Coupe CAF : Uss Kraké – Mas de Fès 1-1 : Les « Kraké boys » calent à domicile

Paterne Houessinon, buteur providentiel

« Je n’ose pas dire qu’on a fait un grand match», ces propos du président Magloire Oké résument bien la première sortie de l’Uss Kraké en coupe de la confédération Africaine. Auteurs d’un match moyen, les poulains de Moussa Latoundji  n’ont pas fait mieux qu’un nul 1-1 à Porto-Novo.

Géraud Viwami (coll.)

Le défi était grand face au Mas de Fès, l’actuel leader du championnat marocain. Kraké entre bien dans le match et pose le jeu.  Mais comme ces dernières semaines le jeu manquait de profondeur et de verticalité. Les marocains quant  à eux sont repliés et observent leurs adversaires. Kraké se découvre petit-à-petit et va payer cash sa première errance. 36e  Cédric Coréa perd un ballon dans l’entrejeu, derrière ça va vite. Les marocains se présentent en supériorité numérique dans les seize mètres, Moussa Tigana conclut l’action d’une pichenette. 1-0.  Le stade est endeuillé, la poignée de supporters marocains présents jubilent. Kraké va se créer une grosse occasion mais la nouvelle recrue, Kwami Dekpoh-Efoe  manque son plat du pied (40e). 

 

Houéssinon canonnier

A la pause Nanapéré Saturday et Paterne Houéssinon font leur entrée. Kraké appuie sur l’accélérateur. Ces deux entrants apportent plus de percussions sur la ligne offensive, ce qui manquait en première  période. Les marocains sont acculés  et procèdent pas contre.  Comme à la 56e, quand Tigana passe près du doublé.  Derrière Kraké va  enfin se créer des occasions. D’abord à la 58e, Hounsa reprend un coner de Fassassi dans le petit filet. Puis à la l’heure de jeu, Djamal Fassassi  trouve le cadre d’un tir des 18 mètres Zniti est à la parade. Enfin l’égalisation survient à la 64’ et elle porte la griffe de Paterne Houéssinon. Tout part d’un coup franc décomposé par Hounsa et Coréa à 35 mètres des buts. Ce dernier sert Houéssinon  à la lisière de la surface de réparation, il réussit son contrôle intérieur avant de loger un tir aussi puissant que précis dans la niche de Zniti 1-1. Magnifique ! Après l’égalisation, Kraké baisse la pression et laisse des espaces aux visiteurs. Ces derniers vont d’ailleurs se créer une belle opportunité à la 71e. Mais Sèmèvo réussit  sa double sortie à la main puis au pied. Enfin de partie, Kraké fait preuve de beaucoup d’imprécisions. Le Mas  gère son résultat et se crée une dernière occase à la 86e,  mais Rodrigue Gbètokpanou  veillait au grain.

Les Krakés boys concède un  nul à  domicile sont condamné à l’exploit dans deux semaines. Les marocains peuvent être fier du but marqué à l’extérieur car cela peut peser lourd au retour.

Ils ont brillés

Ils jouaient tous leur premier match sur la scène continentale et ils ont brillé.  Commençons d’abord par le buteur, Paterne Houéssinon le buteur, sa réalisation est tout simplement une merveille. Outre cela il apporté de la mobilité et de l’agilité dans le jeu  de Kraké.

Cyrille Sèmèvo, jeune gardien international cadet, pur produit de la pépinière du club confirme les espoirs placés en lui. Mis en confiance par Moussa Latoundji en championnat puis en coupe africaine, il est devenu le numéro un idéal. En témoigne sa prestation de samedi dernier, sans ses sorties de la  56e et de la 71e, Kraké n’aurait pas évité le pire.

Alain Hounsa, « El Maestro » comme le surnomment les supporters du club. Hounsa a fait parler sa qualité technique et son habileté. Il s’est surtout par sa détermination et son envie de réussir. Hounsa a longtemps pris le jeu en son compte à travers ses nombreuses initiatives.

La fiche technique

Arbitre : Aliou (Cameroun)

Ussk

C. Sèmèvo, R. Gbètokpanou, D. Sossa, Z. Doumbia, S. Yusuf, S. Olouchi (P.Houéssinon 67’), C. Coréa, D. Fassassi,A. Hounsa, R.Hamidou (S.Nanapéré 45’) Depkoh-Efoe (M.Kèssou 63e).

Non entrés

O . Kayodé, R.Agbo, A.Bangoura , M.Aba-Maiba.

Mas de Fès

A.Zniti, M.Mrani , H . Zékroumi (R.Dahmani 73e), M.Chihani, S.Hammouni(Abourazzouk), K.Fall , T . Sektioui(A .Bathyli), H.Hajji, I . Belaamri , M .Tigana , A .Lahrari.

Réactions

Tahoussi Rachid (coach Mas de Fès)

« On savait rien cette équipe, on était venu pour avoir un bon résultat, on aurait pu gagner le match si on avait concrétisé toutes les occasions qu’on avait eu. Car on savait qu’en seconde période Kraké allait réagir, ils sont chez eux et ils ont joués pour l’offensive et instinctivement mes joueurs on reculés en seconde période, c’est pourquoi ils ont marqué. Je pense qu’à Fès on saura comment sortir le jeu pour gagner par un score large. »

Djamal Fassassi

« Le résultat nul était un peu prévisible, vu qu’en championnat ça n’allait pas trop fort. On a encaissé en première période en seconde période on a su faire ce qu’il fallait pour égaliser, pour moi le nul n’est pas aussi grave on doit se préparer pour la manche retour en attendant on pense au championnat puisqu’on reçoit le mogas mercredi prochain. Les marocains ont bien posé le ballon, ils jouent bien. Donc arrivée à Fès on va essayer de leur faire ce qu’i l nous ont fait ici jouer avec beaucoup de confiance »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *