Perspective des éliminatoires de la Can 2013 : La sélection nationale sans gouvernail

 

 

 

 

Les Ecureuils existent-ils encore ? Novembre est passé avec ses émotions du début de mois lors du tournoi de l’Uemoa. Depuis, c’est le championnat qui occupe les esprits, parce qu’on a souvent du mal à faire deux choses à la fois…

 

L’Ethiopie n’est pas une foudre de guerre. Soit. Le Bénin non plus ! Depuis que le Rwanda nous bat devant notre propre public, nous sommes tombés de haut et quelque chose s’est cassé. Seulement voilà, dans la république des copains, on pense à placer les siens pour gérer des affaires dont parfois ils n’ont pas les compétences. Edmé Codjo, un des techniciens les plus réputés du pays est désormais rentré dans son placard, ou presque…Depuis les opérations kamikazes qu’il a menées entre septembre et novembre, le sélectionneur qui n’est candidat à rien selon ses propres termes est donc retourné à ses fiches. Pendant ce temps, les appels à candidature pour le poste de Dtn se succèdent. « La procédure suit son cours », c’est la version officielle. Et la quête d’un sélectionneur aussi suit son cours. Le temps file, la saison a enfin débuté, sans aucun technicien chargé de superviser les joueurs et voir ceux qui sont aptes. C’est vrai qu’au Bénin, on sélectionne des noms, on remplit des cases de quotas et à la fin on s’étonne des résultats.

Aubay

 

 

Auteur : Rolland

journaliste sportif...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *