Can cadets Maroc 2013 : Bénin – Cameroun 4-1: Les Ecureuils atomisent les lionceaux camerounais

 

la danse des “bébés”ecureuils



Le Bénin a accueilli dimanche au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo le Cameroun dans le cadre du 2e tour des éliminatoires de la Can Cadets Maroc 2013. Motivés et vernis les locaux ont laminés une équipe camerounaise peu tranchante  4-1.


Les buts

431-0: Aron Ibilola décalé à droite dans la surface crochète son défenseur pour se remettre dans le sens du but mais  il est déséquilibré, pénalty. Gaston Houngbédji, marque parfaitement malgré le bon plongeon du gardien camerounais.

50e 1-1 : Mbvouvouma déborde à droite de la surface béninoise et centre pour Hermann Kekambus seul dans les six mètres au second poteau qui place une tête victorieuse.

61e, 2-1 : Nouveau pénalty pour le Bénin, suite à un tir de Pacifique Gbaguidi qui a heurté le bras de Nouhou Tolo. Cette fois-ci, c’est Roussos Makou qui prend le gardien à contre-pied parfait.

71e, 3-1 : Coner camerounais dégagé par les béninois, le contre est amorcé, le cuir est envoyé par Latifou Tadjou dans le dos de la défense camerounaise, Hassan Ndam en position de dernier défenseur manque son dégagement qui profite à Roussos Makou. L’attaquant part seul des trente mètres, il résiste au retour de Jores Nlend dans la surface puis l’élimine d’un crochet intérieur avant de conclure d’un tir à ras de terre au premier poteau, le gardien touche mais le cuir ira au fond ! Le break est fait.

90+3e, 4-1: Bon travail de Pacifique Gbaguidi à droite dans la surface, presqu’à terre il coulisse le cuir pour Koudous Radji qui catapulte au fond dans les six mètres. Le match est plié.

Quenum la lumière, Makou le joker

Le Bénin a connu un début de match difficile face à des camerounais plus apte athlétiquement. Les Ecureuils font la différence grâce aux individualités, Ulrich Quenum fraîchement rentré de Botafogo au Brésil, se révèle au-dessus du lot. Accélérations, dribles, ouvertures, l’ex-pensionnaire du Cifas était dans tous les bons coups, d’une équipe qui a manqué de solidarité et de collectif. A noter également les prestations remarquées de Gaston Houngbédji en défense centrale, de Pacifique Gbaguidi sur le côté droit et Roussos Makou auteur d’un doublé précieux.

A noter également le pénalty manqué par Gaston Houngbédji à la 59e.  Les Béninois prennent quand même une bonne option en attendant le retour.

En face l’équipe camerounaise a souffert de son manque d’organisation offensif, même si l’équipe était bien en place. Elle aura été tranchante seulement en début de seconde mi-temps avant de s’effondrer après l’égalisation. La défense trop incisive et en manque d’expérience a concédé  trois pénaltys. A  noter l’expulsion du capitaine Brian Anouga.

Les lionceaux devront batailler dur pour renverser la vapeur à domicile, une mission pas si facile.

Feuille de match

Stade Charles de Gaulle de Porto-Novo

Arbitre : Lathbridge Regina

Buts : Hougbédji (43e,sp) , Makou (61e sp , 71e) , Radji 90 + 3 pour le Bénin

Kekambus 50e pour le cameroun

Expulsion : B. Anouga pour le cameroun

Bénin

1-A. Kokou- 4-G. Houngbédji , 5. G. Houadjeto,3- H. Kassa, 18- P. Idohou (14- I. Adinsi)- 8- L. Tadjou , 2- B. Tokoumbo, 7- P. Ainadou (R. Makou), 10- P. Gbaguidi- 11- U. Quenum , 6- A. Ibilola (13-K; Radji)

Coach: Yessoufou Lafiou

Cameroun

22- F. Ohoulo- 4- H; Ndam,5- J. Nlend 2- N. Tolo, 3- A. Lemaleu,7- H. Kekambus,9- E. Abiacho, F. Mvouvouma, 6- B. Anouga , 11- K. Ketu, 10- D. Lamkel.

Coach: Richard Towa

ubay & Géraud Viwami

 

Auteur : Rolland

journaliste sportif...

1 pensée sur “Can cadets Maroc 2013 : Bénin – Cameroun 4-1: Les Ecureuils atomisent les lionceaux camerounais”

  1. Suite à ce match,je suis très fièr des cadets.je tenais à féliciter makou,gaston et radji pour le travail abattu.cependant les pénalties en faveur du Bénin ont été exagérante.la preuve les camerounais laissent tomber leur colère.coucou radji

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *