Eliminatoire Can junior Algérie 2013 : Bénin – Sénégal 3-1; les Ecureuils juniors commencent bien le boulot !

Lazadi Fousséni, auteur du troisième but béninois !

Solidaires et déterminés les Ecureuils juniors béninois sont venus  à bout d’une équipe sénégalaise douée mais peu tranchante.  Le Bénin s’impose logiquement 3-1 pour cette manche aller déjà décisive.

 

Les buts

1-0, 54: Mama Seibou dans l’entrejeu élimine un sénégalais d’un crochet pour se remettre dans le sens du but, puis enchaine un tir flottant à mi-hauteur des 30 mètres, le gardien, Babacar Niasse se troue et ça fait mouche.

1-1, 64:     Dégagement de Nabil Yarou dans les 20 mètres contré, par l’attaquant Sénégalais, Cherif Sané, le ballon prend la direction des buts d’Allagbé qui n’a pu rien faire.

2-1, 73:      Sur le coté gauche de l’attaque béninoise David Djigla remise de la tête sur  Antonin Oussou qui prend l’intérieur avant de frapper du droit, Babacar Niasse est surpris et pris à contre-pied. Un but gag carrément.

3-1, 82: Lazadi Fousséni décalé à droite par Jérôme Bonou , prend l’espace vers l’axe puis frappe à ras le sol, le cuir coulisse entre les jambes du malheureux Babacar Niasse.

Homme du match : Saturnin  Allagbé

Saturnin Allagbé a été hier le rempart  efficace pour les Ecureuils, outre l’action de l’égalisation où il a manqué de perspicacité. Le gardien de l’Aspac a réalisé des interventions très  décisives (31e, 32e  et 60e), avec une grosse présence sur sa défense. Sans lui le Bénin aurait connu le pire.

Analyse : Solidaires et laborieux

Les juniors Béninois sont sortis logique vainqueurs de cette manche aller. La première période était plutôt équilibrée, le Sénégal s’est  crée une grosse occasion à la 31e, pendant que la meilleure tentative béninoise portait déjà la griffe de Mama Seibou qui s’était signalé à la 11e d’un tir puissant des  20 mètres claqués en coner par Babacar Niasse.  Les Ecureuils étaient bien entreprenants mais le Sénégal était en place tactiquement et jouait le contre.

La seconde période a été prolifique pour les Béninois, auteurs de trois buts, qui ont commencé par mettre la pression sur les buts des Sénégalais dès la reprise. La clé du match aura été les tirs de loin tant ils étaient difficile pour les attaquants locaux de pénétrer la défense adverse en situation dangereuse.

Les Béninois se sont montrés globalement laborieux avec des élans de solidarité et d’envie, même si en terme de production de jeu ils n’ont pas été terribles. Le plus difficile se passera dans quinze jours à Dakar.

Géraud Viwami

 

Encadré : Feuille de match

Stade Charles de Gaulle

Match : Bénin – Sénégal 3-1

Buts : Mama 54e, Oussou 72e et Fousséni 81e pour le Bénin, Sané 64e pour le Sénégal.

Arbitre : Rapona Mboulou

Bénin

1-    S. Allagbé- 18- D. Koukpéré, 6- N. Yarou, 13- L. Fousséni, 8- A. Kassa – 17- J. Bonou, 5- S. Mama, 14- D. Djigla, 7- R. Kola (11- A. Bouraima 72e)– 9- E. Okotou (19- J. Bessan 62e), 4- A. Oussou (15- G. Tchato 90e).

Non entrés

22- H.Hessou, 12- F. Hounkponou, 3- H. Kassa ,2- B. Tokoumbo,

Coach : Ulrich Alohoutadé

Sénégal

16- B.  Niasse (1- P. Abdoulaye 83e) – 6- A. Sylla, 3- M. Diane, 5- C. Wade, 13- M. Mbodji- 17- R. Gomis ©, 8- E. Sène (9-M. Fall 49e), 18- A. Boiro (7-S. Siaka 61e)- 10- F. Niang, 15- I. Dramé, 14- C. Sané.

Non entrés

4- D. Diop , 11- A. Mallo , 2- Nazaire Mansall

Coach : Boucounta Cissé

Auteur : Rolland

journaliste sportif...

3 pensées sur “Eliminatoire Can junior Algérie 2013 : Bénin – Sénégal 3-1; les Ecureuils juniors commencent bien le boulot !”

  1. bravo aux écureuils juniors.Ils viennent de nous rendre heureux une fois encore.Il est normal à ce qu’on nous félicitions.Ce que j’ai à vous annoncer aussi,c’est de vous dire qu’y a un jeune joueur du nom de yosif ayuba en Suède dont il faut courir dès maintenant pour le aller le rencontrer avant que les Suédois le prennent dans leurs rangs.Ma question est de savoir si Manuel Amoros a les nouvelles de ce jeune joueur.

  2. j’aimerais que le public sportif Béninois sache ceci.Il s’agit du nom ou surnom de notre équipe nationale.A mon avis,je crois bien que c’est selon le sceau ou l’emblème d’une nation.C’est à dire l’image qui est dans l’emblème ou le sceau.Si je prend le sceau de la Côte-d’ivoire,c’est l’éléphant,le Sénégal c’est le lion,le Nigéria c’est l’Aigle.Mais en ce qui concerne le Bénin,je ne vois nulle part l’animal nommé Ecureuil.C’est plutôt,le Guépard ou le Léopard.Si vous le voulez,prenez seulement votre carte d’identité nationale ou le passeport.Là,donnez-moi le nom de l’animal qui est dans notre emblème.Même l’ancien ministre des sports Ganiou Soglo avait cette idée jusqu’à envoyer cela à l’assemblé.Malheureusement,cela n’a pas été débattu au parlement avant son départ du gouvernement.

  3. Félicitation à tout le public sportif du Bénin. Ces victoires des écureuils Juniors doivent nous donner de leçons dans l’avenir car dans la division, nous ne pouvons rien obtenir de concrets. Soyons donc unis pour pouvoir en réaliser des exploits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *