Eliminatoire Mondial 2014 : Algérie – Bénin 3-1 , Les Fennecs ramassent les Ecureuils à Blida

 

Les Ecureuils de Manuel Amoros ont été battus hier, 3-1 par l’Algérie de Vahid Halliodzic  à Blida pour le compte de la 3e  journée des Eliminatoires du Mondial 2014. Une défaite qui complique la tâche des béninois dans le groupe H.

Les buts

9e minute : Ghoulam déborde à gauche et centre parfaitement à ras de terre au second poteau. Fegouhli surgit et marque parfaitement du plat du pied 1-0.

33e minute : Coup franc béninois des 25 mètres, Gestede enroule sur la droite du mur algérien. Mbolhi n’a pas la main ferme et ça passe. Egalisation béninoise, premier but en première sélection pour l’attaquant de Cardiff. 1-1

59e minute : offensive algérienne dans le camp béninois, Taider, auteur d’un bon match profite du contre – favorable et bat Farnolle 2-1.

91e minute : Slimani est lancé dans le dos de défense béninoise. Il lobe  parfaitement Bèmenou , un peu avancé. 3-1  

Autre temps forts.

85e minute : Soudani est lancé seul face à Farnolle. Hors de sa surface le gardien béninois sort au pied et récupère le cuir. Mais l’arbitre mauricien revient sur l’action et expulse injustement le clermontois sous prétexte qu’il aurait manié le cuir hors de sa surface. Le Bénin a terminé le match à 10.

 

L’avis : Le Bénin a coulé, l’Algérie a déroulé

C’était le match à ne pas perdre, malheureusement les écureuils n’ont pas été à la hauteur du défi. Les Algériens ont vite pris le contrôle de la rencontre. L’organisation de jeu béninoise était approximative et l’équipe en 90 minutes n’aura rien fait de convaincant. Avec une défense à la rue et une attaque sans leader et combinaison. L’Algérie a mérité son succès. Farnolle a comme souvent sorti le grand jeu sur sa ligne pour limiter l’effondrement.  Seul point positif, la rentrée plutôt intéressante de Gestede même s’il a été transparent après son but et le match plein d’envie réalisé par Mouri Ogounbiyi , capitaine d’un soir.  Le Bénin reste bloqué aux quatre obtenus en juin.  Pour passer au tour suivant de ces éliminatoires il faudra réaliser un sans-faute lors des manches retour.  Ce n’est pas du beurre.

Les onzes de départ :
Algérie : Mbolhi – Mostefa, Belkalem, Medjani, Ghoulam – S.Taïder, Guedioura – Feghouli, Brahimi, Soudani – Djebbour.
Bénin : Farnolle – Menessou, Adéoti, S.Junior, Imorou – Ogunbiyi, Boco, Koukou, Bello – Gestede, A.Maïga.

Classement provisoire : 1. Algérie, 6 points (+5). 2. Mali, 6 points (+1). 3. Bénin, 4 points (-1). 4. Rwanda, 1 point (-5).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *