Côte d’Ivoire – Bénin : Glèlè a manqué de poigne

 

La défense à quatre (Adénon à droite, chrysostome et reda dans l’axe et imorou à droite) qui a évolué en fin de match était la meilleure possible à aligner pour ce match. Mais le coach a juste oublié qu’il était le seul patron et qu’il se devait de se surprendre et de nous surprendre. la preuve de cet oubli est le choix porté sur lazadi, le jeune défenseur qui en manque de compétition était plus exposé que poromu dans ce genre de match. Le Bénin a encaissé par deux fois sur le même côté. Lazadi était sirti après le premier but; Sur le deuxième, c’est Adénon qui s’oublie, parce que n’ayant pas intégré les paramètres du poste dans son schéma de jeu. Il a été offensif au moment où il fallait rester concentré.

C’est dommage que le coach n’ait fait ce choix qu’après les deux buts. Mais bon, jouer congtre la Libye en amical et affronter la Côte d’Ivoire en match officiel, ce n’est pas pareil.

Auteur : Rolland

journaliste sportif...

5 pensées sur “Côte d’Ivoire – Bénin : Glèlè a manqué de poigne”

  1. epargné nous des com’s du genre les coach beninois ne sont pas bons. Moi j’etais a Accra pour le match et j’ai vu une bonne equipe, avec un bon coaching tout au long du match. C’est vrai qu’on aurait pu mettre quequ’un plus veloce du genre Ahoueya a droite en debut de match.
    c’est par evident que johnson et Chrys’ se comprenne tout au long du match comme Chrys’ et adenon n’ont fait., On le voit meme sur le deuxieme but, ou Chrys traine au lieu d’anticiper devant Drogba. Mais bon je crois qu’on peut toujours se qualifier

  2. soyons serieux un peu au BENIN suis désolé mr ce coach ce jr n’était pas à la hauteur et tjrs des intérêts perso ne nous avancerons jamais.Mouri était sur le banc pr ce match le lazadi titularisé à la place de reda alors que le BENIN n’a même plus de championnat depuis qqes mois…

  3. En plus moi aussi j’ai regardé le match sur RTI 25 première mn possession béninoise la CI égalise et le coach décide de jouer le nul c’est quoi cette forme de se contenter du peu manque d’ambition à la Béninoise qui se traduit sur le terrain en plus cette équipe convoquée à qqes jrs avec un gardien bon dieu merci.Pourquoi ne serait-ce que pour l’intérêt de la nation Anjorin n’a pas voulu que le coach français assiste Glèlè déja en assistance il pouvait apporter son expertise qu’on se dise la vérité coach de requin soleil c’est rien même si l’autre n’a entrainé que nationale car ici c’est mieux organisé et les gens ont soif de réussite…En plus sur le banc ivoirien on voyait bien Zahoui ses assistants que des européens y avait place d’un match nul mauvais coaching merde BENIN on sera tjrs derrière je m’énerve pour rien!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *