Khaled Adénon , le pari de la renaissance

 

http://www.lemainelibre.fr/sites/default/files/imagecache/detail/2013/03/20/photo0.jpg

Suspendu un an par la Fifa, Khaled Adénon est sorti  de sa suspension depuis le 24 aout dernier. Toujours lié à son club Lemans jusqu’à la fin de la saison va-t-il pouvoir relever le pari de la renaissance ?

Fin aout 2012, coup de tonnerre dans la carrière du défenseur international béninois Khaled Adénon , il est suspendu par la Fifa pour un an , alors qu’il venait de débuter sa saison avec Lemans en ligue 2. Ses recours devant le Tribunal arbitral du sport (Tas) et  la ligue de football professionnelle en France sont vains. Adénon va connaitre une année de disette.

Les faits qui lui sont reprochés remontent à quelques mois plutôt au Rwanda en éliminatoires du Mondial 2014. Adénon commet un tirage de maillot en position de dernier défenseur et est exclu. Derrière il s’enflamme, proteste avec cafouillage devant l’arbitre et refuse de quitter la pelouse. La gaffe.  La tension est montée mais il fini par quitter ses coéquipiers. Derrière l’arbitre fais son rapport et la sentence de la Fifa fut dure très dure. Mais il y avait un moyen d’éviter cette lourde suspension.

 

Victime collatéral de la crise à la FBF

Après le rapport de l’arbitre sur l’incident au cœur duquel le défenseur manceau a été, la Fifa a adressé des courriers à la fédération béninoise de football pour la défense du cas du joueur. Sauf qu’en cette période précise, la guéguerre à la tête de la fédération entre Attolou et Anjorin battait son plein. Donc personne n’a prêté attention à ces courriers qui aurait permis d’alerter et de préparer la défense du joueur. En pleine suspension, et invité sur le plateau de l’émission Talents d’Afrique de Phillipe Doucet sur Canal +, il n’a été tendre avec la fédération. « La fédération ne m’a pas soutenu » Coup de cœur ou de coup gueule ?

Lemans malgré tout

Son club Lemans ne lâche pas bien au contraire il a encouragé et soutenu sa procédure devant le Tas. Mieux ils ont prolongé son bail d’une année alors qu’il arrivait à échéance dans une saison. Il avait la confiance des dirigeants manceaux qui étaient passé à  deux doigts de le résilier. Cette même saison, pendant qu’il se contentait juste des séances d’entrainement, son club va plonger dans une crise financière. Salaire impayés ou payés avec des mois de retard, Henri Legarda, le président va déposer le bilan. Lemans jouera en Cfa   ,( championnat amateur) cette saison  puisqu’il n’a plus les moyens de rester en ligue 2.  D’abord le club est relégué en National à l’issue de la sportive puis rétrogradé en CFA pour manque de moyen de financiers.  Une vraie année de calvaire pour l’ancien mimo.

Alors que ses coéquipiers rallient tous des clubs plus huppés, Sanson (Montpellier), Koura (Nimes) , Cuffaut (Nimes). Adénon est obligé de rester, d’abord parce qu’ensuite sa saison morte ne plaide pas en sa faveur et il va  respecter son contrat jusqu’à échéance en juin prochain.  Il prouve sa fidélité à un club qu’il porte dans cœur et qui ne l’a pas lâché dans ses moments sombres.  Même si c’est e n CFA , il doit relever le pari de la  renaissance à 27 ans. D’autres joueurs ont déjà survécu à cela , Kolo Touré , Adrian Mutu, les exemples ne manquent pas… Du courage Khaled

1 pensée sur “Khaled Adénon , le pari de la renaissance”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *