Tonnerres Fc : Seïdou Barazé et Jodel Dossou sur le départ ?

 

Au lendemain de l’élimination de Tonnerres Fc, le club revient à ses bases et devra enfin lancer la conquête vers le titre national. Pendant ce temps, certains de ses joueurs bien côtés sont sollicités ailleurs…notamment par le Stade Malien, dernier adversaire continental du club.

 

Aubay

L’autre intérêt de participer à certaines grandes compétitions est que les joueurs peuvent se faire remarquer par des clubs ou des agents qui les proposeraient ensuite à des clubs. Au lendemain de sa récente participation, le représentant désigné du Bénin a tiré ses leçons de sa participation. L’autre leçon à tirer est l’intérêt du Stade Malien pour quelques piliers de Tonnerres Fc. Selon des joueurs, un défenseur du club béninois est sur les tablettes du club malien. Seïdou Barazé, pour ne pas le nommer, avait déjà manifesté avant le début de saison, des envies de départ. En test en Afrique du Sud, il était revenu la veille du démarrage du championnat. L’objectif étant de faire monter sa côte avec la ligue des champions. Autre joueur et même objectif, Jodel Dossou. Egalement bien placé sur les tablettes du Stade Malien, le milieu offensif international n’a pas caché ses derniers mois ses envies d’Europe. Mais au lendemain de la ligue des champions, compétition qui a déterminé son choix en faveur de Tonnerres Fc (au détriment de l’Aspac où il s’est entraîné avant la saison), l’ex-joueur des Requins de Cotonou entend quitter le Bénin. Va-t-il pour autant filer à la malienne, lui qui rêve d’Europe ?

Tonnerres, une fin de saison agitée ?

Le président Glèlè voudra-t-il dans sa conquête mal engagée du titre de champion laisser filer des joueurs ? Avec un gros retard de points sur le leader l’Aspac, Tonnerres Fc devra remporter ses 3 matches décalés avant de revenir à 3 longueurs du premier. Et le mercato qui s’annonce chaud n’arrangerait pas les choses. En visant les internationaux, le club de Bohicon n’a pas fait qu’un bon pari, mais pris aussi le risque de les voir partir avant la fin de saison. Mohamed Aoudou, Shakirou Abikoyé et bien d’autres ayant toujours la tête à l’étranger en cas d’éventuelles propositions d’essais.

Le calendrier béninois prévoyant la fin pour juillet, pendant que les essais en général débutent en avril pour finir en juin en général…

Aubay

 

Auteur : Rolland

journaliste sportif...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *