Préparation du tournoi de l’UEMOA : Côté terrain et côté coulisses

 

 

Le Bénin est toujours surpris par le tournoi de l’Uemoa depuis 4 ans. C’est un paradoxe, mais dans un pays où même le 1er août, notre anniversaire, nous surprend, plus rien n’étonne vraiment ! voici quelques repères sur l’équipe que vous critiquerez ou féliciterez lundi prochain après-midi devant votre télé !

L’équipe en regroupement 

écrit que le sélectionneur a fait bosser son groupe quatre fois sur les 5 derniers jours, toute personne normale pense que l’équipe est prise en charge dans un campement. Seulement voilà, l’argent se fait rare au Bénin, c’est général. La bulle « Ecureuils » dans laquelle on a fait quelques excès en cours d’année est donc à un régime sec ! Résultat : l’équipe béninoise qui affronte le Niger lundi prochain n’aura pas plus de 6 jours de regroupement au pays. C’est un handicap certain, mais bon, avec le magicien Edmé Codjo, on espère toujours un miracle ! Ce mardi, le groupe a enfin pris ses quartiers non loin du stade de l’Amitié.

La guerre des listes est finie

Depuis deux semaines, les listes sont publiées dans la presse pendant que le sélectionneur est à la recherche des hommes-clés de son futur dispositif. C’est bien rigolo dans le Bénin du football enfoncé dans sa crise, rien ne surprend vraiment. Au fil des listes, la bonne est déposée aux autorités.

3 séances à la plage

Edmé Codjo seul face à son défi, peut-être le dernier de son nouveau tour à la tête de la sélection nationale, a décidé de prendre en charge son groupe dès jeudi dernier. Trois jours et 3 séances dans le sable chaud de la plage, accompagné par la brise marine. Pour les joueurs, c’était ce qu’il fallait afin de se remettre dans le rythme. Retard physique à compenser pour footballeur sans championnat depuis 9 mois. Ça, c’est fait.

Auteur : Rolland

journaliste sportif...

1 réflexion sur « Préparation du tournoi de l’UEMOA : Côté terrain et côté coulisses »

  1. Est ce normal d’être tjrs à la recherche de miracles? cela n’existe que rarement pr qu’on s’y fie.Etait on d’ailleurs obligé de participer?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *