

Bénin/Ligue1- J13 : L’Aspac, champion d’avant-Pâques

La précieuse victoire 2-1 ce samedi sur les Dragons vient boucler la première phase pour Aspac. 26 points sur 39 possibles. L’Aspac a terminé avec un meilleur total que ses concurrents et tue tout suspense concernant la tête du championnat, en attendant les matches de Tonnerres, Ayéma ou encore Panthères.

(Détails et stats à suivre)

Coupe Caf-1/8 finale : Salomon et Bayelsa defient How Mine (Zimbabwe)

Pour son huitième de finale aller , Bayelsa United (Nigéria) emmené par son défenseur-capitaine international béninois Junior Salomon se déplacent au Zimbabwe pour y affronter How Mine. Bayelsa est en grande forme, invaincu après quatre matches en 2014. Ils sont troisième du championnat nigérian après trois journées. ils auront un match difficile face à How Mine 9e du dernier championnat zimbabwéen. Coup d’envoi ce samedi à 14h.

Ligue 1 – J13 : L’Aspac “Champion d’avant-pâques”

 

La précieuse victoire 2-1 ce samedi sur les Dragons vient boucler la première phase pour Aspac. 26 points sur 39 possibles. L’Aspac a terminé avec un meilleur total que ses concurrents et tue tout suspense concernant la tête du championnat, en attendant les matches de Tonnerres, Ayéma ou encore Panthères.

 

Ce weekend, la ligue 1 va connaitre sa 13e journée, la dernière de la première partie de saison. Jusqu’ici c’est très serré seulement cinq points séparent le leader du septième. Le principal enjeu de cette ultime journée sera de savoir qui terminera en tête du championnat,  ça va se jouer entre Aspac, Tonnerre et Panthères.

 

Les matches du jour

A Porto-Novo les Dragons (6e) reçoivent le leader Aspac , pour les portuaires l’enjeu est déjà clair il faudra gagner pour garder leur fauteuil de leader. Les Dragons traversent une crise, eux, qui n’ont plus gagné depuis cinq journées, du coup ils ont été distancés par les équipes de tête. Pour l’histoire depuis 2009, l’Aspac n’a jamais perdu en championnat contre les Dragons à Porto-Novo.

A Cotonou, il aura un derby de la capitale économique entre l’As Police  (4e) et le Mogas (9e). Les policiers en cas de victoire confirmeront qu’ils ont les moyens de titiller le haut du tableau, quant aux pétroliers, ils sont urgemment besoin de points pour s’éloigner de la zone rouge. Le match aura bien des couleurs de retrouvailles, Stanislas Akélé , l’actuel coach des policiers retrouvera l’équipe qu’il a dirigé ses trois dernières saisons. Tout comme les défenseurs, Bawa Katodatou et Dieudonné Dossou qui ont suivi leur mentor. De l’autre côté, le milieu offensif Mama Kalilou qui a fait le chemin inverse aura une envie de revanche avec le Mogas, lui qui n’a pas vraiment eu sa chance à l’As Police la saison dernière.

 

Enfin le dernier match de cette journée opposera à Tchaourou , les Buffles (11e) à la lanterne rouge Adjobi. Ces derniers même en cas de victoires seront toujours relégables.

Les matches de demain

Le choc de cette journée se jouera à Cotonou entre Energie (10e) et Uss Kraké (5e).  Les Krakés boys sont à quatre points du leader et même avec un nul ils pourraient perdre du terrain dans la course au titre. Les rouges d’Energie doivent confirmer leur succès  de la journée précédente contre Buffles. Les poulains de Vizir Touré n’ont plus enchainé deux succès d’affilée depuis les deux premières journées.

A Pobè la JA Plateau (13e) reçoit Ayéma (7e).  Le champion en titre n’a gagné qu’un seul match lors des douze premières journées, s’ils s’imposent demain ils pourraient sortir de la zone rouge. Motivant. Dans ce derby du Plateau, les verts d’Ayéma seraient bien heureux de ramener un point de ce match.

Les deux dernières affiches  de cette journée ont un enjeu commun. Tonnerres (2e)  accueille Avrankou (8e).  Les verts de Bohicon ont seul point de retard sur le leader, il sera d’abord crucial de gagner pour maintenir la pression sur l’Aspac. Si ce dernier club perd , même avec un nul Tonnerres peut repasser en tête. C’est serré.

Au stade d’Atchoukama, les Panthères  menées par le prometteur Azime Gounou joue peut-être gros face à Asos (12e).  Le vice-champion en titre peut passer en tête demain si Tonnerres ne gagne pas et si Aspac perd. Compliqué mais possible. Pour les jaunes d’Asos faudra ramener au moins un point sinon en cas de victoire de la JA Plateau , ils pourraient devenir relégable. Il y a bien enjeu partout.

Géraud Viwami