Moucharafou Anjorin : Utiliser la Fifa comme bouclier, une idée qui date de février

 

Une correspondance écrite par la Fifa en réponse à une autre envoyée par Monsieur Moucharafou Anjorin dès février et tendant à convaincre l’instance internationale que la procédure alors à peine enclenchée portait sur les fonds de l’instance internationale alloués à la Fbf. Mais pour qui connaît les termes de la plainte déposée par des membres-même de la fédération, on comprend que le but de la manœuvre était d’utiliser la Fifa comme arme pour obliger la justice à arrêter la procédure. Pour certains observateurs, si la Fifa avait connaissance du contenu exact de la plainte, elle s’abstiendrait d’intervenir dans une affaire purement interne. Surtout que les fonds alloués par un réseau Gsm (Mtn, société de droit béninois) étaient destinés au financement de la sélection nationale béninoise.

 

 

Malversations autour des 300 millions de Mtn

Des amalgames pour faire pression sur la justice

La plainte déposée par Maurice Zanda et consorts porte sur les 300 millions versés à la fédération béninoise de football par le réseau Mtn et destinés à sponsoriser les Ecureuils du Bénin, patrimoine national. Pourquoi aujourd’hui des voix s’élèvent-elles pour évoquer les fonds de la Fifa ?

Aubay

Depuis le début de cette affaire, nous avons suivi pas à pas pour vous les allers et retours des différents protagonistes. Sur les 300 millions versés par Mtn, on retrouve les traces de quelques 34 millions environ dans les états financiers (2009 et 2010). En faisant les calculs avec les 50% (taux usurier relevé par les inspecteurs de la brigade économique) reçus par Ifap Sport en tant qu’intermédiaire, on constate que 116 millions devraient malgré tout être retracés. Mais il n’en est rien. C’est donc ce qui a amené les plaignants à déposer la plainte pour malversation autour des 300 millions de Mtn.

Ces plaignants étant des membres de l’association Fbf, loi 1901, et connaissant bien le fait que les fonds reçus de la Fifa ne se justifie que par rapport à la Fifa (le linge sale se lave en famille !), ils n’ont pas jugé utile de porter une plainte devant la justice béninoise sur ce volet.

 

Si c’était réellement les fonds de la Fifa, que viennent y chercher Dègbo et Marc Montcho ?

L’ex directeur des ressources financières du ministère des sports, Marc Montcho et l’ex-directeur de cabinet Clément Dègbo sont dans les mailles de l’affaire Mtn. Le premier est inculpé, le deuxième est régulièrement écouté. Alors, la question qu’on se pose est e savoir ce qu’ils viendraient chercher dans cette affaire si le dossier concernait les fonds alloués par la Fifa et gérés exclusivement la Fbf, association Loi 1901. L’Etat béninois n’a rien à voir avec les fonds la Fifa. Et si des cadres de l’administration sont aujourd’hui écoutés, c’est parce qu’ils sont au courant du contrat Mtn et ont eu des contacts avec Moucharafou anjorin dans la gestion de ses fonds-là.

 

 

Auteur : Rolland

journaliste sportif...

2 réflexions sur « Moucharafou Anjorin : Utiliser la Fifa comme bouclier, une idée qui date de février »

  1. Mais, pourquoi ne pouvons nous pas traduire la FIFA en justice pour complicité de détournement de Denier public et association de malfaiteur contre la personne morale du foot béninois. C’est du vrai chantage qu’ils nous font. S’ils sont incapables de voir la réalité par rapport a leur propre fond qu’ils allouent, puisque cela les arrange probablement, ils n’ont qu’a nous laisser avoir un droit se regard sur nos propres ressources.

  2. Laisser ces crapauds chanter à tu tête! Si la FIFA se respecte vraiment elle n’a qu’à envoyer un émissaire comme elle aime le faire pour vérifier de ces propres yeux de quoi il s’agit. GLELE aussi est devenu un mafieux, il copie Anjorin, que lui se corrige dès maintenant sinon ce sont ces affaires qui vont partir en fumée.
    Attendons la décision finale du TAS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *