Elections à la Fédération béninoise de football: Ahouanvoebla élu en attendant la Caf et la Fifa

 

 

Samedi 24 aout dernier à Porto-Novo, le renouvellement du bureau exécutif a été effectif. Avec 24 voix, Augustin Ahouanvoebla, président de la liste « Renouveau du football » été élu devant Bruno Didavi, 23 voix, tenant de la liste « Renouveau ».

 

Les élections ont bien eu lieu samedi au siège de la fédération béninoise de football à Porto-Novo. Deux listes étaient en compétition. La première conduite par Augustin Ahouanvoebla « Renouveau du football » et la seconde dirigée par Bruno Didavi « Renouveau ».

Le ton était calme quand les 47 délégués habilités à voter sont passés à l’acte. 24 voix pour la liste d’Ahouanvoebla contre 23 pour celle de Didavi. La majorité simple exigée par le code électorale est faveur de la liste « Renouveau du football ». Ahouanvoebla est donc élu !

Les contestations du camp Didavi.

Le bal des interprétations juridiques du code électoral s’ouvrent. Le camp Didavi conteste. Les observateurs de la Caf et la Fifa s’emmêle, Prosper Abéga, l’un des observateurs proposerait un deuxième tour. Evidement, le camp Ahouanvoebla, vainqueur légal s’y oppose. La tension monte, des négociations ne serviront à rien. La commission électorale va proclamer les résultats.

Ahouanvoebla est élu !!

Après les agitations, la commission électorale va proclamer les résultats définitifs confirmant le succès de la liste « Renouveau du Football » devant les représentants du ministère des sports et du comité national olympique et sportifs du Bénin (Cnosb). Augustin Ahouanvoebla est donc le nouveau président de la fédération béninoise de football. Sauf qu’un détail qui peut se révéler un important dans les jours à venir est à noter. Les observateurs de la Fifa ont quitté le siège de la fédération quelques minutes avant la proclamation officielle des résultats par la commission électorale.  Le nouveau bureau attend donc l’approbation de la Caf et de la Fifa, les instances faitières du foot. Autre attente celle de la passation de service qui doit être fais dans les 48 heures suivant les élections. Ce qui laisse planer le doute d’une nouvelle crise…

 

 

Les détails de l’article 26

 

Voici l’article du code électoral qui justifie clairement la majorité simple obtenu par la liste Ahouanvoebla.

Article 26: ELECTIONS

26.1 Les élections se font à bulletin secret.

26.2 Les élections sont organisées par la Commission Electorale conformément au Code Electoral de la FBF.

26.3 L’élection du Président et des autres membres du Comité  Exécutif se fait au scrutin de liste. Est élue au premier tour la liste qui obtient la majorité simple (50% +1) des suffrages valablement exprimés.

26.4 Si aucune des listes n’obtient la majorité requise au premier tour et s’il y a plus de trois listes, les trois listes qui arrivent en tête seront qualifiées pour le second tour. S’il y a seulement trois listes, le tour suivant se fera avec les deux listes arrivées en tête.

26.5 Le Comité Exécutif sortant est tenu de passer service  dans les 48 heures ouvrables qui suivent l’élection du Comité Exécutif.
LA LISTE ELUE

La composition de la liste élue *

Président : Augustin Ahouanvoèbla (membre du CE sortant)

 

Premier Vice Président : Valère Glèlè (membre du CE sortant)

 

2ème VP: Magloire OKE (USS Kraké)

 

3ème VP : Pedro Ayema Alphonse (VP Ligue Atlantique-Littoral et Président Ayema FC)

 

4ème VP : Gbian Kotto Francis (Bèkè FC Bembèrèkè)

 

5ème VP : Koutonnin Amoussou Rigobert (Président Ligue du Zou)

 

6ème VP : William Fangbedji (Président AS Tado)

 

Membres : Honorable Adam Bagri Moumouni (Energie FC), Honorable Faustin Godovo (Président Ligue Mono-Couffo et Vautours FC), Soumanou Lamidy, Bouraïma Imorou Guiwa, Anastase Dantekpon, Ildevert Gnikpo (membre du CE sortant), Assouma Imourana, Mme Issifou Sahada.

 

 

1 pensée sur “Elections à la Fédération béninoise de football: Ahouanvoebla élu en attendant la Caf et la Fifa”

  1. Le camp élu doit savoir que le monde est petit, car taillés les textes sur mesure rattrape toujours. Si la demission de 12 sur 15 ne signifie rien en son temps pourquoi maintenant 1% va signifier quelque chose. l’explication 50% +1 pour moi veut dire 50% + 1% = 51% car on ne peut pas faire 50% + 1, si ce 1 n’est pas aussi en pourcentage.Dans le cas contraire 50 mangues 1 banane donne quoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *