Ligue 1/5e Journée : Dragons – Mogas 1-1:Un nul qui laisse des regrets …

Publié le: 28/10/2010 11:03:14 UTC


En clôture de la cinquième journée de la Moovligue 1, les Dragons ont accueilli le Mogas

Judicael Kokodoko,le buteur du Mogas

au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo. Si les locaux ont montré une bonne qualité de jeu, le score nul semble être logique et suffisant pour les pétroliers.

Géraud Viwami

Les Buts

30’ Judicaël Kokodoko ouvre le score pour le Mogas contre le cours du jeu. Sur une contre-attaque, l’attaquant part seul à droite. Il résiste au retour de la défense, puis bénéficie d’une mésentente entre Vianou et ses défenseurs pour coulisser le cuir sous le gardien et déloquer son compteur-but cette saison. 1-0

44’ La défense des pétroliers a du mal à se dégager dans les 16 m, Eric Kintonou récupère le ballon puis élimine son défenseur d’une feinte de corps limpide avant de conclure proprement. Belle action !   1-1

Les autres temps forts

Pour les Dragons

9’ Coup franc décalé à gauche. Luc Capko enroule au second poteau. Jacob Dotou est battu, Akpomey sauve sur la ligne. Enorme occase !

10’ Médard Kodanou lance parfaitement Joël Lokossou dans le dos de la défense des pétroliers. Mais son tir croisé va raser le poteau droit.

64’ Jocelyn Djidé centre en cordeau sur la tête de Joël Lokossou  qui trouve le cadre. Dotou est à nouveau battu, mais Mounirou va dégager de la tête.

Pour le Mogas

43’ Mounirou Moukaila renverse le jeu sur Abdou Taminou, seul à droite. Il contrôle et pénètre les 16 m mais son tir fuit le cadre.

68’ Fadel Suanon donne du tournis à son défenseur à gauche puis centre en cordeau pour Taminou au second poteau. Mais Vianou se détend et empêche la reprise de Taminou.

77’ Giscard  Tchato offre un caviar à Thomas Viza,  seul devant Vianou. L’attaquant va mettre le cuir au dessus. C’était la balle du hold up.

Le jeu des Dragons

Au classement, ils sont derniers mais leur qualité de jeu est bonne. Les oranges et noirs sont bien rentrés dans leur match en mettant la pression. Eric Kintonou et Joël Lokossou ont été remuants sur le front de l’attaque. Akinsola Akinyélou a su inculquer une philosophie de jeu à ses poulains. Les amis du capitaine Médard Kodanou ont constamment posé le jeu en insistant surtout dans les couloirs. La défense aussi a été costaude, hormis la tergiversation sur le but de Kokodoko. Guy Apkagba et Kennedy Do Régo ont assuré. L’équipe sait faire le jeu mais elle  souffre d’un manque de réalisme. C’est prometteur mais  les oranges et noirs devraient penser à prendre des points. Ils sont toujours derniers, au grand désarroi des supporters.

Le jeu du Mogas

Les poulains de Stanislas Akélé ont eu un début de match difficile : l’équipe a subi.  L’ouverture du score a donné confiance mais cela n’a pas été suffisant. Le duo Mazou – Dègnidé aligné dans l’axe du milieu de terrain gagnait peu de duels. En seconde mi-temps, les entrées de Tchato et Bawa ont soulagé l’entrejeu des jaunes et verts. F.Suanon, dans son couloir gauche, a aussi aidé son équipe grâce à ses remontées de balle et à sa touche technique. Mais il faut reconnaître que l’équipe n’a pas produit de jeu comme à son habitude. Le nul devrait suffire.

Homme du match

Eric Kintonou, attaquant Dragons

C’est le symbole de la ligne offensive des Ouéménous. Toujours disponible et généreux dans l’effort, ce jeune attaquant a donné du boulot à Dossou-Gbété et Agbo. Il a su mettre sa  pointe de vitesse, sa touche technique et son sens du drible au service de son équipe. Son but, outre sa qualité, est précieux puisqu’il a permis à son équipe d’arracher le nul à domicile. C’est un talent à suivre cette saison.

Composition

Dragons

1-Vianou, 2-Kodanou©,3-Chams Dine, 14-Akpagba,5-Do Régo,15-Houngbo (18-Santou 77’), 9-Capko,10-Dossa-Valou (13-Iyindé 67’),7-Djidé, 17-Lokossou,11-Kintonou

Non entrés

16-Bastou,4-Orou,6-Nassim , 8-Mouftaou, 12-Tangni

Mogas

30-Doté, 4-Agbo, 27-Dossougbété ©, 14-Apkomey, 18-Mounirou, 22-Mazou (5-Tchato 45’), 26-Dègnidé (12-Bawa 61’),23-Taminou, 17-Suanon, 9-Kokodoko (15-Zocli 80’), 2-Viza

Non entrés

16-Awalou, 11-Sogbossi, 19-Guendehou, 24-Mama

Encadre

Bélo Kayodé, C’est approximatif !

L’arbitre du match Dragons Mogas n’est pas exempt de tout reproche. Il a réalisé globalement un bon match. Mais la qualité de sa prestation peut être mise en cause par son jugement sur deux actions.

La première est intervenue à la 15e. Joël Lokossou est bien servi dans le dos de la défense. Il file seul au but. Lunel Dossou-Gbété, en position de dernier défenseur,  est en retard. Il retient délibérément l’attaquant par le maillot et le fait tomber juste à l’entrée des 16 m. Kayodé accorde la faute, mais sort une biscotte jaune.  Jugez-en vous-même !

La seconde est intervenue à la 38’.  Benoit Apkomey met son pied trop haut et sur une balle aérienne devant un attaquant des Dragons. C’est dans la surface de réparation. La faute est évidente, Kayodé va siffler au lieu du pénalty il accorde un coup franc indirect.

Quand tout ceci est e défaveur de la même équipe. C’est difficile de croire au hasard.

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV


Auteur : Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.