Adam Wahidi : « Il faudra plus d’ardeur pour figurer parmi les dix joueurs recherchés »

 

Présélectionné pour la première fois en équipe nationale A, Adam Wahidi le jeune milieu offensif de l’Aspac s’est confié à nous.

Propos recueillis par Géraud Viwami (coll.)

Après l’épisode raté avec les juniors voici les portes de la sélection s’ouvrent à toi tes premières impressions ?

Je suis satisfait d’être retenu en équipe A même si c’est une présélection. C’est déjà un plus pour moi, si je suis c’est à cause de ce que j’ai prouvé durant le championnat. Maintenant il falloir travailler ce j’ai et qui est apprécié  pour être retenu les fois prochaines et espérer m’imposer un jour. 

Justement Dénin Goavec a dit qu’il retiendra dix bons joueurs à l’issue de la présélection, crois-tu en tes chances ?

Je suis motivé et je crois que jusque là j’essaye de suivre ce qu’il me recommande à la lettre. Maintenant il faudra plus d’ardeur et de courage pour être au top  et figurer par les dix recherchés.

Comment se passe le travail avec Goavec ?

Il met en place un système auquel je n’étais pas habitué. C’est un système où l’équipe doit beaucoup posséder le ballon. Il insiste sur le jeu au sol  c’est vrai ça nous permettra de moins courir derrière l’adversaire. Maintenant il faut du temps pour s’y habituer. Il s’attèle bien à cela aux séances d’entrainements.

Vu vous êtes comme un « petit nouveau » dans le groupe, parle nous de l’ambiance ?

J’ai rejoint le groupe juste après notre retour de la Guinée Equatoriale. Les amis nous bien accueillis, on s’est vite habitués parce qu’on se connait tous.  L’intégration a été très facile.

Auteur : Rolland

journaliste sportif...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *