Algérie : Aoudou , l’heure de la renaissance

 

 

Arrivé sous de fond de doutes , l’attaquant international béninois , Mohammed Aoudou (24 ans , 1.90m) tel un moteur diesel a pris le temps de prendre ses repères avant de prendre son envol dans le ciel maghrébin. Avec sept buts au compteur  en 19 journées, l’Algérie est aux pieds du numéro 90 de la JS Saoura. Le buteur renaît…

 

 

Après une saison dernière compliquée, ponctuée par une relégation au Maroc avec Meknès, Mohammed Aoudou vis une renaissance, pour cet exercice en Algérie.  Avec ses sept buts, il est l’attaquant béninois le plus performant cette saison, tous championnats confondus.

La JS Saoura , promu en ligue algérienne , en quête de renforts s’est attaché les services de Mohammed Aoudou en payant sa clause libératoire à 20 000 euros. Aoudou avait donc la pression de produire un rendement à la hauteur de l’investissement.

Après des débuts où il a dû s’adapter à la pelouse synthétique de son nouveau club, Aoudou termine la phase aller du championnat avec 6 buts inscrits en trois doublés. Il a été deuxième meilleur buteur  à l’issue de la première partie de saison. Le public est conquis, les dirigeants satisfaits, le coach Alain Michel mise sur lui.

Il  aurait pu être le héros du match contre la JS Kabily  (1-1) en décembre 2013, mais l’ancien sociétaire de Dadjè Fc a manqué un pénalty qui aurait pu être décisif en plein match. «  Je m’en veux pour les supporters surtout je m’excuse » avait –il confié avec tristesse à la fin du match.

Les semaines qui ont suivi ont été plus heureuses et il semble bien tenir parole, lui qui avait dit lors de sa présentation « Saoura ne regrettera pas de m’avoir recruté ». Ses chiffres lui donnent raison.

Des records en ligne de mire

Après la reprise, c’est à l’occasion de la 19e journée qu’il a inscrit son septième but de la saison. Il a ainsi égalé le record du plus petit total d’un meilleur buteur du championnat algérien détenu par Hamid Merakchi avec l’ES Mostaganem depuis 1998. Pas mal.

Actuellement il est  devancé au classement des buteurs par Hamit du MC Eulma qui compte 9 réalisations. Il ne perd pas de vue son objectif personnelle «  Je veux passer la barre des dix buts », son record personnel en championnat réalisé avec l’As Tonnerre en 2012 au Bénin.

Avec un peu plus de réussite, il pourrait bien entrer dans l’histoire du foot algérien en devenant le deuxième joueur étranger à être meilleur buteur de la ligue 1. Seul le malien Cheikh Oumar Dabo avait réussi cette performance avec 17 buts en 2006-2007 avec les jaunes de la JS Kabily.

L’international béninois reste très loin de réussir l’exploit d’égaler le record de 36 buts en une saison établi par Nasser Bouiche  , en 1985-1986 de la JS Kabily.

Saoura, actuel 10e avec 26 points à onze journées de la fin du championnat se contente de jouer le maintien pendant que des clubs plus huppés craquent pour son buteur-vedette.

Attendu en Europe !

Passé par Evian en France en2009-2010, l’ancien joueur de l’As Tonnerre devrait retourner sur le vieux continent la saison prochaine. Plusieurs clubs européens notamment français seraient déjà prêt à s’aligner sur lui. En janvier dernier, des maghrébins ont manifesté leurs intérêts mais Saoura n’ a pas cédé.  L’été sera agité pour Super Moha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *