Football : D1 et D2 à deux vitesses

 

30 clubs au total vont jouer en D1 et D2. Ça fait beaucoup pour la taille de notre pays et les ressources financières disponibles. Très peu de clubs pourront y arriver. Le Mogas appartient à la Sonacop (société chargée de commercialiser le pétrole), l’Aspac appartient au Port. Les fonds publics vont donc servir sans souci dans ces deux clubs. Les hommes d’affaires Magloire Oké (Us Kraké), Oussou Saka (Asos), Valère Glèlè (Tonnerres Fc), Mathurin de Chacus (Dragons Fc) ont aussi les capacités financières de s’essayer au jeu. Derrière, on peut citer l’Université (Unb-D3 ou D2) la société béninoise d’énergie électrique (Energie Fc D3 ou D2). Après, c’est difficile d’avoir des clubs crédibles et capables de supporter une saison aussi longue et de payer régulièrement les joueurs.

Auteur : Rolland

journaliste sportif...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *