Can U17: Bénin # Gabon pour le dernier tour

La sélection nationale des cadets gabonais a pulvérisé ce samedi à Libreville, l’Angola sur la marque de 4 buts à 0 en match comptant pour l’avant dernière journée des éliminatoires de la CAN U17 dont la phase finale se jouera au Maroc en 2013. Avec cette victoire, les Panthéreaux affrontent les Ecureuils cadets au tour suivant.

A. R. K.

Les Panthéreaux du Gabon, prochain adversaire du Bénin

2E tour Can cadets Maroc 2013: Le Bénin passe le Cameroun et attend le Gabon

Ulrich Quenum , buteur à Yaoundé

Après le succès probant 4-1 acquis à l’aller, les Ecureuils cadets tiennent leur sésame pour le dernier des éliminatoires de la Can cadets Maroc 2013 grâce au nul vital 1- 1, obtenu, samedi dernier au stade Amadou Ahidjo de Yaoundé.

G.V

Le Bénin a réussi à passer l’orge camerounaise sur ce 2 e tour des éliminatoires de la Can cadets Maroc 2013. Une qualification qui s’est dessiné au match aller où les cadets béninois s’étaient largement imposé 4-1.

Le stade Amadou Ahidjo de Yaoundé a été le théâtre de la manche retour samedi dernier. Conscients de leur retard au tableau d’affichage les lionceaux avaient à cœur de sauver l’honneur tout au moins. Mais ils vont se faire surprendre puisque ce sera le Bénin qui ouvrira le score grâce un pénalty transformé par Ulrich Quenum suite à une faute sur Bamidélé Tokoumbo dans les seize mètres (17e).

Les poulains de Yessoufou Lafiou gèrent leur avance jusqu’à la pause. Ce n’est qu’à la 62e que Fabrice Mbvouvouma, sur pénalty  aussi, permet  au camerounais de rétablir la parité. Le match va s’achever sur ce nul synonyme de qualification au dernier tour pour les visiteurs.
Les cadets béninois affronteront le Gabon dans un duel épique pour une place à la Can. Après l’échec des générations 1997et 2008 celle-ci tient une bonne opportunité de réécrire l’histoire du football béninois.

 

CAN 2013: **LE CALENDRIER COMPLET DES MATCHES**

Nelspruit a été rebaptisée Mbombela en 2009…….

01 Afrique du Sud – Cap Vert A 19 janvier 16h TU Johannesburg
02 Angola – Maroc A 19 janvier 19h TU Johannesburg
03 Ghana – RDC B 20 janvier 15h TU Port Elizabeth

04 Mali – Niger B 20 janvier 18h TU Port Elizabeth
05 Zambie – Ethiopie C 21 janvier 15h TU Nelspruit (1)
06 Nigéria – Burkina Faso C 21 janvier 18h TU Nelspruit (1)
07 Côte d’Ivoire – Togo D 22 janvier 15h TU Rustenburg
08 Tunisie – Algérie D 22 janvier 18h TU Rustenburg
09 Afrique du Sud – Angola A 23 janvier 15h TU Durban
10 Maroc – Cap Vert A 23 janvier 18h TU Durban
11 Ghana – Mali B 24 janvier 15h TU Port Elizabeth
12 Niger – RDC B 24 janvier 18h TU Port Elizabeth
13 Zambie – Nigéria C 25 janvier 15h TU Nelspruit (1)
14 Burkina Faso – Ethiopie C 25 janvier 18h TU Nelspruit (1)
15 Côte d’Ivoire – Tunisie D 26 janvier 15h TU Rustenburg
16 Algérie – Togo D 26 janvier 18h TU Rustenburg
17 Maroc – Afrique du Sud A 27 janvier 17h TU Durban
18 Cap Vert – Angola A 27 janvier 17h TU Port Elizabeth
19 Niger – Ghana B 28 janvier 17h TU Port Elizabeth
20 RDC – Mali B 28 janvier 17h TU Durban
21 Burkina Faso – Zambie C 29 janvier 17h TU Nelspruit (1)
22 Ethiopie – Nigéria C 29 janvier 17h TU Rustenburg
23 Algérie – Côte d’Ivoire D 30 janvier 17h TU Rustenburg
24 Togo – Tunisie D 30 janvier 17h TU Nelspruit (1)

QUARTS DE FINALE
N° Match Date Heure Lieu
25 1er groupe A – 2e groupe B 02 février 18h30 TU Durban
26 1er groupe B – 2e groupe A 02 février 15h TU Port Elizabeth
27 1er groupe C – 2e groupe D 03 février 18h30 TU Nelspruit (1)
28 1er groupe D – 2e groupe C 03 février 15h TU Rustenburg

DEMI-FINALES
N° Match Date Heure Lieu
29 Vainqueur match 25 – Vainqueur match 28
06 février 15h TU Durban
30 Vainqueur match 27 – Vainqueur match 26
06 février 18h30 TU Nelspruit (1)

MATCH POUR LA 3e PLACE

Match Date Heure Lieu
31 Perdant match 29 – Perdant match 30 09 février 18h TU Port Elizabeth

FINALE

Match Date Heure Lieu
32 Vainqueur match 29 – Vainqueur match 30
10 février 18h TU Johannesburg

Can Séniors 2013: Afrique du sud # Cap-Vert en ouverture, les différents groupes au complet

…….L’Afrique du Sud en ouverture de la Can 2013

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce mercredi soir à Durban en Afrique du Sud, à l’occasion du tirage au sort de la phase de poules de la CAN 2013, le hasard a proposé une poule A composée du pays hôte, l’Afrique du Sud, de l’Angola, du Maroc et du Cap Vert. Le Ghana a été placé en tête de série du groupe B avec le Mali, le Niger et la RD Congo. Les premiers matchs seront Ghana-RD Congo et Mali-Niger. La Zambie, championne en titre devra batailler dans le groupe C pour défendre son titre. Les Chipolopolos affronteront le Nigeria, le Burkina Faso et l’Ethiopie. Les premières oppositions seront Zambie-Ethiopie et Nigeria-Burkina Faso. La Côte d’Ivoire, vice-championne d’Afrique en titre a été placée en tête de série du groupe D. Une poule relevée qui sera complétée de la Tunisie, de l’Algérie et du Togo. Les premiers matchs seront Côte d’Ivoire-Togo et Tunisie-Algérie. Le match d’ouverture verra les Bafana Bafana affronter les Requins Bleus au Soccer City de Johannesburg.

A.R.K

Ligue2/11e J : Adéoti entre en jeu, un point frustrant pour Laval

Laval  a sans aucun doute concédé, le résultat le plus frustrant de la journée. Alors qu’ils menaient 2-0 après les buts de Lebouc sur pénalty à la 4e et un second de à la 47e, les lavallois vont concéder deux buts à deux minutes du terme, Blayac (89e) et Bergougnoux (90e) ont permis à Tours de revenir miraculeusement dans le match. Remplaçant, Jordan Adéoti était entré en jeu à la 71e  à la place du premier buteur.  Laval est toujours  18e, premier relégable,  avec 11 points en 11 journées.

Géraud Viwami

Ligue 2/11e J : Avec Ogounbiyi Nîmes bat Lemans toujours privé d’Adénon

Les nîmois ont retrouvés le sourire, vendredi dernier grâce à leur succès 2-1 acquis face aux manceaux sur un magnifique doublé de Seydou Koné (29e et 57e). Mouri Ogounbiyi a disputé 69e minute avant de céder sa place à Rippart. Quand au défenseur Khaled Adénon toujours suspendu par la Fifa, il n’a donc pas été aligné par Lemans. Nîmes pointe désormais à la  15e place avec 13 points pendant Lemans est classé 10e avec 14 Points.

Géraud Viwami

PL/10e J : Cinquième nul pour Sunderland

Sunderland a concédé dimanche dernier contre Newcastle à domicile  son cinquième match nul en huit journées. Les amis de Sèssegnon, titulaire, ont encaissé très tôt en début de partie sur un but du milieu français Yohann Cabaye (3e).  Le milieu offensif béninois a cédé sa place à Louis Saha à la 65e, et son équipe obtiendra miraculeusement l’égalisation sur un but contre –son-camp de l’attaquant sénégalais Demba Ba 88e . Sunderland reste 14e avec 8 points, très loin du leader  invaincu Chelsea (22 points).  Sèssegnon a déjà disputé 548 minutes pour  7 titularisations en 7 matches joués.

Géraud Viwami

Vidéo : Allagbé et les arrêts qui sauvent!!

Si le Bénin a pu accrocher sa qualification à la prochaine CAN des juniors qui se tiendra en Mars prochain en Algérie, Saturnin Allagbé le dernier rempart a été décisif avec un seul but encaissé, découvrez le top de ses arrêts pendant les éliminatoires ici.

Transfert: Gérard Adanhoumè de Soleil à l’Aspac

Caniste en 2010 avec les Ecureuils en Angola, Gérard Adanhoumè revient au premier plan avec sa signature à l’Aspac. En quête de renfort dans son entrejeu, le champion du Bénin a fini par signer, l’ex-joueur des Requins mis à l’essai depuis plusieurs semaines déjà. Adanhoumè quitte donc Soleil où il était capitaine pour découvrir la ligue des champions.

Géraud Viwami

Transfert: Barazé courtisé, Mama à Kraké, Adanhoumè arrive au port !

Seidou Barazé croule sous les offres actuellement !

Le 18 Novembre, le championnat national de première division reprendra sous la dénomination « Ligue du Bénin ».  Depuis quelques semaines les clubs s’activent déjà, dans les coulisses , voici le top des informations qu’il ne fallait pas manquer sur les dossiers les plus chauds du moment.

 

Le Top : L’Uss Kraké et le  Mogas en pince pour Seidou Barazé.  

 

Fraichement rentré au bercail après une signature manquée à Al Nasr Salaalah en Oman, le  défenseur international béninois Seidou Barazé  est très demandé sur le marché local. Auteur d’une très belle saison 2011-2012 sous les couleurs de l’As Tonnerre, Barazé ne semble pas trop emballé, pour l’instant, par une prolongation puisqu’il est en fin de contrat. L’ancien pensionnaire de Njalla Quan sport Academy au Cameroun veut changer d’air. le défenseur de 22 ans figure sur la shortlist de plusieurs clubs, seuls deux se sont réellement manifestés. Le Mogas, où il a effectué quelques séances d’entrainement semble avoir une longueur d’avance sur les autres rivaux sur ce dossier. La semaine dernière l’Uss Kraké s’est aussi aligné, de sources proches on apprend que le club se renseignerait sur les prétentions du défenseur. Une course contre-la-montre engagé par ses deux clubs pour convaincre Barazé à trois semaines du début du championnat.

 

Déjà fait !

1-     Mama Seibou est Kraké Boys !

Photo : mama seibou

Mama Seibou, le milieu relayeur international junior béninois s’est engagé avec l’Uss Kraké. Le club de l’Est réalisé un très bon coup puisque le Mogas et l’Aspac  étaient aussi sur le dossier. Seibou évoluait la saison dernière avec Buffles Fc après avoir été formé au Cifas.  Il connaitra son deuxième club en première division. Considéré comme un l’un des grands espoirs du football béninois, Mama Seibou avait été lancé avec les Ecureuils en 2011 par Edmé Codjo au tournoi de l’Uemoa à Dakar à 17 ans à peine. Mama peut évoluer en milieu relayeur ou en défense, une vraie valeur montante actuellement titulaire avec les Ecureuils juniors.

2-     Gérard Adanhoumè de Soleil à l’Aspac

Caniste en 2010 avec les Ecureuils en Angola, Gérard Adanhoumè revient au premier plan avec sa signature à l’Aspac. En quête de renfort dans son entrejeu, le champion du Bénin a fini par signer, l’ex-joueur des Requins mis à l’essai depuis plusieurs semaines déjà. Adanhoumè quitte donc Soleil où il était capitaine pour découvrir la ligue des champions.

Géraud Viwami 

Chakiru Abikoyè très demandé sur le marché !


L’ancien attaquant des Requins de l’Atlantique et de l’As Tonnerres est très demandé actuellement sur le marché. Ailier ou attaquant de pointe très véloce et percutant, l’international béninois croulent sous les offres actuellement et aurait même l’embarras de choix. Abikoyè ira où finalement ? wait and see…

Mohamed Aoudou de l’Omnisports de Meknès en D1 marocaine: « Je veux laisser mon empreinte dans l’histoire du football marocain »

On se souvient de ses deux buts importants face au Mali et au Ghana au Stade de l’Amitié de Kouhounou. Après un séjour à Evian Thonon Gaillard en France, le garçon est revenu au pays où il a évolué avec Tonnerres Fc de Bohicon. Jeune attaquant et international béninois, Mohamed Aoudou n’a pas baissé les bras après quelques essaies non-concluent ça et là. Il a continué à travailler d’arrache-pied pour se faire un nom dans le football international. Un travail qui a finalement payé car le jeune garçon de 21 ans s’est engagé depuis peu avec un club de 1è division marocaine. Désormais sociétaire de l’Omnisports de Meknès, le natif d’Aplahoué a bien voulu nous accordé une interview que nous vous invitons à lire plutôt.

Vous n’êtes plus à présenter. Auteur de deux buts importants pour les Ecureuils du Bénin face au Mali et au Ghana, vous avez posé vos valises au Maroc après plusieurs essaies non-concluent ça et là. Donnez-nous l’identité de votre nouveau club et comment la rencontre a eu lieu ?

Je remercie Dieu d’avoir eu le courage de revenir au pays pour me relancer et aujourd’hui, je joue dans un championnat arabe. Donc, je vais dire que je n’ai rien à perde. Il me revient de redoubler d’effort. C’est tout ce qui me reste à faire, travailler. Ce qui m’arrive c’est une épreuve dans la vie d’un footballeur donc je le prends et l’acceptes avec plaisir. J’ai signé un contrat de trois (3) ans avec le club de l’Omnisports de Meknès en D1 marocaine.

Est-ce un pallier de franchi dans votre jeune carrière de footballeur quand on a quitté l’Europe pour  revenir au bercail et par la suite rebondir quelques temps après dans un autre pays, un nouveau championnat?

Si je rebondis aujourd’hui, je peux dire que c’est par la grâce d’Allah, ma force et pour le courage que j’ai eu de faire ce retour au bercail. C’est pour dire que je suis un homme, un battant et je ne dois pas baisser les bras même dans la difficulté. J’ai travaillé comme il le faut et aujourd’hui, je suis au Maroc. Si je suis une fois encore sortie du pays, c’est aussi grâce au travail que j’ai fourni lors du championnat national de transition. J’ai juste fais parler mes qualités de footballeur.

Qu’est-ce que cela fait d’être le seul béninois à évoluer dans un championnat maghrébin en l’occurrence marocain et surtout le deuxième après Pascal Angan ?

Je suis fier de moi parce que je suis là pour faire connaître le nom de mon pays, le Bénin dans le championnat marocain surtout après le départ de Pascal Angan.

Dites-nous comment se passe votre intégration et l’ambiance dans le club quand on sait que jouer au Maghreb pour un africain du Sud n’est pas souvent chose aisé?

Avec le groupe ça va bien. Je me suis battu pour être titulaire dans mon club donc je pense que ça peut aller. Et plus encore, le coach sait que je suis un lutteur donc il a confiance en moi.

Le championnat est actuellement en cours, combien de but Aoudou a-t-il déjà inscrit et quels sont vos ambitions avec le club ?

On vient de commencer le championnat. Je n’ai pas encore trouvé le fonds des filets mais Inch’Allah, je sais que ça ira. Mon ambition, c’est de me mettre en vitrine et par la même occasion le drapeau béninois. Je veux laisser mon nom dans l’histoire du football marocain.

Propos recueillis par Armel Rolenga Kassavi

toujours à l’affut du ballon……

Aoudou Mohamed
……
, de l’As Tonnerre de Bohicon au…….
……Club de l’Omnisports de Meknès