A quand une vraie DTN dans le football béninois ?

Le match contre l’Ethiopie en dehors de nous révéler un grand gardien de but béninois jusqu’alors inconnu du public sportif béninois doit nous interpeler sur le rôle et l’utilité d’une direction technique nationale dans le football béninois.
Le rôle de la DTN est de former, motiver et encadrer. Donc assurer la relève. Existe-t-il une relève dans le football béninois ? Qui est chargé de suivre ces jeunes talents ?
Que deviendront dans 5 ans daniel gbaguidi, Faiz gbadamassi, nestor kodjia, david biaou, rudy gestede, selomé viktor hounyovi ….
Attendons nous que les coachs expatriés les appellent au compte goutte ?
Et nos centres de formation ? Qui suit ces jeunes talents, qui suit leur carrière ? Qui les confie a des agents dignes du nom ?
Autant d’interrogation a laquelle une vrai DTN pourrait répondre
Si les choses ne changent pas le Benin continuera a produire des talent pour les autres pays .En attendant nous pouvons toujours admirer les prouesses de nos compatriotes en équipe de France tel que Sidney GOVOU, Rod FANNI au football, Isabelle Yacoubou et Ian Mahinmi au basket ball etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *