Amical du 06 février : Pas d’Egypte ni de Venezuela, le Bénin cherche un adversaire

Publié le: 29/01/2013 17:55:15 UTC

 

Le Bénin a commencé par prendre l’habitude des journées Fifa pour s’offrir des matches amicaux pour préparer les futures échéances,  mais ces matches ne s’organisent pas avec soin et le cas de celui du 06 février prochain en est la parfaite illustration.

 

Dans un pays sérieux, l’organisation des matches amicaux internationaux est  confiée  soit à des sociétés sportives spécialisées ou la fédération, si elle est sérieuse prend les contacts à l’avance et s’occupe des moindres détails.   En Novembre et décembre les Ecureuils ont disputés et perdus deux matches amicaux, le premier contre l’Arabie Saoudite (3-0) et le second en Oman (2-0), ses matches auraient été utiles pour préparer le déplacement prévue en mars en Algérie dans le cadre des qualifications du Mondial 2014 si  ils avaient été mieux gérés. Manuel Amoros a préféré convoqué des joueurs locaux dont certains étaient sans compétition et le plus aberrant aucune image de ses deux matches n’a été diffusée sur les chaines locales pour permettre d’apprécier la production. La sélection étant pas catholique était-ce vraiment utile ?

Egypte, Venezuela, Gabon…

Nous sommes à moins de trois mois du match contre l’Algérie une nouvelle journée Fifa se pointe à l’horizon. D’abord on annonce que le groupe qui sera convoqué sera probablement celui qui affrontera l’Algérie avec les joueurs professionnels. Amoros sort une liste de 23 joueurs avec les habitués  dont trois joueurs locaux, le couac c’est que le groupe ne sait même pas qui sera l’adversaire. Dans un premier temps on annonce que le match se jouera en région parisienne contre l’Egypte, cette éventualité échoue les pharaons vont probablement jouer contre le Chili. Ensuite on parle du Gabon, les Panthères auraient également déclinés la proposition béninoise. Pour finir de sources proches du président de la F.B.F  on apprend que le Bénin jouera finalement contre le Venezuela  à Barcelone et nouveau rebondissement, les sud-américains qui jouent l’Argentine de Lionel Messi bientôt chercheraient un adversaire plus huppé que les Ecureuils. Conclusion, la seule certitude c’est qu’il aura match amical le 6 février mais la grosse incertitude c’est qu’il y a toujours pas d’adversaire officiellement confirmé.

Géraud Viwami

2 réflexions sur « Amical du 06 février : Pas d’Egypte ni de Venezuela, le Bénin cherche un adversaire »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *