Exclusif : Jodel Dossou du Club Africain de Tunis, « Tout faire pour prouver que je suis un bon choix»

Il a fait un détour à Cotonou, en provenance de Tunis, le temps de régler des détails administratifs en attendant le début de la nouvelle saison avec son nouveau club, le Club Africain. Jodel Dossou, le milieu offensif international béninois parle ici en exclusivité de son transfert.

photo : jodel nouveau

légende : Jodel Dossou , au camp d’entrainement du Club Africain du Tunis

Réalisé par Aubay et Géraud Viwami 

Après avoir été annoncé en Roumanie et en France finalement c’est la Tunisie qui vous accueille ?

Oui ! Et j’espère que ce sera juste un tremplin, j’ai eu la chance de signer dans l’un des plus grands club du pays. L’essentiel c’est de travailler pour accrocher l’Europe parce que mon ambition ne s’arrête pas là.

Vous signez au Club Africain alors que vous avez effectué un premier essai à Monastir ?

Effectivement j’ai rejoint la Tunisie sur une invitation de Monastir, cela s’est fait grâce à Sylvanus Kpomassi, le manager général de l’Agence Promo Plus c’est lui qui a eu les contacts. D’ailleurs je profite pour le remercier pour tout ce qu’il a fait. Donc je suis arrivé à Monastir, en quelques jours l’essai a été concluant, mais pendant les négociations il y a  pas eu d’accord sur le montant du transfert. Ensuite j’ai été emmené au Club  Sfaxien, ils étaient intéressé malheureusement le président du club n’était pas surplace pour qu’on négocie.  Alors Cherif Mezzair, l’agent qui s’occupait de moi, a décidé de m’amener faire un décrassage au Club Africain en attendant. Durant les quelques jours passés avec eux je les séduits et ils ont décidé de me faire signer, les choses se sont vite passées et l’affaire a été conclue.

Alors l’intégration au club, comment cela se passe ?

J’ai été très bien accueilli par le président et les autres dirigeants aussi, l’essentiel c’est que je m’adapte bien j’ai déjà fait quatre matches, j’ai marqué 5 buts et délivrées six passes décisives. Il faut noter que j’évolue à cause de mon âge (20 ans) avec les espoirs et les séniors aussi. Le championnat va reprendre le 4 novembre il faut que je sois prêt pour faire une belle saison. J’ai déjà la chance de côtoyer des joueurs comme Lemmouchia (ndrl : international Algérien qui a joué le mondial 2010) et d’autres qui ont une bonne expérience j’espère grandir à leur coté. J’ai de très bonnes relations avec le directeur du club et le directeur technique. Je me sens bien la.

 

 

Auteur : Rolland

journaliste sportif...

6 réflexions sur « Exclusif : Jodel Dossou du Club Africain de Tunis, « Tout faire pour prouver que je suis un bon choix» »

  1. Je suis le manager
    J’ai eu la chance de connaitre ce phénomène c’est un joueur très généreux très malin et félin très sérieux et appliqué de tous ce qu’il fait DES Le premier contact j’ai eu quelque choses pour lui Et j’ai dis ce joueur il va tres loin C’est pour ça que j’ai returner terre Et ciel pour Le faire signié Et il Le sais bien Et il m’a fait confiance j’ai assuré mon travail Et lui sur Le terrain . Tous ce que j’ai a dire bonne chance mon ptit Et j’ai outlier de dire que Je remerci son président du club qu’il etait généreux avec lui Et il a laisser partir ainsi Monsieur DOSSO de la fédération du Bénin sans lui on aurai pas fait Jodel il a jouer un tres grand role au niveau tms.

  2. Bon courage et plein de succès à toi. Occupe-toi du travail. Du talent, des buteurs, le bénin en a vraiment besoin !Fais l’effort de grandir après chaque match.
    Bonne chance !

  3. Bon courage et plein de succès à toi. Occupe-toi du travail. Du talent, des buteurs, le Bénin en a vraiment besoin! Fais l’effort de grandir après chaque match.
    Bonne chance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *