Manuel Amoros après le nul face au Rwanda: “il va falloir batailler dur pour nous qualifier”

Approcher après le nul (1-1) de son équipe face aux Amavubis du Rwanda ce dimanche 10 juin, Manuel Amoros, patron du staff technique des Ecureuils, a bien voulu dire un mot sur le match. Il reconnait que la tâche ne sera pas facile pour les Ecureuils dans cette campagne qualificative pour le mondial Brésil 2014  et déclare « quand on gagne un premier match à domicile, il ne faut pas s’emballer. Les joueurs doivent doivent prendre conscience car les matches se suivent mais ne se ressemblent pas. Le Mali et l’Algérie sont au-dessus de nous et il va falloir batailler dur pour qu’on se qualifie. Il faut aussi comprendre qu’il n’y a plus de petite équipe. Elles se valent toutes donc il nous reste à faire ».

Manuel Amoros, patron du staff technique des Ecureuils

Auteur : Rolland

journaliste sportif…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *