Reda Johnson souffle le chaud et le froid sur la FL One

Reda Johnson, défenseur central de Plymouth Argyle (D3 anglaise) a rejoint mercredi dernier 5 janvier 2011 le club de Sheffield wednesday (D3 anglaise) pour une durée de 3 ans et demie. Le montant du contrat n’a pas été dévoilé, tout comme c’était le cas lors de son départ de Amiens en 2009 pour Plymouth.

Mais en attendant son premier match sous ses nouvelles couleurs, c’est plutôt une toute autre histoire qui fait l’actualité de Reda. Le défenseur béninois dans la foulée de sa signature comparaissait pour devant une cour pour séquestration d’une femme au domicile d’un joueur de blackburn dont le nom n’a pas été dévoilé. La dame, apparamment pas blessée, ni violée aurait porté plainte contre lui. Il a été libéré sous caution à condition de ne pas s’adresser à deux autres femmes (drôle d’histoire), avant de comparaitre le 07 Avril prochain d’après le manchester evening news.

3 réflexions sur « Reda Johnson souffle le chaud et le froid sur la FL One »

  1. je suis au courant de l’histoire, il n’a rien fait et les filles ont voulu le faire chanter en lui disant qu’elles lui briseraient sa carrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *