Can Junior 2013: Algérie – Bénin, présentation.

A 17h30 , les écureuils feront leur entrée en lice à la Can contre le pays organisateur l’Algérie. Un match inaugurale déjà décisif!

Pour sa deuxième participation à la Can junior , le Benin jouera en ouverture comme en 2005 à domicile face au Nigéria (3-0). Cette fois-ci, les Ecureuils jouent le pays organisateur, un facteur de pression pour les jeunes béninois. Le groupe d’Ullrich Alouhatade est bien solide. Fort de ses exploits en éliminatoire face à la Cote d’Ivoire et au Sénégal, les Ecureuils devront confirmer. Le plan de préparation déposé a été respecté, avec un premier stage à Cotonou, puis deux mini stage au Nigéria puis au Gabon ponctués par des matches amicaux. Le groupe a eu le temps d’être bien rodé.

Mama, Oussou forfaits?
Pour ce premier match, le Benin sera probablement privé de deux éléments vitaux. Mama Seibou, le milieu relayeur et son meilleur buteur Antonin Oussou tous deux blèssés. A leur place , Alohoutade devrait titulariser , Giscard Tchato du Mogas au milieu et Daniel Lanignan d’Avrankou Omnisport en attaque. Le premier atout de cette équipe reste sa solidité défensive et la solidarité entre les lignes. Autre points forts, l’équipe peut miser sur ses individualités, Ulrich Quenum, David Djigla et Raimi Kola sont capables de faire la différence tout seul.
Évidemment, rien n’est joué d’avance, parce que les Algériens auront le soutien du public et surtou, Jean-Mar Nobilo, le coach des jeunes fennecs connaît bien le foot béninois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *