Ligue 1-J4 : L’Aspac ou la bête noire des pétroliers !

 

Le Mogas  (4e six points + 1) accueille ce dimanche au stade de l’amitié de Kouhounou  l’Aspac (2e avec 6 points + 3)  pour la grosse affiche de cette quatrième journée de première division. Dans un championnat en quête de renaissance, ce match se révèle comme le derby le plus prestigieux.

 

 

Ils sont tous deux basés à Cotonou et parrainés par des sociétés étatiques. Le port pour l’Aspac et les produits pétroliers pour le Mogas. Deux des secteurs les  plus prolifiques pour l’Etat béninois. C’est donc le match des riches. La rivalité entre ces deux clubs est né il y a cinq ans. Faisons un peu d’histoire.

Le Mogas représente l’équipe légendaire à la recherche de sa gloire des années 90 perdu après le début des années 2000 avec les générations montantes. Une génération que symbolise bien l’Aspac qui a été promu en ligue 1  en  2008 seulement. Cette année le championnat se joue en poule et les deux équipes ne se croiseront pas.

En 2009 avec la ligue pro, le Mogas est présenté comme une équipe expérimentée spécialisée en conservation de balle à la barcelonaise. L’Aspac dirigé par Alain Gaspoz présentée comme une équipe efficace alignant présence défensive e, très bonne animation et efficacité offensive. Les deux premiers duels de cette saison tournent à l’avantage des portuaires (4-1 à l’aller et 3-1 au retour).  L’Aspac termine champion en 2010 et remet ça en 2012. Les portuaires ont également glanés une coupe du Bénin et une coupe de l’indépendance. Pendant ce temps le Mogas va s’offrir aussi une coupe nationale en 2012. L’Aspac  se détache et sa suprématie se confirme dans les confrontations directes. De 2009 à nos jours il y a eu sept duels en championnat, cinq gagnés par l’Aspac et deux nuls avec 15 buts marqués contre six seulement encaissés.

Les portuaires n’ont jamais perdu contre le Mogas en championnat. Premier défi à relever par Eustache d’Almeida qui remplacé Stanislas Akélé qui était sur le banc des pétroliers lors de tous les sept duels  précédents.

 

2014 : nouvelle ère !

Cette saison, les deux clubs ont connu de grands changements. D’abord sur les bancs, Edmé Codjo a remplacé Emile Enassouan à l’Aspac et Eustache  D’Almeida  de l’autre côté. Au niveau de l’effectif changement total. Il y a plus de Fadel Suanon pour sauver les pétroliers, ni de Nana Badarou pour sécuriser l’arrière garde des portuaires.  C’est une nouvelle ère !

Cissé vs Tamou et Koutché

Le Mogas renouvelé son effectif à plus 90 pour cent.  Le gardien Josiasse Sèssou , le défenseur polyvalent Benoit Akpomey, Mounirou Moukaila l’arrière gauche  , le milieu Hubert Atchègo et les attaquants Brunon Acakpo et Mohamed Ismael sont les seuls qui sont restés. Parmi les recrues, le joueur à suivre se nomme Yaya Cissé, débarqué cette saison, il est annoncé comme le nouveau buteur providentiel des pétroliers. Il avait déjà été buteur décisif contre les Dragons lors de la 2e journée à Kouhounou.

L’Aspac  aussi a fortement remanié son effectif. Les deux recrues phares de l’Aspac  viennent du Mogas justement.  Afissou Tamou meilleur buteur du dernier championnat avec 10 buts a signé à l’Aspac à l’intersaison où il a déjà marqué deux fois en trois journées. Kabirou Kouché, le gaucher  l’un des meilleurs pétroliers la saison écoulée aussi est passé chez les portuaires. Un match particulier pour ces joueurs qui jouent leur ancien club à Kouhounou. On verra si le Mogas viendra à bout de sa bête noire.

 

 

Historique des sept dernières confrontations

2009-2010

ASPAC – Mogas 4-1

Mogas – Aspac 1-3

2010- 2011 (SAISON INACHEVEE)

Aspac – Mogas 2-0

2011-2012

Aspac – Mogas 1-1

Mogas – Aspac 3-2

2012- 2013 :

Aspac – mogas  2-1

Mogas – aspac 0-0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *