Amical : Bénin (U-20) – Togo (U-23) 0-0 , « Tant qu’on n’a pas gagné, il reste encore à faire »


Hier après-midi, les Ecureuils juniors ont accueilli au stade René Pleven d’Akpakpa, la sélection espoirs du Togo, ce match amical international s’est soldé par un nul vierge.

Géraud Viwami (coll)

photo : écu junior 2012

Peaufiner la préparation en attendant le dernier acte décisif contre le Sénégal à Dakar, le weekend prochain, tel était le mot d’ordre de cette semaine de travail pour les juniors béninois. En guise de dernière répétition générale les amis de Saturnin Allagbé ont défié les espoirs togolais à Cotonou.

Un match amical qui n’a pas totalement satisfait le public, même si Alohoutadé a fait reposer certains cadres comme Mama, Oussou et Fousséni en première période. Le Bénin a progressivement pris les rênes de la rencontre au fil des minutes. En première période la domination béninoise a été symbolisée par ce tir du gauche de Bamidélé Tokoumbo qui a échoué sur le poteau. En deuxième mi-temps avec les entrées des cadres préservés, l’ascendant béninois fut total mais était, ils étaient en manque de coordination et surtout de réalisme. Jérôme Bonou, Antonin Oussou et Ezekiel Okotou sont passé prêt de l’ouverture du score à plusieurs reprises.  Les éperviers ont beaucoup subis mais ils n’ont pas craqués, ils se sont même créer quelques rares occasions sur contre-attaque.

Brice Igué va mettre un terme un terme au match sur ce score nul et vierge 0-0.

Un résultat qui ne ravit pas vraiment, le sélectionneur béninois, Ulrich Alohoutadé  « Je ne suis pas si satisfait que cela tant qu’on n’a pas gagné, il reste à faire, on va mettre la dernière semaine à profit pour mieux aller à Dakar » a-t-il conclu à l’issue du match.

Entretien avec Abdel Nabil Yarou, défenseur junior béninois « On donnera tout pour aller en Algérie»

En marge de la rencontre amicale entre juniors béninois et espoirs togolais, nous avons rencontré, le défenseur des Ecureuils juniors, Abdel Nabil Yarou qui s’est confié à nous. Il parle de la préparation et du match contre le Sénégal.

Une semaine après le match contre le Sénégal à Porto-Novo, vous venez de concéder un nul contre le Togo, quelle appréciation faites vous de ce match ?

La préparation continue, ce ne sont pas des matches d’une même compétition, on constate quand même que nous sommes déjà au point physiquement, on a fait un match positif globalement. On a joué conte une équipe togolaise qui a des caractéristiques similaires au Sénégal surtout sur le plan athlétique.

Justement à propos de la manche retour contre le Sénégal, qu’est-ce qui peut faire la différence, connaissant l’adversaire ?

C’est dans le style de jeu, nous on a priorisé le jeu au sol puisque les Sénégalais sont plus puissant athlétiquement, on va jouer sur nos points forts le jeu sol et la solidarité. Dans notre groupe il y a déjà un état d’esprit, on a un mental on va tout donner pour y arriver.

Vous vous attendez donc à un match difficile à Dakar ?

C’est évident qu’ils vont essayer de nous mettre la pression, mais nous on fera tout pour ne pas encaisser, c’est très important. Ensuite on va essayer de les inquiéter et scorer pour être encore plus confiants. On va se battre parce que notre objectif c’est Algérie 2013. On a fait un bon pas en s’imposant ici donc on va continuer pour se qualifier.

Réalisé par Géraud Viwami

Eliminatoire Can junior Algérie 2013 : Bénin – Sénégal 3-1; les Ecureuils juniors commencent bien le boulot !

Lazadi Fousséni, auteur du troisième but béninois !

Solidaires et déterminés les Ecureuils juniors béninois sont venus  à bout d’une équipe sénégalaise douée mais peu tranchante.  Le Bénin s’impose logiquement 3-1 pour cette manche aller déjà décisive.

 

Les buts

1-0, 54: Mama Seibou dans l’entrejeu élimine un sénégalais d’un crochet pour se remettre dans le sens du but, puis enchaine un tir flottant à mi-hauteur des 30 mètres, le gardien, Babacar Niasse se troue et ça fait mouche.

1-1, 64:     Dégagement de Nabil Yarou dans les 20 mètres contré, par l’attaquant Sénégalais, Cherif Sané, le ballon prend la direction des buts d’Allagbé qui n’a pu rien faire.

2-1, 73:      Sur le coté gauche de l’attaque béninoise David Djigla remise de la tête sur  Antonin Oussou qui prend l’intérieur avant de frapper du droit, Babacar Niasse est surpris et pris à contre-pied. Un but gag carrément.

3-1, 82: Lazadi Fousséni décalé à droite par Jérôme Bonou , prend l’espace vers l’axe puis frappe à ras le sol, le cuir coulisse entre les jambes du malheureux Babacar Niasse.

Homme du match : Saturnin  Allagbé

Saturnin Allagbé a été hier le rempart  efficace pour les Ecureuils, outre l’action de l’égalisation où il a manqué de perspicacité. Le gardien de l’Aspac a réalisé des interventions très  décisives (31e, 32e  et 60e), avec une grosse présence sur sa défense. Sans lui le Bénin aurait connu le pire.

Analyse : Solidaires et laborieux

Les juniors Béninois sont sortis logique vainqueurs de cette manche aller. La première période était plutôt équilibrée, le Sénégal s’est  crée une grosse occasion à la 31e, pendant que la meilleure tentative béninoise portait déjà la griffe de Mama Seibou qui s’était signalé à la 11e d’un tir puissant des  20 mètres claqués en coner par Babacar Niasse.  Les Ecureuils étaient bien entreprenants mais le Sénégal était en place tactiquement et jouait le contre.

La seconde période a été prolifique pour les Béninois, auteurs de trois buts, qui ont commencé par mettre la pression sur les buts des Sénégalais dès la reprise. La clé du match aura été les tirs de loin tant ils étaient difficile pour les attaquants locaux de pénétrer la défense adverse en situation dangereuse.

Les Béninois se sont montrés globalement laborieux avec des élans de solidarité et d’envie, même si en terme de production de jeu ils n’ont pas été terribles. Le plus difficile se passera dans quinze jours à Dakar.

Géraud Viwami

 

Encadré : Feuille de match

Stade Charles de Gaulle

Match : Bénin – Sénégal 3-1

Buts : Mama 54e, Oussou 72e et Fousséni 81e pour le Bénin, Sané 64e pour le Sénégal.

Arbitre : Rapona Mboulou

Bénin

1-    S. Allagbé- 18- D. Koukpéré, 6- N. Yarou, 13- L. Fousséni, 8- A. Kassa – 17- J. Bonou, 5- S. Mama, 14- D. Djigla, 7- R. Kola (11- A. Bouraima 72e)– 9- E. Okotou (19- J. Bessan 62e), 4- A. Oussou (15- G. Tchato 90e).

Non entrés

22- H.Hessou, 12- F. Hounkponou, 3- H. Kassa ,2- B. Tokoumbo,

Coach : Ulrich Alohoutadé

Sénégal

16- B.  Niasse (1- P. Abdoulaye 83e) – 6- A. Sylla, 3- M. Diane, 5- C. Wade, 13- M. Mbodji- 17- R. Gomis ©, 8- E. Sène (9-M. Fall 49e), 18- A. Boiro (7-S. Siaka 61e)- 10- F. Niang, 15- I. Dramé, 14- C. Sané.

Non entrés

4- D. Diop , 11- A. Mallo , 2- Nazaire Mansall

Coach : Boucounta Cissé

Bénin # Sénégal (3-1): Les Ecureuils juniors à un pas d’Algérie 2013

En battant les Lionceaux du sénégal cet après-midi par le score de (3-1), les Ecureuils juniors ont une fois encore démontré au public du stade Charles de Gaulle et au Bénin tout entier qu’ils veulent être présent à la Can Algérie 2013. Fousseni Lazardi, Seibou Mama et Antonin Oussou ont permis aux poulains d’Ulrich Alohoutadé d’espérer avant le match retour qui aura lieu à Dakar dans deux semaines. Malgré cette victoire, le technicien béninois reste prudent et déclare  » je remercie le seignuer pour cette belle victoire. Il va falloir travailler dur pour que l’équipe sénégalaise ne puisse revenir à la charge dans deux semaines. On vient de faire un pas vers la qualification à la Coupe d’Afrique des Nations mais le plus dure reste à venir car c’est une bonne équipe que nous avons eu en face. Le match retour ne sera pas facile mais avec une bonne préparation, nous pouvons y arriver ». Les Ecureuils juniors sont donc à un pas d’une qualification pour la Can U20 Algérie 2013.

D2 Anglaise: Sheffield Wednesday battu à domicile, Johnson buteur !

Sheffield Wednesday ne réalise pas un début de saison fort (17e , 7 points en 6e journée), le nouveau promu a du mal. Mais le défenseur central ou milieu défensif international béninois, Réda Johnson est lui deja dans le rythme de la Championship (D2 Anglaise). cette semaine alors qu’il fesait son retour de blessure il a inscrit l’unique but des siens à la 37e lors de la cuisante défaite 3-1 encaissé à domicile devant Huddersfield.
Géraud Viwami

D3 Belgique : Menessou et Louvière Centre défaits

L’Union Royale de Louvière Centre d’Arsène Menessou a concédé , sa deuxième défaite de la saison lors de la 7e journée, une défaite 1-0 enregistré face à Borcholt , l’arrière droit béninois a été titulaire pour la sixième fois de la saison. Louvière Centre reste deuxième avec 13 points du championnat juste derrière KVK Tirlemont 14 points.
Géraud Viwami

Belgique D3: 2e but de Daniel Gbaguidi avec Vitron

L’attaquant international béninois Daniel Gbaguidi a inscrit son deuxième but de la saison sous les couleurs de l’Excelsior de Vitron, c’était lors de la 7e journée de D3 belge. Le but de l’ancien marseillais a permis à son équipe de s’imposer 1-0 devant La Calamine. Vitron pointe désormais à la 4e place avec 13 points.
Géraud Viwami

Eliminatoires junior: Le Sénégal appelle 9 renforts

Le tour précédent et le succès sans relief face au Niger (ndlr : 1-2 ; 2-0) n’a pas convaincu l’entraîneur Boucounta Cissé qui a décidé de faire le ménage dans son effectif. Sept joueurs qui avaient disputé le deuxième tour ont été écartés et neuf autres ont été appelés pour cette rencontre à l’issue incertaine. Les Béninois ont, en effet, créé la surprise au tour précédent en sortant les jeunes Ivoiriens après une victoire éclatante à Porto-Novo, 3-0 et un nul sans but à Abidjan. « Comme c’est souvent le cas, nous allons jouer avec nos qualités premières, la vivacité, le mouvement et les qualités techniques de nos joueurs », a affirmé Boucounta Cissé qui reconnaît se méfier de son adversaire.

(Cafonline)

 

Eliminatoires : CAN U- 20

 

Le programme

Burkina Faso – Gabon
Ghana – Maroc
Cameroun – RD Congo
Zambie – Mali
Bénin – Sénégal
Afrique du Sud – Nigeria
Egypte – Angola

3e tour qualification Can junior 2013 : Bénin – Sénégal « Avec la détermination et la concentration on va y arriver » dixit Giscard Tchato

Ce dimanche à Porto-Novo, les Ecureuils juniors vont accueillir au stade Charles de Gaulle, les Lionceaux Sénégalais dans le cadre, du match aller, du dernier tour des éliminatoires de la Can junior Algérie 2013. Découvrez les confidences de Giscard Tchato, le milieu Béninois et  les enjeux de ce match.



Tombeurs inattendus de la Cote d’ivoire au tour précédent, les juniors Béninois feront à nouveau face à un ogre continental lors de ce dernier tour : le Sénégal. Dans le camp des béninois on affiche une certaine confiance « Nous avons eu une bonne préparation, on a fait des matches d’un bon niveau. On a des certitudes aussi bien offensivement que défensivement », confie Giscard Tchato le milieu des Ecureuils. Ulrich Alohoutadé, le sélectionneur a bien eu le temps de préparer ce match décisif avec des matches amicaux contre les clubs locaux et la sélection nationale cadette avant de conclure sa préparation le dimanche dernier par un  match amical international contre le Nigéria (1-1).

Forts de leur succès, face au Eléphanteaux, les Ecureuils juniors ne semblent pas emporter et respectent l’adversaire Sénégalais sans pour autant le craindre à en croire toujours Tchato « On connait bien cette équipe sénégalaise on les a déjà vu jouer, on  les respecte mais on ne les craint nullement. On a confiance en nos capacités nous sommes en bonne forme. Je sais qu’avec de la concentration et de la détermination on va y arriver, on sera capable de rééditer l’exploit comme face aux Ivoiriens».

Enfin, le milieu du Mogas Fc n’oublie pas de lancer un appel au public « On sait que ce sera un match difficile, on aura besoin du public pour nous doper le moral et nous pousser parce que nous donnerons tout sur le terrain pour accrocher la qualification »  a t-il conclu.

Le match de l’espoir pour la génération !

En cas de qualification ces deniers pourraient être supervisés par les recruteurs Européens et autres agents de joueurs qui peuvent faire des options sur les plus prometteurs. L’enjeu est donc double, puisque le Bénin ne s’est jamais qualifié pour une compétition de jeunes en Afrique. Les cadets sont passés près de l’exploit à deux reprises en 1997 et en 2009. D’ailleurs la seule participation des Ecureuils remonte à la Can Junior 2005 que le Bénin avait organisé et qui a révélé la génération Omotoyossi. Et depuis on attend de voir une nouvelle génération de joueur partir d’ici.

Géraud Viwami

 

 

Transfert : Jodel Dossou au Club Africain de Tunis, c’est fait !

Le milieu offensif ou attaquant international béninois, Jodel Dossou s’est engagé pour 4  ans avec le Club Africain de Tunis après quelques jours d’essai seulement.

C’est le meilleur coup de ce  marché des transferts pour le football béninois, le milieu offensif international Béninois, Jodel Dossou s’est engagé avec le Club Africain de Tunis, sociétaire de la première division Tunisienne. Courtisé dans un premier temps par l’Us Monastir comme nous l’annoncions il y a quelques jours, Dossou n’a pas résisté Continuer la lecture de « Transfert : Jodel Dossou au Club Africain de Tunis, c’est fait ! »

Amical junior /Bénin –Nigéria 1-1 : Les Ecureuils juniors tenus en échec par les Flying Eagles

Dans le cadre de la préparation du dernier tour des éliminatoires de la Can junior Algérie 2013, contre le Sénégal, les Ecureuils ont livré un dernier match amical de préparation, hier dimanche contre le Nigéria à Porto-Novo. Les jeunes du coach Ulrich Alouhatadé ont concédé un nul 1-1 ; l’unique réalisation béninoise est signée de Jacques Bessan, le nouvel attaquant de l’Espérance de Zarzis en Tunisie. Le grand test aura lieu dimanche prochain au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo contre les lionceaux sénégalais, pour le dernier tour décisif en attendant le retour sur la terre de la Teranga Géraud Viwami

Belgique-D3 (7e J) : Louvière centre éparpille Bertrix (6-0) et attend Bocholt

Mercredi dernier, Arsène Menessou et Louvière Centre en match avancé recevaient Bétrix qu’ils ont dominé 6-0. L’arrière droit béninois a connu sa sixième titularisation de la saison lui qui compte déjà un but. Demain pour la septième journée ils sont en déplacement sur la pelouse de Bocholt, Ils pointent actuellement à la 2e place du classement.

Kossoko à l’essai à Bristol City (D2 Anglaise)

Libre depuis son départ d’Auxerre l’été dernier, l’attaquant français Omar Kossoko sera mis à l’essai pendant deux jours par Bristol City, selon Sky Sports.

Omar Kossoko en quête d’un club. Libre de tout contrat depuis son départ d’Auxerre l’été dernier, l’attaquant  (24 ans) pourrait rebondir en Angleterre. Selon les informations de Sky Sports, il s’apprête à passer un essai à Bristol City, club de Championship (deuxième division anglaise). S’il avait suscité l’intérêt de clubs grecs ces derniers mois, le joueur d’origine béninoise et sénégalaise privilégierait la piste anglaise. Il avait participé à 19 matchs de Ligue 1 avec l’AJA la saison passée.

Amical : Egypte – Bénin, les vraies raisons de l’annulation du match !

Programmé pour le vendredi dernier à Alexandrie, la rencontre amicale Egypte – Bénin a été finalement annulée, si dans un premier temps aucunes raisons officielles n’ont été évoquées, il s’agissait de questions sécuritaires.

 

Le Bénin voulait mettre à profit les dates Fifa de ce mois-ci pour s’aguerrir mais hélas, le match contre l’Egypte n’a plus eu lieu. La délégation béninoise après deux reports de voyage de 48 heures n’a finalement jamais quitté Cotonou.

Cette décision a été prise par la Fédération Béninoise de Football pour raisons de sécurité. En effet  le siège de la fédération Egyptienne au Caire  avait été attaqué, a 72 heures du match, par une centaine de supporters, du célèbre club  d’Al Alhy, sans pour autant faire de blessé.

Ces derniers, très remontés protestaient contre la décision de la Fédération de reprendre le Championnat avant la fin du procès dans l’affaire de la mort de plus de 70 personnes, essentiellement des supporters d’Al-Ahly, dans des violences après un match en février à Port-Saïd.

Dans cette atmosphère tendue, la FBF  n’a pas souhaité prendre de risque, d’ailleurs le deuxième match amical prévu contre le Cameroun toujours à Alexandrie a été aussi annulé pour les mêmes raisons.

Géraud Viwami

 

Dossier Foot-business: Enorme manque à gagner pour les clubs béninois!

Au moment où la bataille fait rage à la tête de la fédération béninoise de football, le vrai débat du financement et de la rentabilité financière du football est en attente d’être fait. A titre d’exemple, sur les divers transferts de Sessègnon en Europe, les Requins ont déjà perdu 196.800.000FCFA ! Pareil pour l’ASJ d’Avrankou et la JS de Pobè, Continuer la lecture de « Dossier Foot-business: Enorme manque à gagner pour les clubs béninois! »