Allocution de Monsieur Victorien ATTOLOU, Président de la Fédération Béninoise de Football à l’occasion de la cérémonie de passation de service

Mesdames et Messieurs

La situation de notre football n’autorise pas de discours, elle requiert plutôt une thérapie de choc.

Mais en pareilles circonstances, il est d’usage de lever un coin de voile sur les perspectives.

C’est à cela que nous allons nous atteler ici à travers une trilogie des R (Remerciements, Rassemblement et Rénovation)

  • Remerciements :

Au Président de la République, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement qui a su prendre de la hauteur pour ne pas s’immiscer personnellement dans la crise que nous conjuguons au passé,

Au Ministre de la Jeunesse des Sports et Loisirs qui, préoccupé par le développement de notre football a cru devoir adopter la posture qui lui paraissait juste,

Au Président de la République, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement qui a su prendre de la hauteur pour ne pas s’immiscer personnellement dans la crise que nous conjuguons au passé,

Au Ministre de la Jeunesse des Sports et Loisirs qui, préoccupé par le développement de notre football a crû devoir adopter la posture qui lui paraissait juste,

A l’ endroit du Tribunal Arbitral des Sports en Suisse qui, par sa décision du 13 Septembre 2011 a davantage éclairé la famille du football dans le monde entier sur les relations entre la FIFA et les Fédérations Membres de la FIFA,

A l’ endroit des respectables institutions FIFA et CAF qui ont tout de même manifesté leur souci de voir la balle rouler au Bénin

A l’endroit du CNOSB qui s’est débattu comme il pouvait pour aider à une solution,

A toutes les fédérations sœurs qui nous ont soutenus pendant cette traversée du désert,

A l’endroit des Anciens footballeurs qui n’ont pas lésiné sur les moyens pour tenter un arbitrage,

A tous les journalistes en général et aux journalistes sportifs en particulier qui n’ont ménagé aucun effort pour appeler au retour de la paix

A tous les anciens et actuels footballeurs de renommée internationale qui n’ont pas hésité à s’indigner de la violation flagrante des normes dans la gestion de cette crise,

A tous les supporteurs de nos différentes équipes qui ont su se contenir malgré leur passion

A l’endroit de toute la famille du football au Bénin sans exclusion aucune,

A cette dernière famille, nous rappelons que rien de bon ne se construit dans la désunion. Il nous faut nous rassembler, oui nous rassembler sur la base de la justice et de l’éthique.

  • Rassemblement

La décision de la Cour d’Appel de Cotonou qui, rappelons-le, n’a pas été saisie par nous, sonne le rassemblement. Ce n’est pas la victoire d’un camp sur un autre, c’est la victoire du football.

Nul ne peut en effet se prévaloir de suffisamment de talent pour faire à lui seul décoller le football aussi bien chez nous au Bénin qu’ailleurs.

Chers amis du football, nous prenons ici devant vous, en face du monde et devant Dieu le ferme engagement de ne poser aucun acte qui frise ce qu’on appelle ” la chasse aux sorcières “.

Nous sommes convaincus chers amis du football qu’il n’y a pas entre nous des sorcières pour qu’il y ait besoin de chasse.

Il y a de la place pour tout le monde et nous sommes à cet effet largement ouvert à toutes les propositions visant le retour à une harmonie dans notre famille en vue d’une rapide rénovation de notre football.

  • Rénovation

Oui, il nous faut rénover. N’oublions pas qu’en 2009, notre football a connu une période novatrice qui a malheureusement cédé la place à la crise qui, elle aussi fort heureusement rentre dans l’histoire.

Chers amis du football, l’équipe que j’ai 1 ’honneur de présider a été élue sur la base d’un programme auxquels vous avez massivement adhéré.

Plus de dix sept mois après cette élection, il est plus évident que les réalités ne sont plus les mêmes.

Nous allons donc faire très rapidement le tour du propriétaire en vue de sortir un chronogramme des actions à mener, lequel chronogramme aura pour assiette bien évidement notre plan d’action.

Chers amis du football, il y a certes une urgence à agir pour sortir notre football de sa torpeur mais il nous faudra comme le disait le défunt Président Chinois MAO TSE TUNG “agir en homme de pensée et penser en homme d’action “.

Vive le Football Béninois

Vive le Football Africain

Vive le Football Mondial.

Je vous remercie

 

Attolou prône le rassemblement et la rénovation….

Auteur : Rolland

journaliste sportif...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *