Soccerex à Lagos : Ils parlent de l’événement

Babatundé Raji Fashola, Gouverneur de Lagos

« Accroître l’économie et le développement du football»

Le gouverneur de l’Etat de Lagos, son excellence Babatundé Raji Fashola a souligné que la firme organisatrice de l’événement, « Soccerex ouvrira ainsi Lagos comme une destination du football, et aidera à accroître l’économie et le développement du football local et dans la région.»

 

Seyi Akinwunmi, Lagos State Football Association (Lsfa)

« Deux sponsors majeurs décrochés… »

Seyi Akinwunmi tout en se réjouissant que l’événement crée des emplois au Nigéria, précise que le Séminaire de Lagos sera au moins jusqu’en 2015 un rendez-vous régulier chez notre voisin de l’Est.

« Nous avons permis à des personnes de se mettre en contact dès la première édition. Les légendes et les experts de l’industrie du football ont engagé des discussions franches, ce qui a été très instructif», relève le patron du foot de l’Etat de Lagos.

Il poursuit : « Nous avons déjà eu deux potentiels sponsors majeurs pour différents projets, ce qui pour nous est un début intéressant.»

«Nous sommes certains qu’après les 4 prochaines années, Soccerex placera forcément Lagos comme un pôle important du tourisme footballistique et de l’industrie global du football. Nous sommes sur la bonne voie », assure Seyi Akinwunmi.

 

Duncan Revie, le patron de Soccerex, firme organisatrice

«Bâtir un succès pour le développement du football à travers l’Afrique de l’Ouest »

Duncan Revie, le fondateur de Soccerex confie que le Nigeria, pays le plus peuplé d’Afrique, représente un marché à croissance rapide dont le potentiel  énorme pour l’industrie du football.

Il souligne : «il y a une énorme passion pour le football dans la région, mais l’industrie du football reste à développer et a donc besoin qu’on y apporte des formules modernes, tout en respectant les programmes nationaux de développement du football, et c’est là où, nous espérons être capables d’aider.»

«C’est une excellente plate-forme pour Lagos, le Nigéria et l’Afrique de l’Ouest. Un grand départ plein de promesses pour l’avenir.»

Le séminaire de Lagos a été un énorme succès. » Tout en remerciant le gouverneur de l’Etat de Lagos, il dira avoir ainsi « conclu un grand pacte pour le football ouest-africain et des amitiés durables avec des partenaires au Nigéria. En analysant l’affluence et le feedback, le séminaire de l’année prochaine sera plus grand et meilleur. Ce qui nous aidera à bâtir à terme un nouveau succès pour le développement du football à travers l’Afrique de l’Ouest», a-t-il conclu.

 

Sunday Oliseh, capitaine des Super Eagles au mondial 1998

« Je pense que la clé du succès est dans l’organisation et le développement structuré. Nous devons voir grand, poser des standards plus élevés parce que le football a évolué. La différence entre l’Europe et l’Afrique est que le développement du football en Afrique est basé sur le talent individuel. Nous devons trouver le moyen de mettre en place des programmes pour encadrer et faire progresser les footballeurs dès leur plus jeune âge.»

Réalisé et traduit de l’anglais par Aubay

 

Auteur : Rolland

journaliste sportif...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *