Transfert: Les Béninois de troisièmes divisions dans le monde

  Le marché des transferts est terminé. Ici nous faisons le point complet de la situation des Béninois, dans leurs clubs respectifs. Avec ceux qui jouent la relance comme Biaou, Gbaguidi et Menessou, découvrez, les Béninois évoluant en troisième division dans le monde.

US Louvière Centre (Belgique) : Menessou à la relance

 

« J’ai signé l’USLC afin de retrouver rapidement un temps de jeu vraiment conséquent et il était aussi question de me relancer » c’est sous ce signe qu’Arsène Menessou himself place sa signature à USLC en troisième division belge, où il a déjà disputé trois matches en tant que titulaire en championnat et marqué une fois déjà. Après une saison blanche à Eupen (D2 Belge) où il n’a pas été conservé par les qataris d’Aspire qui ont racheté le club, Menessou retrouve la compétition à un niveau inférieure avec pour objectif : remonter.

Excelsior de Vitron (Belgique) : Gbaguidi  tient sa dernière chance

 

Formé à Marseille, Daniel Gbaguidi a longtemps galéré dans les divisions inférieures en France (cassis-carnoux, Saint-Priest et Mulhouse). Agé de 23 ans, l’attaquant gaucher vient de signer un contrat d’un an en faveur de l’Excelsior de Vitron en troisième division belge. L’attaquant international Béninois dont la première et dernière sélection remonte à juin 2008 contre l’Angola, n’a autre choix que de s’imposer en marquant pour espérer se faire prolonger en club puis y croire pour la sélection nationale.

Cherbourg(France) : Biaou, passe à une vitesse supérieure

 

Sa première et unique sélection avec l’équipe national espoir en juin 2011, c
ontre l’Afrique du Sud à Porto-Novo, est quasiment passé inaperçue, David Biaou, le milieu défensif de 23 ans  s’est engagé cette saison avec Cherbourg en National. Formé a Caen où il a évolué pendant quelques saisons en en équipe réserve, Biaou a du faire ses armes à Mondeville en CFA, ses deux dernières saisons avant de rebondir Cherbourg.

Géraud Viwami

 

Auteur : Rolland

journaliste sportif...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *