« Ensemble pour le Bénin » offre un important lot de crampons à deux académies

 

william et christine chidikofan entourés des bénéficiaires

  

L’Association sportive Alphonse Djidonou Academy (Asada) de Porto-Novo et le centre de formation des Tanékas de Natitingou ont reçu des mains de William et Christine Chidokofan un important lot de crampons au nom d’ « Ensemble pour le Bénin », le 5 janvier dernier à Porto-Novo.

Aubay

Des ballons de compétition et 40 paires de crampons. Pour William Chidikofan, béninois résident en France, c’est un geste de solidarité, mais pour les jeunes joueurs, c’est un immense cadeau que de pouvoir enfin chausser des crampons neufs. Ce don est devenu une réalité, grâce à l’association française « Ensemble pour le Bénin » dont William Chidikofan est le président, et Christine Chidikofan la trésorière. « Je connais les difficultés des jeunes footballeurs de mon pays », rappelle le président, avant de souligner que ce geste est rendu possible grâce aux soutiens de Taxi Blandin, du crédit agricole de la Vendée et à plusieurs bonnes volontés. « Restez ici et progressez, ainsi, quand on viendra vous chercher, ce sera avec la tête haute que vous partirez. Ne pensez pas à l’aventure. » Le conseil est allé en direction des jeunes joueurs de Porto-Novo présents lors de la cérémonie. « Le foot est très important au Bénin est j’espère que ce petit geste vous fera plaisir » a lancé William Chidikofan pour clore le chapitre football. Il dira également sa volonté de faire des actions en direction des « personnes âgées et des écoles dans les mois à venir. »

A la suite de William Chidikofan, c’est Amidou Akouess, représentant du Centre Tanékas qui dira « ils ont comblé un de nos plus grands besoins : les ballons et les chaussures. Beaucoup viennent et savent ce qu’il nous faut, mais n’apportent jamais rien». L’hôte de la cérémonie, Patrick Djidonou rappellera combien une paire de crampons est importante pour le jeune footballeur, à travers une anecdote. Il raconte la mésaventure d’un jeune talentueux de Porto-Novo qui rate l’occasion de participer à la finale d’une détection à cause de ces chaussures qui se sont déchirées en cours de jeu.

Enfin, le représentant de la Mairie de Porto-Novo, Jean-Marie Honvo, chef du service des sports donnera des conseils aux jeunes qui « doivent continuer à jouer sur le tableau es études tout en jouant au foot. Ma joie est immense car les béninois aiment le foot, mais n’évoluent pas, pour plusieurs raisons. Nous serions ingrats de ne pas prendre part à cette cérémonie, car ces jeunes joueurs servent la ville de Porto-Novo à chaque fois qu’ils sont sollicités.»

Aubay

 

Auteur : Rolland

journaliste sportif...

1 réflexion sur « « Ensemble pour le Bénin » offre un important lot de crampons à deux académies »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *