Ecureuils Jordan Adéoti, Mr Satisfaction

Sa convocation a suscité beaucoup d’interrogations, surtout dans la presse locale, Jordan Adéoti a bien donné une réponse sur le terrain en prouvant qu’il sait le faire. Le néo Lavallois est l’une des satisfactions de ce mois de juin…

 

Il a connu ses quatre premières sélections en l’espace de quatre semaines. Le public et la presse, curieux de découvrir, le « petit » nouveau qui va faire la paire en défense central avec Khaled Adénon.

Ouaga, c’était déjà pas mal

Ses premières touches, ses premiers duels, ses premières relances ont été passé au peigne fin, afin d’évaluer, ses compétences au cours de ce match amical. A l’issue de ce match, où il a d’ailleurs fini comme arrière droit, Adéoti, le polyvalent, a bien marqué ses premiers points au pays des hommes intègres.

Le Mali, il s’en souviendra…

Le match face aux redoutables attaquants malien à Kouhounou était le plus difficile. Adéoti s’en sort très bien avec un match quasi-impeccable, devant Cheikh Diabaté, le géant bordelais. Le Bénin s’impose 1-0, Omotoyossi était passé par là. Il a mis tout le monde d’accord sur ses aptitudes de défenseur et s’est rassuré pour la suite des échéances. Après ce match, il a été plébiscité par les lecteurs de Bjfoot.com, comme l’Ecureuil qui a le plus séduit.

Il sera titulaire au Rwanda, sans pour autant déjouer puis contre l’Ethiopie à Cotonou, où  malgré la fatigue il s’est surpassé.

Il est aussi évident qu’il n’a pas été super parfait, mais il y a un fort potentiel qui peut être encore plus utile dans les années à venir. On a déjà vu des Ecureuils bien séduisant à leurs premières sélections puis après rien ! Donc Jordan sait qu’il a le devoir de progresser dans ses performances.

Laval, de la CFA en ligue 2 !

Ses performances en sélection, n’ont fait que confirmé, sa belle saison réalisé à Colomiers en CFA (37 matches, 6 buts), où il a ses cinq dernières saisons. Formé à Toulouse où, il n’a pas eu sa chance en équipe pro, Adéoti a accepté repassé le bas de l’échelle pour mieux progresser et cela s’est avéré payant. Sa saison remarquable n’est pas passé inaperçu, plusieurs clubs de National et ligue 2 témoignent leur intérêt. Le néo-international Béninois, va opter pour Laval en ligue 2. Adéoti a signé pour deux saisons et va découvrir, une division pro. Jordan, l’heure de la confirmation a sonné !

Géraud Viwami

Auteur : Rolland

journaliste sportif...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *