Uemoa / Le Mali bat le Bénin 1-0 et se hisse en finale face au Sénégal

 

Les Ecureuils ont eu plus d’occasions, mais le réalisme était malien ce vendredi à Dakar. 1-0 au finish et le Mali s’offre une finale face au sénégal dimanche prochain.

De Dakar, Aubay

Mauvais timing, les joueurs s’échauffent à nouveau en maillot avec des ballons chaque équipe dans son camp, en attendant que l’heure ne sonne.

Le Niger joue au même moment au stade de Pikine face à la Guinée Bissau. Le Bénin est premier du groupe, mais les écarts sont serrés et une victoire reste plus certaine si l’équipe d’Edmé Codjo veut passer en finale.

Le Bénin engage et Louté va obtenir une première faute. Dossou à la lutte laisse le ballon pour Lanignan qui frappe. Cadré mais le gardien capte. Dossou se signal à son ancien coéquipier des Requins, Drissa Traoré. Faute signalée (2e)

Petites combinaisons Louté-Lazadi, le ballon finit en touche. Les Ecureuils cherchent leurs marques. (3e)

Petites combinaisons Louté-Lazadi, le ballon finit en touche. Les Ecureuils cherchent leurs marques. (3e)

La tension est perceptible de chaque côté, les joueurs ont beaucoup de déchets techniques. (6e)

Louté très actif dans ce début de match obtient un corner, le premier de la partie. (8e) Mal tiré au premier poteau.

Beaucoup de fautes dans ce début de match des deux côtés avec une équipe malienne plus rugueuse.  (13e).

But pour le Mali ! Un dégagement venu de la défense, un rebond laissé par Salomon et Ousmane Cissé des 25 mètres bat Valère Amoussou. (14e ; 0-1).

La réplique béninoise sur corner ne donne rien. Les Ecureuils se précipitent quelque peu à l’image de Lazadi qui bute deux fois sur un même défenseur qui stoppe ses passes vers Louté. (16e)

Louté décale Mama qui frappe des 20 mètres. C’est à côté.

Lanignan et Dossou combinent et servent Louté qui tombe avant de donner la passe en profondeur. (17e).

Mésentente entre Amoussou et Barazé. Le défenseur dégage et peut râler, le gardien était trop loin de l’action et n’est pas vite sorti. (19e)

Salomon et Barazé pris de court par le buteur malien du jour, concède le corner. Ils jouent avec le feu à force de ne pas savoir qui doit aller au marquage le premier.

Coup franc pour le Bénin sur la ligne médiane. Salomon tire, la défense repousse. Sur Mama qui sert Gozo. La frappe de ce dernier est cadrée, mais ne peut faire mouche. (22e).

Mama récupère et relance très rapidement. Jodel Dossou dans les 25 mètres place sa frappe. C’est à côté. (25e).

Petits errements de Lanignan qui joue avec le milieu de terrain pendant que Jodel Dossou attendait le ballon (27e).

Trop de longues passes sans précision côté béninois. Du coup, les Ecureuils courent beaucoup derrière le ballon.

Salomon jette le ballon vers le gardien de but…c’est bien dommage. Les bons étant rares côté béninois. (32e).

Coup franc pour le Mali dans l’angle des 16 mètres après une faute de Nabil Yarou. ça peut être dangereux.

Coup franc pour le Mali dans l’angle des 16 mètres après une faute de Nabil Yarou. ça peut être dangereux. (35e). Le mur repousse et Dossou a une occasion de contre, mais la passe vers Louté est trop longue.

Trop de fautes d’Isaac Louté dans ce match. (38e). Le temps passe et les Ecureuils sont plus ou moins dans le tempo, mais avec beaucoup de déchets techniques (39e).

Centre de Louté vers la surface de réparation. Lanigan au duel n’y arrive pas face au défenseur malien. (41e).

Yarou manque un retourné et Tiécoro Keita va partir seul dans la surface avant d’être rattrapé par Salomon qui cause un corner qui en donner un autre. (42e).

  Mama après un rude contact semble amoché. Les Ecureuils restent à 10 pour le moment en attendant l’entrée effective de Coréa. (44e).

seconde période

Les Ecureuils obtiennent un bon coup franc. Gozo tire en force. Salomon et Louté manquent de peu leur duel aérien. (46e).

Deux changements côté béninois avec Fassassi et Bessan qui vont rentrer. Lanignan et Fousséni sortent.

Dossou balle au pied reste toujours aussi dangereux,  mais la défense malienne veille aux grains. (51e).

Fassassi choisit de tirer, c’est au-dessus (51e).

Dossou balle au pied reste toujours aussi dangereux,  mais la défense malienne veille aux grains. (51e). Fassassi choisit de tirer, c’est au-dessus (51e).

Les Ecureuils semblent avoir une meilleure emprise sur le jeu depuis la reprise. (56e).

Fassassi à l’entrée des 16 mètres manque de concentration dans le jeu et c’est dommage (58e).

Tête malienne ! Sans danger pour Amoussou (59e). Bessan manque de lucidité et perd son ballon devant le gardien adverse (61e).

Amoussou se couche bien sur ce centre malien et relance proprement. Fassassi va obtenir un corner. (62e). Jodel Dossou tire au second poteau pour Salomon qui va devoir concéder la touche et empêcher la relance malienne…

Jacques Bessan rate sa remise et gâche l’offensive béninoise. La suite est favorable pourtangt avec un belle série de passes et ce centre de Bessan pour Gozo qui glisse et envoie le ballon dans les airs. Les Ecureuils se tiennent la tête. (65e).

Fassassi place un centre-tir, sans souci pour Soumaïla Diakité. (70e). Long ballon de Coréa vers Bessan qui obtient une touche sans suite. Les maliens déjouent, mais les Ecureuils n’en profitent pas.

Jodel Dossou ballade avec deux maliens et obtient un corner précieux. Il tire au premier, c’est repoussé. (73e).

Dernier quart d’heure

Barazé va en rajouter une couche aux déchets techniques avec cette rétropasse vicieuse vers Valère Amoussou qui dégage en catastrophe. (77e).

Jodel Dossou tourne sur lui-même et frappe dans un trou de souris, c’est directement sur Soumaïla Diakité. (79e).

Fassassi tente de trouver Jodel Dossou sur l’autre flanc. C’est raté, le ballon file en sirtie de but. Les maliens vont contraindre Amoussou à dégager son camp. (84e).

Coup franc pour le Bénin. Gozo va jeter le ballon au-dessus des buts adverses. (86e). Tout le monde attendait le ballon dans les 16 mètres.

Coup franc pour le Bénin. Gozo va jeter le ballon au-dessus des buts adverses. (86e). Tout le monde attendait le ballon dans les 16 mètres.

Dossou ! Il frappe, c’est contré, Louté temporise, mais tire sur le gardien, sans danger ! (87e ). Occasion de finale manquée…

3 minutes de temps additionnel

De longs ballons côté béninois et même une faute de main de Louté. Coup franc pour Alain Hounsa sur le flanc droit. C’est la dernière chance du Bénin.

Tête de Salomon et cafouillage puis frappe stoppée par le gardien malien.

Dernier coup franc malien sur Amoussou ! C’est capté. Fin du match

Sénégal – Mali en finale.

Auteur : Rolland

journaliste sportif...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *