Ligue 1 : le 54e Clasico est remporté par les Requins

 

Ligue1/16e j : Dragons – Requins 0-1

Christian Kotchoni, buteur précieux, enfin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Kotchoni, étincelle d’un « Clasico » terne

Grand choc très attendu par le public de Porto-Novo, la confrontation Dragons –Requins a été tout simplement un spectacle ennuyeux voire  décevant. Le seul motif de satisfaction est un beau but de Christian Kotchoni qui offre ainsi une victoire vitale et historique aux Requins.

Géraud Viwami (coll.)

Ils étaient mal en point avant ce «clasico» historique. Et le spectacle présenté hier au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo par les Requins et les Dragons n’a été que le reflet de leurs formes actuelles. La première période est légèrement à l’avantage des cotonois qui ont le contrôle du cuir. Le jeu est brouillon, les Dragons sont sans repères. Au retour des vestiaires le match s’est un peu équilibré même si la qualité est restée médiocre. Les Rouges et Blancs ont fini le match esquinté du fait d’un banc de touche vide. Mais les protégés de Seydou Ouattara auront tenu leur victoire.  Quant aux Dragons, le club a de sérieux soucis puisqu’il plonge en zone rouge.

Christian Kotchoni, le bourreau des Ouéménous

La saison dernière il avait inscrit le but de la victoire contre les Ouéménous à Cotonou (3-2). Au retour à Porto-Novo il était absent. Hier, c’était son deuxième « clasico » et sa seconde titularisation de la saison et le buteur a une fois encore frappé fort face au grand rival. A la 37e, bien servi dans la surface de réparation et légèrement décalé à droite il tire en force et marque dans un angle pourtant fermé. Magnifique 1-0. L’unique buteur de la rencontre entre donc dans l’histoire des Requins. D’un autre côté, grâce à son premier but de la saison, il permet aux siens de revenir de loin. Leur dernière victoire remontant face aux Dragons lors de la manche aller ! Bravo monsieur !

Auteur : Rolland

journaliste sportif...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *